Paris Sportifs: Jackpot à 786.000$ pour 'ODB' Baker et Mark Gregorich

David "ODB" Baker had an amazing season of NFL bets.

David "ODB" Baker et Mark Gregorich ont fait sauter la banque grâce à leurs prédictions sur la NFL, le championnat de Football Américain!

Les deux joueurs de poker ont cumulé près de 8 millions de dollars sur le circuit live, ils adorent aussi les paris sportifs. Ils ont bien pronostiqués les résultats des franchises pour amasser plusieurs centaines de milliers de dollars lors de plusieurs concours chers aux parieurs.

Le duo a remporté le Westgate Las Vegas SuperContest pour 435 623$ et terminé runner-up du Circa Sports Million pour 200 000$. Ajoutez 150 000$ de gains sur les classements intermédiaires et c'est un chèque global de 785 623$ qu'il va falloir partager!

"Mark et moi sommes ultra-excité d'avoir gagné le SuperContest, c'est un rêve qui devient réalité. On a participé sans jamais pensé pouvoir l'emporter et nous avons gagné" a déclaré Baker lors d'une apparition sur le podcast Gridiron Gamble.

Fans de NFL depuis des années, le duo a triomphé sous le pseudo d'"ODBMG." Il s'agit de bien déterminer 5 paris par semaine lors de la saison qui entre désormais dans la période des playoffs.

Les deux gagnants ont misé sur le fait que leurs adversaires n'allaient pas s'adapter aux conséquences du COVID-19 et au manque de public. Ils ont ainsi favorisé les équipes avec un bon quarterbacks, ceux qui sont capables de mieux s'adapter à la dernière seconde, cela d'autant plus qu'ils ne sont pas gênés par la foule.

"Quand ils ont le temps d'anticiper la défense, ils n'ont pas à se soucier de pouvoir communiquer ces informations à leurs partenaires", a expliqué Baker durant l'émission. "Nous avons capitalisé sur le fait que certaines lignes (le "spread", ndlr) n'avaient pas été actualisées assez vite", a-t-il ajouté.

ODB Baker et son partenaire ont aussi bien évidemment mieux identifié les équipes qui avaient été sous-évaluées et sur-évaluées par le marché. Ils ont bien choisi les Colts d'Indianapolis (qui ont débuté par un 3-1 contre le spread) et anticipé la chute des NY Jets et des Eagles de Philadelphie (qui ont combiné 1-11 contre le spread).

Chacun des deux joueurs a identifié deux ou trois matchs par semaine pour faire son choix et s'est ajusté pour les autres. "Notre entente a été bonne, nous étions d'accord sur beaucoup de matchs", a conclu Baker... et la méthode a payé puisqu'ils ont débuté par un 18-2 sur les quatre premières semaines du SuperContest.

De quoi gagner 100 000$ sur ce premier quart de saison. Ils ont aussi pris 50 000$ supplémentaire sur le Circa où ils ont commencé sur un 17-3!

Gregorich et Baker ont ensuite eu plus de mal mais ils ont tout de même posté de solides résultats. Cela leur a permis de mener le SuperContest à partir de la semaine 3 et de rester dans le haut du classement du Circa Sports Million toute la saison.

Le duo avait un demi point d'avance à l'entame de la dernière semaine. Aucun des 1076 équipes adverses n'a pu revenir in-extremis.

Ils étaient 3 148 entrants sur le CSM et l'avance était la même à l'aube de l'ultime semaine. Avec un premier prix d'un million et une médaille d'argent à 300 000$, le duo a vibré.

C'est un non-choix sur les Bills de Buffalo qui a tout fait basculer. Opposés aux Dolphins de Miami qui devaient gagner pour se qualifier, les Bills semblaient devoir faire tourner leur équipe et le duo a finalement choisi Seattle pour une autre rencontre.

Les Bills ont gagné alors que les Seahawks n'ont pas réussi à tenir leur rôle de favori face à San Francisco. Cela s'est joué à moins de 5 minutes puisque Seattle avait 10 points d'avance (avec un spread leur donnant 6 points). Les 49ers ont finalement marqué dans les dernières secondes pour revenir à -3 et priver le duo de 700 000$ supplémentaires!

"Cette horrible sensation dans l'estomac que tu sens monter durant le match...cela n'a pas fonctionné mais c'était vraiment un run fantastique", a terminé Baker.

"C'est définitivement plus intense que le poker. Quand je joue aux cartes dans un bel événement le fun aux tables passe après, plus tu avances et plus la concentration grimpe et tu essayes de ne montrer aucune émotion. Pour les paris sportifs tu as juste confiance en un idiot pour ne pas rater ce tir crucial ou qu'un coach ne va pas choisir la pire stratégie. Ce sont des choses que tu ne contrôles pas. Chaque semaine, c'est intense, j'ai envie de dire que c'est le tirage de board le plus long de ta vie. Flooooooooooooop-tuuuuuuuuuurn et riiiiiiiiver", a indiqué Baker en conclusion avant de se montrer humble devant ses capacités de prédiction.

"En fait nous sommes juste deux idiots qui boivent du vin et qui parlent de foot", a-t-il terminé, conscient qu'il n'aura probablement plus jamais le même run sur les paris liés à la NFL... On devrait par contre le revoir en finale d'un WSOP d'une manière beaucoup plus certaine, lui qui compte 5 bracelets!

Partagez moi
  • Le duo a fait mieux que Nostradamus sur la saison 2020 de NFL!

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus