Tournois Live 2

EPT Prague: Flo Ribouchon a le droit de raconter son bad-beat

EPT Prague was the site of a bad beat for the ages on Thursday.

Une histoire qui vaut le coup d'être entendue... ce n'est pas tous les jours que nous vous conseillons d'être attentif lors du énième contage de bad-beat. Florian Ribouchon a une main improbable à déballer, une main qui s'est déroulée lors du Jour 1b du Main Event EPT Prague 2019, jeudi.

Table 24, la main semble être une main parmi tant d'autres...

Florian Ribouchon
Ribouchon essaye d'attraper ses adversaires avec un Full House...

Les joueurs non impliqués ont un oeil sur leur portable, l'autre sur le board d'un ménage à 3. C'est le niveau 7 du tournoi, les blindes sont de 300-600 (600) et il n'y a pas d'action sur un tableau {6-Spades}{6-Diamonds}{7-Clubs}{5-Clubs}{5-Spades}.

Lukasz Grossmann a ouvert en milieu de parole, le Français a payé en petite blinde et entraîné Antoine Vranken en grosse blinde.

Personne n'a montré d'intérêt particulier pour le pot... alors que les trois joueurs ont tous un monstre au tournant. Chacun a espéré une mise d'un adversaire pour construire le pot... chaque membre du trio a vu ses opposants tapoter gentiment la table jusqu'au feu d'artifice.

Ribouchon mise 4,500 à la rivière. Vranken lui répond par une relance à 10 000... et Grossmann annonce tapis pour un total de 28 400 jetons. Le Français, qui couvre ses deux adversaires, envoie alors son tapis. Le Néerlandais Vranken paye rapidement pour son tapis de 25 400 chips... et nous avons un showdown:

Ribouchon: {7-Hearts}{7-Diamonds}
Vranken: {6-Hearts}{4-Hearts}
Grossmann: {5-Hearts}{5-Diamonds}

Les spectateurs ont déjà pris des images, les joueurs impliqués dans le coup s'emparent eux aussi de leur mobile pour documenter l'instant. Grossmann avait 1 chance sur 1000 de trouver un tel runout, il collecte un pot de 90 000 jetons alors que le Français prend un petit extérieur en éliminant Vranken !

Vranken confiera quelques minutes plus tard qu'il aurait probablement pu trouver un fold, surtout en faisant face à deux joueurs à tapis... Grossman n'a pas passé la journée non, tout comme le Français, éliminé à quelques encablures de l'emballage des jetons dans un pot 3-bet.

Florian Ribouchon et ses 50 blindes effectives n'ont pas tenu avec {q-}{q-} contre {9-Diamonds}{8-Clubs} sur un tableau {9-Hearts}{6-Hearts}{3-Diamonds} !

Lukasz Grossmann
Grossmann n'a pas passé le Jour 1b non plus

Quelques bad-beats mémorables sur les événements PokerStars

Partagez moi
  • Dressez l'oreille la prochaine fois que Flo Ribouchon veut vous raconter un mauvais coup...

Name Surname
Mo Nuwwarah

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus

LE CHOIX DE POKERNEWS

INSANE poker hand at the EPT PRAGUE Main Event INSANE poker hand at the EPT PRAGUE Main Event