WSOPE : Michael Addamo décroche la timbale (848,702€), Podium pour Ben Pollak

Michael Addamo

Michael Addamo est devenu le 9e joueur de l'histoire des World Series Of Poker à remporter un bracelet à Las Vegas puis aux WSOP Europe dans la foulée. Après Timur Margolin et Han Tran, l'Australien est le 3e jouru à réussir cet exploit cette semaine en République Tchèque !

Addamo a remporté le High Roller Event #8 à 25.500€ l'entrée qui a rassemblé 133 entrants pour près de 900 000€. Benjamin Pollak a eu la main mise sur la finale mais n'a pas su conclure, probablement fatigué après une journée harassante où il a déjà fallu entrer dans l'argent dans l'argent avant de survivre sur un one outer !

Le coverage intégral de l'Event #8 WSOPE

Addamo avait remporté l'Event #24: THE MARATHON - $2,620 No-Limit Hold'empour 653,581$, il avait donc de l'entraînement pour une journée interminable au King's Casino. Il a disposé de l'Allemand Christian Rudolph en head's up sur les coups de 6 heures du matin pour signer son plus gros gain sur le circuit.

"Je vais aller dormir", a indiqué le vainqueur après la remise du deuxième bracelet de sa carrière. L'Australien avait débarqué en Europe quelques heures avant le Jour 1 qu'il avait terminé en tête.

Il compte désormais 3 millions de gains en carrière et devient le 3e Australien titulaire de plusieurs bracelets WSOP.

Pour sa troisième finale WSOP en deux ans, Rudolph empoche 524,532€. Troisième du Main Event WSOP 2017 et runner-up de ce tournoi l'an passé, le tricolore Benjamin Pollak complète le podium pou un autre gros gain à 6 chiffres. Mikita Badziakouski, le quadruple vainqueur WSOP Dominik Nitsche, Winfred Yu, James Romero et Manig Loeser se sont hissés en finale.

WSOPE Event #8: 25,500€ No-Limit Hold'em High Roller

PositionJoueurPaysPrix €Prix $
1Michael AddamoAustralia€848,702$965,475
2Christian RudolphGermany€524,532$596,703
3Benjamin PollakFrance€370,219$421,157
4Mikita BadziakouskiBelarus€266,767$303,479
5Dominik NitscheGermany€196,328$223,346
6Winfred YuHong Kong€147,642$167,960
7James RomeroUnited States€113,505$129,125
8Manig LoeserGermany€89,253$101,535

9 joueurs ont profité des inscriptions tardives pour s'inscrire avant l'entame du Jour 2 et porter le total des inscriptions à 133 pour le plus gros high-roller de 2018 en Europe. Les joueurs ont mis en place un prizepool de 3 158 750€, trois fois plus que la garantie.

20 places étaient payées et Liv Boeree, Michael Soyza, Ryan Riess, Adrian Mateos Diaz et Christoph Vogelsang sont repartis les mains vides. Riess a filé vers le 10,500€ Turbo High Roller qu'il a gagné quelques heures plus tard pour empocher 178 582€ après un head's up contre Ognjen Sekularac (56 entrants)

Igor Kurganov, Johannes Becker, David Peters, Chris Ferguson et le tenant du titre Niall Farrel ont eux chuté juste avant le redraw à 3 tables left. Kristen Bicknell a sauté juste avant la bulle... qui a explosé sur un badbeat !

Manig Loeser a profité de ce moment particulier pour open shove en petite blinde en couvrant l'Uruguayen Gonzalez. Ce dernier s'est pris la tête et a fini par payer avec {a-}{j-} pour ses 26 blindes... pour sauter face au {a-}{2-} de l'Allemand !

Manig Loeser
Manig "lucky"

Gianluca Speranza, Sylvain Loosli et Pavel Binar ont poussé un ouf de soulagement puis Martin Kabrhel a quitté la partie en 16e place. Joni Jouhkimainen, Asaf Berman, Kempe, Vladimir Troyanovskiy et le troisième tricolore in the money du tournoi, Jean-Noel Thorel ont ensuite été éliminés avant la finale.

Troyanovskiy a raté l'ultime réunification, provoquée par Benjamin Pollak qui a éliminé Timothy Adams (qui détenait {k-}{k-}) et Matthias Eibinger (avec {q-Spades}{j-Spades}) sur la même main en frappant la dernière {q-} du paquet au flop avec {q-}{q-} en mains !

Alors qu'il avait doublé peu de temps avant pour survive, le Français se retrouvait en tête du tournoi avec 70 blindes et plus de deux fois le tapis de son plus proche survivant !

Loeser a ensuite sauté en combat de blindes contre Winfred Yu avant que Rudolph n'envoie James Romero dans le rail. Yu a ensuite rendu les armes peu de temps avant le quadruple vainqueur WSOP Dominik Nitsche.

Le plan à 4 s'est lui éternisé avant qu'Addamo ne double avec {k-Clubs}{9-Clubs} contre {a-}{j-} chez Benjamin Pollak. Le coup clé qui a inversé le momentum en faveur de l'Australien. Addamo a ensuite sorti le short stack Badziakouski avec {a-}{3-} contre {a-}{5-}.

Eliminé quelques minutes plus tard sur un flip, Benjamin Pollak laissait deux joueurs à égalité en lutte pour le bracelet. L'ultime bataille va durer deux heures !

Christian Rudolph a bien débuté le head's up mais Addamo a doublé pour prendre le commandement. L'Allemand a ensuite doublé de manière chanceuse pour se relancer et après plusieurs coups à tapis c'est un flip de plus qui va tourner en faveur de l'Australien !

Partagez moi
  • Addamo réalise l'exploit, Pollak n'a pas su conclure après avoir perdu un 60-40 pour la plus grande majorité des jetons...

Qu'en pensez-vous ?

Enregistrez-vous pour laisser un commentaire

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus