partypoker Caribbean Poker Party

Main Event : Le jeu interrompu par une coupure de courant, 5 Français au Jour 6

2018 WSOP Power Outage
Partagez moi
  • Michael Dyer a construit une grosse avance alors qu'ils sont une centaine en lice sur le Main Event des World Series Of Poker 2018...

Le poker se joue assis bien au chaud mais parfois les éléments se déchaînent. Après la pluie gigantesque ou l'arrêt de l'air conditionné en plein désert, les joueurs du tournoi principal de la 49e édition des Championnats du Monde de poker ont eu droit à la tempête provoquant une coupure de courant !

Le Jour 5 a donc été perturbé au Rio All-Suite Hotel & Casino et le jeu mis en pause avec 109 rescapés sur les 7874 inscrits du Main Event à 10.000$. Tous les survivants sont assurés d'un gain de 57,010$, parmi eux cinq Français : Benjamin Pollak, Alexandre Reard, Sylvain Loosli, Antoine Labat et Sean Marshall.

Main Event WSOP 2018 : Le coverage officiel par PokerNews

Tempête et chûte de pluie ont provoqué l'arrêt du jeu après presque 9 heures de poker. L'organisation a d'abord mis les rescapés en break pour 10 minutes avant d'annoncer l'arrêt définitif de la journée. La partie reprendra mardi à 20 heures, heure française, en même temps que la demi-finale de Coupe du Monde entre la France et la Belgique.

La dernière main de la journée s'est jouée dans le noir, avant cela Michael Dyer avait illuminé la journée. Le joueur de Houston a empilé 12,1 millions de jetons pour se projeter en tête, largement devant son plus proche suivant : le double vainqueur WSOP Brian Yoon n'a emballé que 8,3 millions de jetons. "J'ai fait le yoyo au début et puis j'ai été bougé en table TV. Et là l'embellie", a confié Dyer à propos de sa journée.

Le Top 5
Michael Dyer 12,180,000
Brian Yoon 8,395,000
Jeff Trudeau 8,305,000
Hari Bercovici 7,650,000
Bart Lybaert 7,530,000
Moyenne 3,600,000 (60 blindes)

En fin de journée, Dyer a notamment passé {a-}{k-} contre les {k-}{k-} de Cliff "JohnnyBax" Josephy ) à tapis préflop et aspirer les 75 blindes de l'ancien November Niner. "J'ai eu de la chance, cela arrive des fois", a concédé le patron provisoire du tournoi.

Michael Dyer
Dyer fait l'as river pour éliminer Cliff Josephy.

Le Belge Bart Lybaert (7,5 millions) s'est porté dans le Top 5 alors que le chipleader à l'entame de la journée, Barry Hutter, a terminé avec 5,6 millions de jetons. Le double vainqueur WSOP Eric Froehlich (5,3 millions), le Danois Frederik Jensen (5,3 millions), l'Espagnol Samuel Bernabeu (5,8 millions) et l'Argentin Ivan Luca (4,5 millions) continuent aussi leur chemin vers le premier prix de 8,8 millions de dollars.

C'est terminé en revanche pour les stars Jake Schindler, Chris Moorman, Ben Yu, Paul Volpe ou encore le duo américain Antonio Esfandiari - Brian Altman. Sept Français ont aussi rendu les armes et termine leur deep-run à Las Vegas.

Les Français éliminés au Jour 5
140e Martial Blangenwitsch 57,010$
167e Pierre-Guy Gentil 49,335$
229e Timothée Scotti 42,980$
238e Axel Hallay 42,980$
242e Samuel Touil 42,980$
275e Eric Sfez 42,980$
304e Mohamed Mokrani 37,705$

Le Jour 6 s'annonce haut en couleur avec des histoires incroyables qui se forment. L'Américaine Kelly Minkin vit de nouveau un rêve sur le Main Event. Lancée par un hero call plus tôt dans le tournoi, la joueuse est en mission pour les femmes dont elle est la dernière représentante : "Cela veut dire beaucoup pour moi. Toutes les filles qui étaient encore en lice jouait superbement bien. J'ai éliminé certaines d'entres elles depuis le coup d'envoi du tournoi et ce n'était pas un sentiment plaisant car j'ai envie de voir le plus de femme possible loin dans le Main Event. C'est incroyable de le refaire de nouveau", a indiqué celle qui s'était classée 29e du Main Event en 2015 !

Minkin a monté 5 millions avant de chuter peu à peu et d'emballer 1,2 million de jetons. "J'ai perdu le fil en arrivant en table TV et j'ai fait des erreurs, je suis donc contente que le jeu ait stoppé plus tôt", a confié l'Américaine.

Kelly Minkin
Minkin a commencé le Jour 5 comme une tornade avant de terminer moins fort

Il ne reste plus qu'un seul ancien vainqueur dans la course, l'Américain Joe Cada. Vainqueur en 2009 du Main Event WSOP, après avoir gagné deux énormes coups contre Antoine Saout (3e), le joueur du Michigan a fait le chemin inverse de Minkin. Après être tombé très bas, Cada a doublé avec hauteur {j-} en combat de blindes. Impossible de l'arrêter ensuite, le joueur US a terminé juste en dessous des 3 millions de jetons. En route vers le doublé ?

Absent très longtemps du festival WSOP, Benjamin Pollak est arrivé frais et dispo. Le Français va enchaîner son deuxième Jour 6 sur le plus gros tournoi du monde. Sur le podium pour 3,5 millions de dollars en 2017, le Français peut rêver de faire mieux que Mark Newhouse et Michael Ruane, les deux derniers joueurs à avoir fait deux finales consécutives. Avec 5,7 millions de jetons, Pollak semble avoir son destin entre ses mains pour faire rêver une nouvelle fois le clan tricolore. Il ne sera pas seul puisqu'Alex Reard (16e l'an passé, ndlr) connaît lui aussi le chemin... tout comme Sylvain Loosli, finaliste en 2013.

Benjamin Pollak : 5 715 000 (95bb)
Sylvain Loosli (Team Winamax) : 3 165 000 (62bb)
Sean Marshall : 3 165 000 (53bb)
Antoine Labat : 2 015 000 (33bb)
Alexandre Reard : 1 640 000 (27bb)

Ces cinq Français reviendront sur les blindes 30,000-60,000 (10,000) pour un Jour 6 à suivre en intégralité sur PokerNews.

Le chipcount complet en fin de Jour 5

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus