Doug Polk prend sa retraite YouTube

Doug Polk's time in the poker industry has come to an end.

Il avait déjà pris sa retraite du circuit mais continuait à produire du contenu poker pour sa chaîne YouTube, la plus suivie du monde des cartes... Doug Polk a indiqué sa retraite de ce côté là aussi.

Polk a annoncé la nouvelle à ses 286 000 followers , lundi sur sa chaîne où il parlait stratégie et actualités.

Depuis son retrait des salles de poker en septembre 2018, Polk continuait périodiquement à s'exprimer, histoire de continuer à attirer quelques joueurs sur son programme de coaching, Upswing Poker.

Mon coeur n'y est plus. Je n'aime plus le poker, j'en suis désolé mais je crois que c'est terminé pour moi, je le sens

Pour Doug Polk, les solvers ont un peu "brisé de la magie et l'esprit du jeu". L'Américain a développé son point de vue lors d'une apparition chez Joey Ingram, mardi. "La stratégie actuelle c'est essentiellement devenu se transformer en robot. Ca ne me fait plus marrer, il faut juste mémoriser... c'est dommage mais c'est l'évolution", a expliqué le vainqueur WSOP.

Polk s'est aussi rappelé les bons souvenirs, son challenge head's up contre Sulsky par exemple. "Je suis parti de rien et j'ai battu le boss du jeu car j'ai passé un temps fou à travailler", a conclu celui qui aura amassé plus de 2 millions de dollars sur PokerStars et Full Tilt Poker avec le légendaire pseudo de "WCGRider".

"J'ai toujours dit ce que je pensais et je n'ai jamais triché. J'ai essayé de prendre les bonnes décisions, j'aimerais que l'on se souvienne que j'ai toujours essayé de faire les choses justes", a terminé Polk qui aura fait aussi son beurre en critiquant l'abandon des programmes fidélité par PokerStars et en se heurtant frontalement à Daniel Negreanu.

Doug Polk Wins One Drop
Polk remporte le One Drop.

"Créer du contenu prend du temps, si votre coeur et toute votre énergie n'y est pas c'est brutal. Il faut savoir jeter l'éponge et j'en suis là", s'est éclipsé le joueur US qui va lancer une chaîne plus générale où il parlera actualité mais aussi de ce qui l'intéresse comme le monde du digital, les jeux vidéos ou les voyages.

"Je vais bosser pour y arriver et je ressens enfin un peu d'excitation avec ce nouveau défi. Si dans 6 mois ça ne marche pas, il sera temps de reconsidérer les choses", a promis Doug Polk qui veut tenir un rythme de 5 vidéos par semaine...

Partagez moi
  • Doug Polk jette l'éponge.

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus