partypoker MILLIONS North Cyprus

Le Bot Libratus plume les pros du poker No Limit de 1,7 million de dollars !

Le Bot Libratus plume les pros du poker No Limit de 1,7 million de dollars ! 0001

La confrontation entre le programme intelligent construit par la Carnegie Mellon University, et 4 joueurs de poker professionnels est terminée. Jason Les, Dong Kim, Jimmy Chuo et Daniel McAulay ont largement perdu contre l'algorithme Libratus après 120 000 mains de poker disputées en No Limit head's up ! L'équipe de CMU remporte les 200 000$ mis en jeu lors de ce défi puisque l'argent misé durant la partie n'était que virtuel.

Les scores finaux du défi #BrainsVsAI après 120 000 mains

NomRésultat (en $)Perte/main
Jason @heyitscheet Les- 880 087$-29,3$
Donger @dongerkim Kim- 85 649$-2,8$
Jimmy @Chouchoupoker Chou- 522 857$-17,4$
Daniel @678DMcA McAulay- 277 657$-9,2$
Libratus1 766 250$+ 14,7$

En 2016, Claudico, le petit frère de Libratus, avait joué 80 000 mains contre 4 joueurs pros et avait perdu contre 3 de ses adversaires. Claudico n'avait tourné que 2 à 3 millions d'heures avant d'affronter les humains, Libratus a fonctionné 15 millions d'heures avant de démolir ses nouveaux adversaires ! C'est la première fois de l'histoire qu'une machine prend le meilleur sur le cerveau humain en No Limit Holdem.

Le Bot Libratus plume les pros du poker No Limit de 1,7 million de dollars ! 101

Dong Kim et Daniel McAulay ont plus ou moins limité la casse face à l'Intelligence Artificielle créée par Noam Brown et Tuomas Sandholm. Jason Les et Jimmy Chou ont eux largement perdu. Les résultats sont-ils significatifs ?

Pour réduire la variance du jeu et obtenir des données statistiquement fiables, le challenge a vu chaque pro affronter l'ordinateur sur 30 000 mains. Le tapis de départ de chaque main est de 200 blindes et les joueurs sont dispatchés en paire. Ils reçoivent chacun la main miroir de l'autre (si Joueur A obtient {k-}{k-} et Libratus {a-}{a-}, le Joueur B obtient {a-}{a-} et Libratus {k-}{k-}, ndlr). Enfin, il n'y a pas de déroulement du board en cas de tapis payé (si vous êtes à tapis-payé au flop avec 63% d'équité, la main s'arrête là et vous remportez 60% du pot, votre adversaire le reste, ndlr). En rentrant les résultats et en prenant en compte une déviation standard, on peut conclure qu'il y a entre 0,0001 et 0,97% de chance que les humains aient mieux joué que l'ordinateur tout en étant victime d'une énorme malchance !

Libratus est donc le nouveau joueur à battre dans la catégorie HU en No Limit. Son concepteur Noam Brown a expliqué comment marchait la machine dans une session Ask Me Anything sur Reddit et dans plusieurs articles comme celui ci dessus. En résumé, Libratus est connecté à un super ordinateur monstrueux de puissance qui coûte 10 millions de dollars et teste les différentes stratégies dans une situation donnée. Cet apprentissage ne s'arrête jamais et la machine s'est ajustée aux 4 joueurs humains en permanence lors des trois semaines de compétition.

Si le poker No Limit est un jeu complexe, il existe un nombre fini de situation, ce qui provoque l'apparition du fameux equilibrium de Nash. En suivant la stratégie parfaite, vous vous assurez de ne jamais perdre à long terme contre un adversaire... Libratus tente de jouer de manière parfaite et clinique en suivant cette approche théorique. Malgré sa victoire écrasante sur les humains, Libratus n'est qu'au début de son formidable potentiel, l'ordinateur peut encore sans aucun doute améliorer sa performance.

Cepheus a résolu le Head's Up en Limit il y a deux ans, les chercheurs de l'Université d'Alberta calculant que leur robot est à 0,05 Big Bet sur 100 mains de la stratégie optimale. Libratus semble avoir atteint un résultat identique pour le même format en No Limit. Si l'écart avec la stratégie parfaite semble plus important en No Limit, il reste encore beaucoup de travail pour des parties impliquant plusieurs joueurs ou des variantes comme l'Omaha. Les humains semblent encore tranquille pour quelques années mais l'Intelligence Artificielle est sur ses talons !

Interrogé sur l'éventualité de la fin du poker online, Dong Kim a partagé son "inquiétude" : "Le poker sur Internet ne va pas disparaître dans un futur proche, mais nous devrions être inquiets. Je ne suis pas un grand scientifique mais j'ai cru comprendre que tout ce qui est géré par ordinateur se développe à une vitesse exponentielle". La fin est proche !

Quand la machine chambre l'homme

Nous vous invitons à aller faire un tour sur le compte Twitter parodique du Bot Libratus @BotsAintLoyal où vous pourrez découvrir quelques pépites. Le hastag #BrainsVsAI permet aussi de découvrir de nombreuses informations liées aux algorithmes et à l'Intelligence Artificielle...

Partagez moi
  • Les humains à la poubelle ! L'ordinateur Libratus a balayé 4 pros du poker durant 120.000 mains de head's up No Limit.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus

LE CHOIX DE POKERNEWS

Streaming : Le Bot Libratus affronte les pros du poker No Limit en direct sur Twitch Streaming : Le Bot Libratus affronte les pros du poker No Limit en direct sur Twitch