Doug Polk vs Ben Tollerene, le clash

Doug Polk vs Ben Tollerene, le clash 0001

La semaine dernière BBVisbadforme, Hendrik "ValueH" Latz et Fedor "CrownUpGuy" Holz ont communiqué sur le forum 2+2.

Le trio raconte la mésaventure qu'ils ont vécue avec Alexandre Dreyfus. Le fondateur de la Global Poker League a approché les 3 joueurs l'été dernier afin de swaper des Euros contre des dollars, indiquant qu'il effectuerait un virement dans les 24 heures en échange de cash. Après une période de silence, l'entrepreneur a finalement remboursé.... mais deux mois plus tard, ce que le trio n'a pas apprécié.

Ce comportement a provoqué l'indignation de nombreux membres de la communauté et Alex Dreyfus est venu réagir sur le forum. Ben "Ben86" Tollerene, qui joue les plus grosses tables online, a lui aussi commenté cet épisode, et partagé publiquement le sentiment que Dreyfus était largement en tort.

Ce qui avait alors commencé comme un thread pas du tout en faveur de l'ancien patron de Chilipoker s'est transformé en escalade quand Doug "WCGRider" Polk est entré dans la danse.

WCGRider a interpellé Ben Tollerene directement :

Que peux-t-on dire d'un mec qui accepte un échange de coaching No Limit contre du coaching PLO, fait quelques sessions de No Limit puis refuse de donner de son savoir en PLO car cela n'est pas commode pour lui. C'est vachement plus légitime.

La guerre était déclarée entre les deux joueurs high-stakes, la bataille s'est étalée sur 42 pages et il a fallu créer un thread séparé de celui de l'affaire Holz - Dreyfus - Latz. Les internautes ont alors sorti le pop-corn pour voir les deux joueurs s'échanger quelques amabilités.

Polk n'a pas digéré que Tollerene ait bénéficié de son coaching en No Limit sans lui rendre la pareille en Omaha. Tollerene a raconté en détail que l'histoire remontait à il y a quatre ans quand les deux hommes habitaient dans le même immeuble à Vancouver. Durant 4 sessions, Polk a partagé quelques secrets qui ont fait de lui l'un des meilleurs en No Limit puis Tollerene a refusé de faire de même, prétextant que le joueur avec qui il avait développé sa stratégie en PLO ne voulait pas qu'il coache Polk.

Selon Tollerene, les deux hommes ont discuté de la situation après une soirée avec d'autres joueurs high-stakes et Polk aurait alors semblé comprendre le retrait de Ben86.

Nous sortons boire des coups, il est tard et nous sommes bourrés. Doug commence à faire son speech de N°1 mondial et je lui dis que je ne suis pas d'accord; son sample de mains est trop petit etc. On se dispute un petit moment et il part en cacahuètes et s'énerve vraiment. On en parle jusqu'à 5 heures du matin dans sa chambre, nous finissons par nous donner l'accolade, tout est ok. Le lendemain matin, je me réveille avec un roman qu'il m'a transmis via skype où il m'explique que nous ne pouvons plus être amis.

Sans scrupule, il sait comment Polk réfléchit en No Limit, Tollerene décide de s'assoir à une table de 500-1000$ Cap où se trouve son ancien pote quelques mois plus tard.

Ben Tollerene est mon ennemi, ne vous trompez pas. La manière dont il m'a traité est au délà de l'inacceptable. Ce qui s'est passé cette nuit là est une des choses les plus absurdes qui m'est arrivée, et si Ben veut nier sa culpabilité, je n'ai pas d'autre choix que de dire la réalité

Les égos des deux joueurs fonctionnant à plein régime, Polk ne s'est pas arrêté là et a publié une vidéo de 34 minutes pour expliquer la naissance de son amitié avec Ben86, les deals qu'ils ont passé ensemble, le coaching, le refus de Tollerene de partager son savoir en PLO ou encore la manière dont Tollerene raconte et catégorise les autres joueurs de high-stakes lorsqu'il rencontre un autre joueur. Au final, WGCRider ne dresse pas un portrait reluisant de son ancien pote.

Moins habile que Doug Polk dans le marketing personnel, Tollerene a finalement cessé de tenter de justifier son retrait et est reparti faire ce qu'il fait de mieux, jouer les grosses tables. La semaine passé, Ben86 a accumulé 46 203$ sur les tables de PokerStars.

Joey Ingram a lui aussi publié une vidéo d'urgence d'un quart d'heure sur le sujet en concluant que cette dispute n'était de toute façon pas la meilleure chose pour l'image du poker.

De son côté, Alexandre Dreyfus, qui va devoir trouver presque 200 000$ pour défrayer les joueurs et payer les primes de victoire sur la Global Poker League, a bénéficié d'un écran de fumée parfait puisque le thread débuté par Fedor Holz ne s'est lui étiré "que" sur 10 pages...

Partagez moi
  • Fedor Holz, BBVisbadforme et Hendrik Latz qui se payent Alexandre Dreyfus, ce qui a provoqué une guerre des égos entre Doug Polk et Ben Tollerene, la semaine dernière a été très agitée sur le forum 2+2 !

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus