partypoker Caribbean Poker Party

Main Event WSOP Europe : Premier bracelet et le million pour Jack Sinclair

Main Event WSOP Europe : Premier bracelet et le million pour Jack Sinclair 0001
Partagez moi
  • Jack Sinclair remporte le Main Event des World Series Of Poker Europe pour un peu plus de 1,1 million d'euros. Ryan Riess termine au pied du podium...

L'Anglais Jack Sinclair remporte le MainEvent 2018 des World Series of Poker Europe. Le Britannique a transformé 10 350€ en un gain de 1,122,239€ après avoir dominé un field de 534 entrants. Sinclair remporte son premier bracelet et tire définitivement un trai sur sa finale du Main Event 2017 qu'il avait terminé en 8e position à Las Vegas...

Quatrième en début de finale au classement provisoire, Sinclair a vite doublé sur le chipleader Milos Skrbic avant de sortir le Bulgare Krasimir Yankov pour so'ffrir un dernier duel contre le Hongrois Laszlo Bujtas.

L'Américain Ryan Riess s"incline au pied du podium pour un gain de 337,778€. Phil Hellmuth est toujours l'unique joueur à avoir remporté le Main Event WSOP à Las Vegas et celui des WSOP Europe...

Main Event WSOP Europe 2018 à 10,350€

PlaceJoueurPaysPayout (EUR)Payout (USD)
1Jack SinclairUnited Kingdom€ 1,122,239$1,279,352
2Laszlo BujtasHungary€ 693,573$790,673
3Krasimir YankovBulgaria€ 480,028$547,232
4Ryan RiessUnited States€ 337,778$385,067
5Milos SkrbicSerbia€ 241,718$275,559
6Ihor YerofieievUkraine€ 175,965$200,600

Impitoyable en head's up, Jack Sinclair a pourtant vu son adversaire doubler deux fois (pour ses 12 et ses 22 dernières blindes, ndlr). A chaque fois l'Anglais est reparti de l'avant pour acculer Bujtas. Devant sur le troisième all-in préflop, le champion a floppé une paire pour mettre fin au suspense et encaisser un deuxième gain à 7 chiffres en carrière.

"C'est un rêve. Cette semaine a été absolument incroyable, c'était fluide au contraire des tournois habituels. Je n'ai pas perdu un gros pot et j'ai trouvé les bonnes mains au moment opportun", s'est amusé le vainqueur. "A chaque moment où je sentais que mon tapis diminuait j'ai remporté un gros pot. Je suis très heureux de ma manière de jouer et encore plus de la manière dont j'ai run", a ajouté le deuxième britannique de l'histoire à remporter ce tournoi (James Board avait gagné le Main Event WSOPE à Londres en 2010, ndlr).

Sinclair rejoint aussi Antoine Saout (2009 & 2017) et Ben Lamb (2011 & 2017) au tableau des joueurs ayant leurs deux plus gros gains en carrière provenant d'une finale d'un Main Event WSOP. "J'ai pensé à ma table finale de 2017 à Las Vegas une seule fois durant cette finale, c'est quand j'ai eu Valet Quatre contre Laszlo, c'était une main plutôt importante de mon parcours l'an dernier dans le Nevada. Cette fois le bluff est passé", a commenté le vainqueur.

"Sinon cela n'occupait pas mon esprit. Le tournoi est complètement différent. Vegas c'était énorme pour moi et c'est le passé, je n'y pense plus. C'était mon premier 10 000$ en carrière à Las Vegas, et ma première visite à SIn City. C'est irréel depuis le début de ma carrière ce qui se passe ! Je ne m'y habitue pas et je ne veux pas que cela ne me fasse plus aucun effet", a conclu Sinclair.

Laszlo Bujtas
Laszlo Bujtas

Le runner-up Laszlo Bujtas tentera lui de se consoler avec près de 700.000€. "Je suis triste pour le moment, j'étais confiant avant le duel mais j'ai été complètement card-dead. Il a bien joué évidemment.... je ne suis pas 100% content mais cela arrive", explique celui qui avait le soutien de son compatriote et double vainqueur WSOP Norbert Szecsi. Bujtas lui a d'ailleurs rendu un hommage vibrant lors de son interview par PokerNews.

Le recap du Final Day

Les six finalistes de vendredi avaient assuré 175,965€ et la partie débutait avec une moyenne à 55 blindes.

Dernier de la classe, le joueur de 34 ans Ihor Yerofieiev n'a pas mis longtemps avant de tout mettre au milieu. Après trois tapis non-payés, il a remis le couvert avec les {6-}{6-} UTG pour perdre le flip contre le patron en début de journée, Milos Skrbic.

Le Serbe connaissait un début prometteur en éliminant l'Ukrainien, rien ne va aller dans son sens ensuite... Yankov va doubler contre lui avec {k-}{10-} contre {a-}{j-} puis, sur la main suivante, Jack Sinclair va ouvrir les {a-}{a-} au bouton. Milos Skrbic va 3-bet call avec {q-}{q-} pour plonger en milieu de peloton.

"Je pense avoir bien fait de shove au lieu de payer son 3-bet", a jugé Sinclair après son succès. Peu de temps après, Skrbic va open shove 18 blindes du bouton avec {k-}{j-} et se faire sortir par le {a-}{q-} de Laszlo Bujtas. Voila comment perdre 80 blindes en 150 minutes !

Ryan Riess
Ryan Riess

Vainqueur du Main Event WSOP, Ryan Riess avait l'attention des fans et des médias en début de journée. L'Américain va limp-shove {7-}{7-}... pour s'empaler dans les {a-}{a-} de Krasimir Yankov. "Je suis déçu de ne pas aller plus loin mais je suis bien plus satisfait de mon jeu par rapport à hier où j'avais enchaîné les erreurs", a déclaré Riess à PokerNews après sa sortie.

"Je n'ai pas eu les bonnes cartes, je ne pouvais pas faire grand chose... peut-être jeter sur la dernière main, il faut que j'y repense", a conclu Riess éjecté juste avant le podium.

Avec ce début de finale très rapide, la moyenne était remontée à 75 blindes. Bujtas a dominé le plan à 3, captant alors près de la moitié des jetons en circulation dans le Main Event.

Jack Sinclair ne s'est jamais relâché pour rester dans la roue.

Krasimir Yankov
Krasimir Yankov

Dernier de la classe, avec 40 blindes, Yankov a alors connu le malheur de faire brelan contre brelan. Sinclair a check-raise au flop et au turn et, poussé à tapis, Yankov a payé pour sauter sur ce cooler. "Quand tu te hisses en finale et que tu ne gagnes pas tu es toujours déçu mais pour ma première finale WSOP c'est déjà pas mal. Je suis très heureux", a indiqué Yankov.

Avec 220 blindes en jeu et deux joueurs au stack presque identique, le dernier duel s'annonçait long. "A choisir je préférais jouer le HU contre Krasimir [Yankov] plutôt que Laszlo [Bujtas]. Mais je ne vais pas me plaindre", a rigolé le vainqueur après son sacre. "C'était important d'être presque à égalité au début du duel. J'ai pu perdre le premier gros pot et revenir de derrière alors qu'il avait pris le momentum, a commenté Sinclair avant de se féliciter de son attitude en head's up.

Jack Sinclair wins 2018 WSOPE Main Evennt

L'Anglais va prendre de l'avance en prenant son adversaire en plein bluff. Il a ensuite continuellement mis la pression, avec par exemple un 4-bet avec {5-Clubs}{6-Clubs}. "C'était un moment clé, je ne vais pas faire cela contre la plupart des joueurs en HU mais j'avais décidé que je devais agresser et prendre tous les spots que j'avais", a déclaré Sinclair qui aura donc contrôlé l'ultime affrontement.

Son adversaire va tomber à 12 et 22 blindes avant de doubler deux fois ce qui n'a pas empêcher le vainqueur de rendre hommage à son adversaire. "Je l'ai pris plusieurs fois en bluff mais c'est entièrement possible qu'il aurait pu gagner avec mes cartes", a conclu Sinclair, sacré sur le troisième all-in and call.

Regardez Highlight: WSOPE Main Event – Final 6 (Bracelet #10) - JACK SINCLAIR IS THE WSOP EUROPE 2018 MAIN EVENT CHAMPION! de PokerRoomKings sur www.twitch.tv

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus