Tournois Live 1

Doublé pour Adam Friedman qui entre dans la légende WSOP

Adam Friedman

Il y a 372 jours, Adam Friedman remportait l'Event #18 des WSOP 2018, le 10000$ Championship Dealer's Choice... l'Américain a défendu son titre avec succès la nuit dernière, remportant l'Event #35 des WSOP 2019, le 10000$ Championship Dealer's Choice pour 312 417$ !

"La victoire de cette année veut dire beaucoup plus (que celle de l'an passé, ndlr). Pouvoir confirmer sur ce que je crois être le plus difficile des Championship du programme..." a indiqué le désormais triple vainqueur WSOP.

"Les joueurs que je préfère affronter dans ce genre de tournois sont ceux qui misent gros sur le No Limit. Certains sont très forts, des pénomènes, mais ils ne pigent même pas les règles en Badeucey. Ce sont des jetons gratuits souvent. En No Limit, leur edge est limité en plus rien ne m'oblige à jouer un pot avant de faire une main. Mais si vous ne faites pas votre boulot et vous ne connaissez pas les bonnes mains de départ (dans les variantes), je vais gagner tellement plus que ce que vous allez pouvoir gagner sur une main de No Limit", a expliqué le champion après un head's up contre Shaun Deeb, focalisé sur la conquête d'un deuxième prix de meilleur joueur de l'année aux WSOP...

La Finale

PlaceJoueurPaysPrix
1erAdam FriedmanUnited States$312,417
2eShaun DeebUnited States$193,090
3eMatt GlantzUnited States$139,126
4eDavid MoskowitzUnited States$100,440
5eMichael McKennaUnited States$72,653
6eNick SchulmanUnited States$52,656

Le Championship Dealer's Choice est un incontournable qui sacre un joueur de poker complet, les 19 derniers survivants du tournoi se sont partagés la cagnotte de 1 146 800$ après avoir montré leurs capacités dans une vingtaine de jeux.

L'argent a été atteint lors du Jour 2 avec des places payées pour Chris Klodnicki (16e), Max Pescatori (13e) ou le vainqueur WSOP Matthew Schreiber (12e). Jeff Lisandro (10e), Bryce Yockey (8e) et Phillip Hui (7e) ont eux raté la TF au Jour 3.

122 joueurs ont participé au tournoi et les finalistes se sont embrouillés entre eux pour finir le Day 3. Le field est rapidement tombé à 6 joueurs left (alors que 7 niveaux d'une heure étaient au programme du Jour 3) et l'unanimité n'a pas été faite sur l'opportunité de continuer la partie.

Chipleader et en plein momentum, Deeb n'a pas apprécié alors que la polémique sur l'opportunité de raccourcir les tournois fait rage au Rio. Shortstack et finalement éliminé dans les dernières minutes, Nick Schulman n'a pas eu à revenir pour faire tapis le lendemain...

L'entame du Jour 4 s'est faite dans une drôle d'ambiance, Michael McKenna appelant ainsi le Time sur Deeb... 15 secondes après que celui-ci ait commencé à réfléchir...

Alors que Matt Glantz et David Moskowitz ne faisaient que perdre des coups, McKenna va être le premier à rendre les armes... exécuté par Deeb en 2-7 Triple Draw dans ce qui semble un retour de karma.

Moskowitz va s'incliner sur le jeu qu'il avait choisi, en PLO, contre le futur vainqueur. De quoi empocher le premier gain à 6 chiffres du tournoi. Glantz était alors très distancé pour entamer le Plan à 3.

Frideman va profiter de cette situation déséquilibrée pour augmenter son avance sur Deeb, le forçant à jeter deux fois à la rivière sur des mises énormes. Glantz finira par s'incliner en 2-7 Triple Draw contre Shaun Deeb, revenu dans la roue de son adversaire pour l'ultime duel.

L'affrontement a été serré, avec plusieurs changements de leader, mais c'est finalement Friedman qui va triompher... en No Limit grâce à un Full House.

Champion Adam Friedman with mom & dad
Adam Friedman avec ses parents Donna and Marc Friedman

Vainqueur d'un field de 111 joueurs en 2018, Friedman a accompli un exploit rare aux WSOP en signant le doublé devant 121 joueurs en 2019. Johnny Moss, Doyle Brunson, Stu Ungar, Johnny Chan, James Moore, Thang Luu et Phil Hellmuth ont eux aussi défendu un bracelet WSOP avec succès !

"C'est mon deuxième plus bel accomplissement au poker. Cela ne sera jamais aussi fort que ma règle numéro 1 ("ne pas me broke"). C'est bien", a indiqué un Friedman pas vraiment en apesanteur après son succès.

"Il faut pouvoir jouer toutes les variantes, les 20 jeux et ceux où tu n'as pas d'expérience, il faut faire parler son bon sens. Il faut être prêt à tout (pour gagner ce tournoi, ndlr)", a terminé un Friedman qui n'est pas resté focalisé sur un jeu durant la partie,

Les jeux choisis par Adam Friedman en TF

Pick:12345678910
 Badeucey2-7 TDBig OBig O2-7 TDBig O2-7 TD2-7 TD2-7 TDNL 2-7 SD
Pick:11121314151617181920
 2-7 TD2-7 TD2-7 TDBadeuceyBig OStudStudBadaceyHold'emBadacey
Pick:2122232425262728  
 Stud Hi-LoBadeuceyBig OStud Hi-LoBadaceyBig OBig OBadacey  
Partagez moi
  • 312 000$ dans les poches après avoir battu Shaun Deeb en head's up...

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus