Les gros sous et un 9e bracelet pour Erik Seidel (977.842$)

Erik Seidel GGPoker WSOP Online 2021

Erik Seidel a cumulé près de 38 millions de dollars autour de la planète depuis la fin des années 80, il compte près de 300 résultats référencés et fait indéniablement partie de l'histoire du poker. L'Américain a cimenté un peu plus son statut de légende en remportant un 9e titre WSOP dans la nuit de mardi à mercredi.

RangJoueurBracelets
1Phil Hellmuth15
2=Phil Ivey10
2=Johnny Chan10
2=Doyle Brunson10
5=Erik Seidel9
5=Johnny Moss9

Du Canada, Erik Seidel a remporté l'Event #11 Super MILLION$ des WSOP Online 2021 de GGpoker. Le joueur US tient aussi les cartes online, il encaisse 977 842$ pour ce succès acquis face aux meilleurs joueurs de la planète. Seidel n'avait plus gagné de bracelet WSOP depuis 14 années! Il rejoint dans l'histoire le triple vainqueur du Main Event, Johnny Moss, lui aussi 9 fois vainqueur aux WSOP.

Revivre l'intégralité du sacre de Seidel avec PokerNews

Event #11: $10,000 Super MILLION$ High Roller

(624 joueurs)

PlaceJoueurPaysPrix
1Erik SeidelCanada$977,842
2Francisco BenitezUruguay$759,419
3Thomas MuehloeckerAustria$589,785
4Shyngis SatubayevMontenegro$458,043
5Chin-Wei "davidchien88" ChienTaiwan$355,729
6Joachim HaraldstadNorway$276,269
7Claas SegebrechtAustria$214,558
8Isaac BaronMexico$166,632
9Rui FerreiraBrazil$129,410
Erik Seidel

Seidel a choisi très tôt le poker, abandonnant le lycée pour jouer des parties au fameux Mayfair Club de New York. Là il se construit une première bankroll face aux meilleurs joueurs de l'époque. Il réalise son premier cash WSOP en 1988 en terminant runner-up de Johnny Chan... une scène immortalisée dans le film Rounders ("Les Joueurs") où il en tire une image de loser éternel.

Pourtant, en 1992, il gagne son premier bracelet et enchaîne déjà les gains importants. Adepte des variantes, il a remporté ses premiers bracelets dans 5 disciplines différentes. Du No Limit au Omaha Hi-Lo en passant par le PLO, le Limit ou le Deuce to Seven, Seidel est toujours parmi les meilleurs.

Depuis 2007, Seidel n'avait plus fait mieux que 4 sur un tournoi des WSOP. En 2015 il avait ainsi terminé 4e du WSOP Championship disputé en 2-7 Single Draw... le cycle est brisé par cette victoire online.

Dans une finale très compacte (8 joueurs avaient entre 35 et 50 blindes à l'entame, ndlr), Erik Seidel a tiré son épingle du jeu avec sérieux. Septième au chipcount à la reprise, il empoche un 9e bracelet. Cela méritait bien un gazouillis, même pour un joueur discret.

AnnéeEventPlacePrix
1992$2,500 Limit Hold'em1er$168,000
1993$2,500 Omaha 8 or Better1er$94,000
1994$5,000 Limit Hold'em1er$210,000
1998$5,000 No-Limit Deuce to Seven Draw1er$132,750
2001$3,000 No-Limit Texas Hold'em1er$411,300
2003$1,500 Pot-Limit Omaha1er$146,100
2005$2,000 No-Limit Hold'em1er$611,795
2007$5,000 No-Limit Deuce to Seven Draw1er$538,835
2021(O)$10,000 Super MILLION$ High Roller1er$977,842

L'intégralité des WSOP à vivre sur PokerNews

Dernier de la classe à la reprise avec 16 blindes, le Portugais Rui Ferreira a tenu quelques minutes avant de rendre les armes. Quelques minutes plus tard, Erik Seidel avait déjà pris les commandes du tournoi et dépassé l'Urguayen Francisco Benitez.

Avec un chipcount très serré, le Maillot Jaune a changé plusieurs fois de mains. Isaac Baron et Claas Segebrecht ont été les premiers à craquer, Benitez en profitant pour reprendre de l'avance.

Pendant que Joachim Haraldstad et Chin-Wei Chien rendaient les armes, Seidel se maintenait aux alentours des 30 blindes, mais dernier de la classe à 5 left.

Shyngis Satubayev va ensuite faire tapis avec les {10-} pour s'empaler sur les {q-}{q-} de Benitez. L'Uruguayen possédait alors plus de jetons que ses deux derniers adversaires réunis. Il va augmenter son avance en se chargeant de Thomas Muehloecker, qui se consolera avec 590 000$.

C'est avec un avantage de 4 contre 1 en jetons que Benitez va débuter son duel contre Seidel, discret mais toujours là. L'Américain ne va mettre que 20 minutes à s'emparer du bracelet !

Seidel va d'abord trouver un énorme setup pour doubler avec les {q-}{q-} contre les {j-}{j-}. Revenu dans la course, l'Américain va mettre la pression pour s'emparer de la tête du tournoi quelques mains plus tard.

La main finale s'est déroulée sur les blindes 350 000/700 000, elle a commencé par un limp de Seidel avec {a-Hearts}{8-Hearts}.
Francisco Benitez a relancé 2,8 millions de jetons avec {a-Clubs}{k-Diamonds} et Erik Seidel a hésité quelques longues secondes avant de 3-bet all-in. L'Uruguayen a payé pour ses 26 millions (35bb) et une main dominatrice.

Le flop {4-Hearts}{10-Clubs}{j-Hearts} a ouvert un tirage couleur pour Seidel alors que l'{a-Diamonds} du tournant n'a rien changé. Le {3-Hearts} sur la rivière a exécuté Benitez et envoyé Seidel au paradis des grinders!

Partagez moi
  • Seidel encaisse aussi pas loin d'un million de dollars!

Name Surname
Will Shillibier

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus

LE CHOIX DE POKERNEWS

WSOP Super MILLION$ HR: 3 millions de dollars à partager en finale, YoH_Viral 24e... WSOP Super MILLION$ HR: 3 millions de dollars à partager en finale, YoH_Viral 24e...