WSOP : 2e bracelet pour Scott Seiver, roi du Limit

WSOP : 2e bracelet pour Scott Seiver, roi du Limit 0001
Partagez moi
  • Matt Glantz et Anthony Zinno n'ont rien pu faire en finale

Scott Seiver a conquis le poker online, battu les meilleurs dans les plus grosses parties de cash-game du monde, gagné en tournoi où il a amassé plus de 23 millions de dollars. Il a pourtant avoué qu'une deuxième victoire aux World Series Of Poker avait encore une signification.

Le coverage complet de l'Event #52 WSOP Limit

"Je vais être honnête, cela a une importance extrême pour moi. Vraiment. J'ai le sentiment que j'ai réussi à faire ce que je voulais faire dans le poker et pour être précis même plus que cela", a indiqué le champion d'une finale 100% américaine. Seiver a triomphé dans la nuit de mercredi à jeudi sur le field de 114 joueurs de l'Event #52: $10,000 Limit Hold'em Championship.

PlaceJoueurPaysPrix (USD)
1Scott SeiverUnited States$296,222
2Matt SzymaszekUnited States$183,081
3Anthony ZinnoUnited States$129,186
4Christopher ChungUnited States$93,009
5Matt GlantzUnited States$68,352
6Philip CordanoUnited States$51,296
7Dan ZackUnited States$39,329
8Michael MooreUnited States$30,821
9Ken DengUnited States$24,700

Plutôt absent du Rio All-Suite Hotel & Casino les dernières années, Seiver se concentrait sur les grosses parties et les fans le draftaient de moins en moins dans les jeux de fantasy poker. Cette fois, il avait même prévenu qu'il n'irait pas trop au Rio, prévoyant de jouer 4 ou 5 tournois uniquement...

Runner-up du $2,500 Mixed Triple Draw Lowball derrière Johannes Becker en début de festival, il a avoué être ennuyé par ce résultat. Son esprit de compétition l'a poussé à rejouer plus : "J'étais vraiment énervé de ne pas avoir le bracelet, je pense que si j'avais gagné ce tournoi ou pas atteint l'argent, c'était mon dernier tournoi de l'été". Du coup, l'Américain a enchaîné les événements avant de s'inscrire in-extremis dans ce Championship disputé en Limit. En faisant le Jour 3, il a ensuite décidé de rendre hommage à la victoire surprise d'Alexandria Ocasio-Cortez dans les primaires démocrates à New York.

"Je crois que c'est la première fois qu'un socialiste va entrer au Congrès américain", a indiqué Seiver, très versé dans la politique sur Twitter. "Je suis un gros fan de son action et de son message", a ajouté celui qui a donc appelé son pote Alan Sass 30 minutes avant l'ultime journée. Une heure plus tard, un livreur apportait un T-Shirt avec le visage de l'élue. Seiver l'emballant précieusement en cas de table finale...

Dernier de la classe à 5 left, Seiver a vu Matt Glantz chuter avant lui et a enfin trouvé un peu de jeu. "J'ai pu jouer pour la gagne à partir de ce moment là et cela m'a catapulté en dehors de la zone dangereuse"... de quoi toucher un 3-outers pour se débarrasser d'Anthony Zinno.

Scott Seiver a ensuite joué un dernier duel animé contre Matt Szymaszek. Derrière au classement, le futur vainqueur est repassé en tête avant de faire tomber son opposant à quelques blindes. Seiver a enchaîné les pots perdus pour laisser à nouveau le commandement avant de revenir en position de force. "J'avais le coeur à 100 à l'heure", a commenté Seiver à propose de ce duel où il s'est montré bien plus sérieux que lors du reste de la finale.

Scott Seiver

Passionné de variantes, Seiver pourrait bien jouer un peu plus en cette fin d'été. "Je prends plus en considération le jugement de mes paires sur mon niveau, les résultats sont anecdotiques mais les World Series c'est le panache qu'on ne trouve pas ailleurs. Ce bracelet est très spécial et j'espère en obtenir d'autres dans le futur", a terminé le champion.

Scott Seiver

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus