Tournois Live 1

Main Event WSOP: Deux Joueurs Disqualifiés avant la première pause du Jour1C

TD WSOP

Feu d'artifice prolongé à Las Vegas. Après les festivités du l'Independance Day du 4 juillet, le Jour 1C du Main Event WSOP 2019 s'est ouvert par un bang... et on ne parle pas de l'élimination de Phil Ivey sur un tirage couleur après 90 minutes de jeu !

Georgii Belianin Disqualifié

Le premier incident a eu lieu dans la salle Brasilia, section Red, à la table du champion du monde 2015 Joe McKeehen. Selon les témoins, après avoir gagné un petit pot, Georgii Belianin a saisi les jetons de son voisin de gauche qui n'était pas encore assis à la table. Il a tranquillement ajouté ces chips à son tapis avec le sourire aux lèvres.

"Vous ne devez pas toucher des jetons qui ne vous appartiennent pas. C'est simple et définitif."

Le joueur a été disqualifié immédiatement pour avoir toucher des jetons ne lui appartenant pas. Le ruling a été pris par Jack Effel qui a escorté lui même le joueur hors de l'aire de tournoi. Ses jetons ont été retirés, le buy-in reste dans le prizepool.

Effel s'explique; Tom Peterson témoigne

PokerNews a demandé son avis au directeur des tournois des WSOP, Jack Effel.

"Vous jouez le Main Event, vous ne pouvez pas toucher les jetons de vos adversaires. Les chips en face de vous sont à vous, vous ne devriez pas toucher ceux qui ne vous appartiennent pas. C'est simple. Tout le monde a vu la même chose à cette table, il a pris des jetons ne lui appartenant pas, vous ne pouvez pas faire ça quand vous jouez ce tournoi", a expliqué Effel qui n'a pas confirmé l'exclusion de toutes les propriétés du groupe pour ce joueur.

Tom Peterson était lui voisin de Belianin, il raconte l'épisode à PokerNews. "Il est arrivé et s'est assis au siège 6. Le croupier lui a demandé de se mettre à sa place au siège 5. Il ne parlait pas trop anglais, il était étranger car il avait un passeport", présente Peterson avant d'enchaîner : "Il a dit 'Je veux jouer, distribues' et le croupier lui a dit 'vous devez vous déplacer'... il a finalement bougé, joué quelques mains, plutôt pas mal,les a toutes perdues. A la septième il gagne enfin un coup, il y a 1600 jetons - un noir, un rose et un jaune -. Le dealer lui pousse les jetons et il se saisit des autres piles et les pousse dans son tapis sans hésiter. Le floor débarque et ils l'ont disqualifié".

"Il était bourré, je pouvais le sentir. J'ai tenu un bar 17 ans, je sais qu'il était bourré."

"Il était bourré, je pouvais le sentir. J'ai tenu un bar 17 ans, je sais qu'il était bourré. Il buvait du whisky coca. Quand il a du attendre à côté de la table, un serveur est passé et il a eu un autre verre. J'ai demandé au serveur ce qu'il lui avait ramené", poursuit Peterson.

"Il a pris les jetons pour les mettre dans son tapis, il a pas mis cela à côté mais bien dans son propre stack. C'était un chantier plus qu'une pile. Est-ce que c'était une blague ? Je ne sais pas, il était bourré. Il était énervé aussi, il a crié 'aidez-moi, aidez-moi ils m'emmènent'. J'ai cru comprendre qu'il avait été arrêté à la sortie", a terminé Peterson.

La loi des séries

Après que Belianin ait été escorté hors de l'aire de jeu, un événement encore plus outrageux s'est déroulé au Rio.

Direction la salle Pavilion, Section Jaune, à la table 317... sous les yeux d'Arnaud Enselme et Ludovic Riehl. Nous sommes juste avant le premier break du Jour 1C. Un juoueur est à tapis pour quasiment le tapis de départ, il révèle sa main carrément et dévoile {q-}{3-} !

Un joueur de Floride au siège 1 réfléchit avec {5-}{5-}, il a vu les cartes adverses... et les choses dégénèrent en quelques secondes.

"Je suis à tapis dans le noir, dans le noir!" s'égosille le joueur à tapis avant de se couvrir le visage et de se retourner. Puis de baisser son pantalon et montrer ses fesses à la table entière ! "Je suis à tapis dans le noir!" répète-t-il alors que le siège 1 n'a pas encore foldé.

Vilain va alors enlever ses chaussures puis ses chaussettes... avant de balancer sa chaussure sur le croupier et le joueur. Le Floor intervient alors que le siège 1 annonce qu'il call.

Ce joueur perdra contre le {q-}{3-} alors que le joueur fautif va être disqualifié du tournoi. Après avoir mis ses jetons partout sur la table évidement !

Partagez moi
  • Une tentative de vol de jetons, du lancer de chaussures et de l'exhibitionnisme, le Jour 1C du Main Event World Series Of Poker a été agité !

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus