Tournois Live 1

BPT Paris: David Lascar triomphe (60.000€), Pierre Merlin 7e

BPT Paris

David Lascar signe sa première victoire majeure en remportant le Main Event Barrière Poker Tour Paris 2020 à 570€ l'entrée. Cet habitué du 104 avenue des Champs Elysées triomphe sur un field de 680 joueurs et empoche 60.000€ après une victoire consécutive à un head's up éclair contre le finaliste WPT David Zenou.

Ce dernier empoche 37 790€ pour ses efforts tandis que Mickael Erbil complète le podium pour 27 420€. Les 5 derniers survivants du premier BPT de la saison ont au moins empoché un gain à 5 chiffres, les 9 finalistes encaissant au moins 5 330€.

C'est un vainqueur humble qui s'est imposé, un amateur aussi. "Je travaille beaucoup (dans la restauration, ndlr) donc je ne vais pas me mettre à faire le circuit", rigole David avant d'expliquer qu'il a "passé un super moment". "Je ne réalise pas encore, il y avait de l'enjeu mais surtout une ambiance joviale et souriante tout au long de cette finale. Le plaisir de jouer sans se faire de cadeaux", c'est ce que David était venu chercher sur ce tournoi, il a été servi.

PlaceJoueurGains
VainqueurDavid Lascar€60,000
2eDavid Zenou€37,790
3eMickael Erbil€27,420
4eLyor Yiflach€18,080
5eJonthan Fhima€12,450
6eSteve Berdah€9,160
7ePierre Merlin€7,450
8eKostya Zaks€6,480
9eAhmed Douchard€5,330
Lascar Erbil
David Lascar et Mickaël Erbil à 3 left

"Ici ça me rappelle de bons souvenirs, tellement de samedi à venir rigoler et jouer au poker à l'ACF... c'est une bonne nostalgie et ça a repris des couleurs, on sent que l'équipe Barrière est structurée, c'est top pour les amateurs comme moi, je suis là pour le kif et l'adrénaline", explique le vainqueur avant de raconter son parcours.

"J'ai fait l'argent sur le Masters 1000€ en début de festival et j'ai compris que les pros jouent l'homme et pas les cartes. Ca a marché, c'est top, je sens que j'ai joué libéré", ajoute David, passé pas loin de la correctionnelle lors du plan à 3 où il est tombé à moins de 10 blindes.

Prochaine étape du Barrière Poker Tour à Ribeauvillé, du 20 au 22 mars, PokerNews sera sur place pour vous raconter l'événement en direct... et l'ultime journée sera disponible en streaming avec un Facebook Live...

Staff Barriere

Le Jour 4 du Main Event BPT avait débuté dimanche avec 18 joueurs encore en lice. Il a fallu une journée de 12 heures pour trouver un vainqueur.

David Lascar a lancé sa conquête en se renflouant d'entrée. David a éliminé le premier et le dernier joueur du Final Day puisqu'il a sorti Florence Allera, dernière femme en lice (18e). De quoi se relancer après avoir débuté avec le 10e tapis de départ des survivants et moins de 20 blindes.

Pendant que Pierre Merlin se hissait brièvement en tête avant de faire le yoyo, c'est Mickael Erbil qui avait la main-mise sur le tournoi. Rony halimi n'y croyait déjà plus (17e). Dans le haut du panier à la reprise, Ugo Faggioli n'a pas tenu deux heures, s'inclinant sur un énorme coin-flip... contre David Lascar (14e pour 3,700€) !

Zenou Piraux
David Zenou (et Romain Piraux au second plan)

Grands animateurs de l'événement, Romain Piraux (13e) et Sébastien Buonomo (12e) ont vu la porte de la finale se refermer tandis que Thomas Gest s'accrochait après être tombé à 2 blindes en fin de Jour 3. Gest a finalement rendu les armes (10e) contre Mickael Erbil, ce dernier en profitant pour repasser devant au chipcount pour l'entame de la finale.

Avec des écarts resserrés, et un Mickael Erbil maniant bien son tapis malgré la résistance de David Lascar, personne n'avait le droit à l'erreur et c'est Ahmed Douchard qui va craquer le premier en envoyant ses 17 blindes avec une petite paire en début de parole. Autre animateur du tournoi, Jonathan Fhima va se réveiller avec les Rois pour précipiter Ahmed vers la sortie.

Venu du poker mateur, Kostya Zaks va ui aussi rater la pause dîner après un joli parcours (8e). Pierre Merlin va sauter dès la reprise (7e) et devra patienter pour faire mieux que sa place de runner-up du BPT Deauville 2017. Après avoir fait le dos rond durant de nombreux orbites, Steve Berdah va le rejoindre dans le rail une vingtaine de minutes plus tard (6e).

Le plan à 5 va durer tandis que les joueurs étaient peu à peu rattrapés par la structure. Runner-up de l'EPT Cup Prague pour 50 000€, Jonathan Fhima va finalement être victime de Lyor Yiflach pour un gain à 5 chiffres (12.450€). Relancé, yiflach va pourtant s'incliner au pied du podium après une petite heure de combat supplémentaire (18.080€).

Assurés de prendre 20 000€, les trois derniers survivants vont alors tout donner pour tenter de s'imposer. Les tapis vont voler à plusieurs reprises et Mickael Erbil va finir par perdre deux coups de suite le premier. Alors qu'il avait 60% des jetons quelques minutes plus tôt, celui qui a montré un poker agressif depuis le milieu du Jour 2 rend finalement les armes en troisième place.

Bourreau d'Erbil, David Lascar entamait alors la bataille finale face à un adversaire réduit à 13 blindes. Malgré un double-up, l'affaire va être pliée en moins de 5 mains !

Lascar win
Partagez moi
  • David Zenou n'a rien pu faire en head's up... Les 5 derniers joueurs du tournoi ont encaissé un gain à 5 chiffres...

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus