Vainqueur du Main Event WSOP, Ryan Riess triomphe sur le World Poker Tour

Vainqueur du Main Event WSOP, Ryan Riess triomphe sur le World Poker Tour 0001

Ryan Riess avait remporté le tournoi principal des WSOP en 2013 en proclamant qu'il était le "meilleur joueur du monde". Cette affirmation n'avait pas été suivie de performances extraordinaires pour le jeune américain, pris en flagrant délit de brag.

"C'est une chose que j'avais dite en étant pris dans le moment. [...] Je réalise désormais à quel point j'étais mauvais il y a quatre ans [rires]. J'ai beaucoup travaillé mon jeu depuis", a indiqué Riess après sa victoire.

Le replay vidéo de la finale du WPT SHRPF à 10.000$

41 mois plus tard, Riess valide donc sa place parmi les champions de poker en triomphant sur le World Poker Tour 10,000$ Seminole Hard Rock Poker Finale, l'ultime étape de la Saison XV du WPT. C'est le plus gros cash hors Main Event de Riess puisqu'il encaisse un gros chèque de 716 088$ après son succès sur un field de 349 joueurs.

Le vainqueur du Main Event World Series of Poker 2013 avait encaissé 8.3 millions à l'époque, il s'est imposé sur une Table Finale très relevée et après un head's up contre Alan Sternberg qui visait un nouveau titre WPT.

La Finale

PlaceJoueurPrix
1Ryan Riess$716,088*
2Alan Sternberg$491,081
3Terry Schumacher$315,726
4Tim West$204,466
5Jason Koon$157,599
6Cliff Josephy$130,370

Un siège à 15,000$ pour le Tournament of Champions inclus

Avec plus de 100 blindes devant lui, Riess étaoit deuxième du chipcount provisoire derrière le vainqueur WPT Alan Sternberg[/B. Sternberg a bien débuté sa conquête d'un deuxième bracelet en sortant le November Niner [B]Cliff Josephy au bout de 18 mains.

Après une grosse ouverture de Tim West, Josephy shove 42 blindes avec {a-Spades}{j-Clubs} et obtient un call du chipleader. West jette {q-}{q-} face-up... et Sternberg dévoile {k-Clubs}{k-Spades} pour éliminer Josephy etpasser au dessus des 200 blindes.

Toujours sur le premier niveau de la finale, Jason Koon ouvre et se fait payer par le Belge Terry Schumacher. Koon prend l'option 3-barrels shove sur un board {a-Diamonds}{j-Hearts}{4-Clubs}{7-Hearts}{8-Hearts} mais Schumacher paye avec {a-Hearts}{6-Clubs}. Koon ne peut dévoiler mieux qu'un bluff avec {q-Hearts}{10-Diamonds}...

Sur la 59e main de la finale, Riess complète la blinde de 50 000 jetons en sb et call quand Schumacher porte les enchères à 150 000 jetons. Le Belge mise 210 000 jetons puis 450 000 jetons sur un tableau {q-Spades}{10-Hearts}{7-Diamonds} {9-Hearts}. Sur la rivière {k-Clubs} Riess checke de nouveau et tanke 8 minutes avant de payer une nouvelle mise à 600 000 jetons, soit la plus grosse partie de son tapis restant. Son {k-Hearts}{q-Clubs} est bien devant le {8-Spades}{5-Diamonds} de Schumacher !

"C'était vraiment compliqué. [...] {a-}{j-} c'était la seule main qui faisait du sens. Je ne pense pas qu'il aurait miser les {j-}{j-} avec ce sizing au flop. Pour moi il aurait misé plus petit et même parfois checké. Ca ne me dérange pas d'avoir été timé, s'ils ne l'avaient pas fait, je n'aurais peut être pas pris la bonne décision", a indiqué le vainqueur après la finale.

Shortstack, West est parvenu à survivre à quelques tapis préflops mais il va finalement rendre les armes contre Riess en 4e position pour un gain de plus de 200 000$. Schumacher sera le prochain sur la liste après un squeeze shove de 20 blindes suivant une ouverture et un call. Si Sternberg rend ses cartes au croupier, Riess paye avec son {9-}{9-} et met fin au parcours du Belge, pris en flag' avec son {j-Hearts}{7-Hearts}.

Le head's up a donc débuté avec une grosse profondeur et un faible écart entre les deux derniers concurrents, les deux hommes en tête du chipcount à l'entame de la finale.

Alan Sternberg
Alan Sternberg

Le dernier duel a été très accroché. Ls deux hommes vont tour à tour prendre la tête d'un débat qui aura duré 117 mains.

"Alan a très bien joué. Il a été très agressif et m'a mis dans plusieurs spots très difficiles", a indiqué Riess qui a pris quelques conseils auprès du vainqueur Main Event WSOP 2009, Joe Cada.

Tombé à 13 blindes, Sternberg va doubler avec les {8-}{8-} contre les {7-}{7-} avant que les deux joueurs ne reviennent presque à égalité... et ne se départagent sur un ultime flip.

Riess trouve finalement {a-Hearts}{k-Hearts} et fait face à {7-Spades}{7-Diamonds}. Un {k-} au flop et une maison pleine au tournant mettent fin au suspense avant même la rivière. Il était alors temps de poser la question fatidique à Ryan Riess : Pensez-vous toujours être le meilleur joueur du monde ?

"Je pense être l'un d'entre eux. [...] Si vous ne pensez pas que vous êtes parmi les meilleurs joueurs du monde et que vous voulez jouez des tournois au buy-in important, vous ne devrize probablement pas vous inscrire", a indiqué le champion dans un sourire avant de se tourner vers sa future participation au WPT Tournoi Des Champions qui débute dans quelques heures.

"Avec un peu de chance, je peux faire le back-to-back", a terminé celui qui compte désormais 10 millions de dollars de gains en carrière...

Photos courtesy of WPT

Partagez moi
  • Vainqueur du Main Event WSOP 2013, Ryan Riess a remporté son premier titre World Poker Tour, la nuit dernière pour 716 088$.

Name Surname
Matthieu Sustrac avec Mo Nuwwarah

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus

LE CHOIX DE POKERNEWS

Ryan Riess remporte le Main Event World Series of Poker 2013  (8.361.570$) ! Ryan Riess remporte le Main Event World Series of Poker 2013 (8.361.570$) !