10 joueurs en finale du Main Event après un marathon poker de 17 heures

MainEvent

35 joueurs étaient encore là au coup d'envoi de la journée qui s'est déroulée dans la nuit de mercredi à jeudi.Ils étaient 8 663 joueurs sur la ligne de départ et ils ne sont plus que 10 en lice après un Jour 7 qui s'est étalé sur 17 heures, les rescapés sont assurés de prendre au moins 675 000$. Le champion partira lui avec 10 millions de dollars et pour Antoine Labat une deuxième finale Main Event est encore possible !

Aucun tricolore ne disputera la finale, le Franco-algérien Karim Rebei s'est arrêté en 16e place pour 410 000$ alors que le Franco-Israélien Levy Tzur a lui été éliminé en 19e place pour un peu plus de 323 000$.

C'est donc une table finale non officielle qui débutera vendredi avec encore 108 minutes à jouer dans le niveau 600 000 - 1 200 000 (1 200 000). Le but sera alors de tenir les quatre derniers rescapés du tounoi, ce quatuor revenant le samedi soir jusqu'à ce qu'il ne reste que le successeur de Koray Aldemir, un champion du monde qui encaissera 10 millions et prendra le bracelet principal de la 53e édition des WSOP.

Récent vainqueur WSOP, le Norvégien Espen Jorstad continue son aventure en emballant le chiplead pour cette dernière ligne droite. Jorstad est à égalité avec l'Américain Matthew Su, le duo a emballé 83 millions de jetons et 69 blindes à la reprise.

Après un marathon, les WSOP se sont résolus à arrêter la journée avec 10 rescapés et non 9 comme d'habitude. Il était près de 7 heures du matin heure locale quand la journée a été mise en pause à Las Vegas. Le break de 24 heures permettra aux joueurs qualifiés de se régénérer avant la lutte finale sur une dernière table.

A noter la présence de Philippe Souki, un Britannique qui a des origines française même s'il ne parle pas la langue de Molière, et de deux professionnels aux dents longues. Avec 46 blindes, John Eames peu encore prétendre au sacre, l'Américain Asher Connif saura aussi ne pas faire d'erreur avec ses 25 blindes et le chipleader juste à sa droite...

Cette table finale sera à vivre en direct sur PokerGO dans la nuit de vendredi à samedi et avec les updates de PokerNews, média officiel de la compétition.

Le Seat Draw de la finale

SiègeJoueurPaysChipsBlindes
1Philippe SoukiUnited Kingdom13,500,00011
2Adrian AttenboroughAustralia50,800,00042
3Matija DobricCroatia68,650,00057
4Michael DuekUnited States49,775,00041
5Matthew SuUnited States83,200,00069
6John EamesUnited Kingdom54,950,00046
7Jeffrey FarnesUnited States35,350,00029
8Aaron DuczakCanada56,000,00047
9Espen JorstadNorway83,200,00069
10Asher ConniffUnited States29,400,00025

Jorstad a profité du Jour 7 pour trouver les {a-}{a-} contre Tom Kunze et s'envoler au chipcount. "C'est un rêve absolu", a indiqué le Norvégien au bagging. "Etre à tapis préflop avec la meilleure main du poker dans le plus gros tournoi du monde pour le plus gros pot du tournoi et le plus gros spot de ta vie, c'est une sensation incroyable", a continué le Norvégien avant d'ajouer qu'il "ne réalisait pas encore". "Pour le moment je suis omega cuit, je dois manger, boire et dormir. Demain c'est évident que je trouverais ça incroyable", a-t-il conclu après avoir déjà triomphé sur le Tag Team Event #55 avec Patrick Leonard.

Co-chipleader, Su était dans le bas du classement à 35 left. Il a frappé une belle river pour survivre en début de Jour 7 avant d'ajouter jetons sur jetons à son tapis. Un joueur en pleine pente ascendante qui aura à coeur de défendre la suprématie américaine sur le Main Event.

Le Croate Matija Dobric avait déjà fait Day 7 l'an passé, il avait terminé 32e et cette expérience a semblé le servir puisque Dobric a paru véritablement à son aise durant la partie la plus tendue de la journée. L'Australien Adrian Attenborough est en milieu de peloton mais il a réalisé un superbe hero-call pour sa survie et montré toutes ses qualités... il sera à surveiller attentivement à la reprise.

Michael Duek, Jeffrey Farnes et Asher Conniff sont dans le dernier tiers du classement mais avec un bloc largement manoeuvrable sur des niveaux de deux heures.

Dernier de la classe avec 11 blindes, Philippe Souki a un superbe rail pour lui. Tombé à 3 blindes lors du Jour 7, il n'a plus rien à perdre et sera dangereux s'il retrouve un peu de profondeur !

Le payout de la finale

PlaceGains
Vainqueur$10,000,000
Runner Up$6,000,000
3e$4,000,000
4e$3,000,000
5e$2,250,000
6e$1,750,000
7e$1,350,000
8e$1,075,000
9e$850,675
10e$675,000

Deux vainqueurs WSOP ont rendu les armes lors du Jour 7, l'Américain Marco Johnson (35e - $262,300) et le vainqueur du Main Event 2020 argentin Damian Salas (27e - $262,300). Le champion WPT Aaron Mermelstein (20e - $323,100) a lui disparu sur un cruel 80-20 perdu préflop!

Dernière femme en lice, la New-yorkaise Efthymia Litsou s'est arrêtée en 18E position pour 323,100$. Dans la foulée le demi-finaliste Main Event 2007 Kenny Tran a rendu les armes aussi (17e - 410,000$).

Puis c'est Karim Rebei qui a sauté sur un dernier flip pour 60 blindes. Le Franco-Algérien se sera fait un nom durant ce tournoi avec des coups improbables et incroyables mais surtout un style unique qui fait toute la richesse du poker.

Après sa sortie, il faudra encore près de 6 heures pour réduire le field à 10 joueurs. Reprise du plus beau marathon du monde du poker vendredi en début de soirée pour l'heure Française !

World Series of Poker 2022, le Hub PokerNews

Ne ratez rien des WSOP, vivez l'événement en direct avec l'équipe PokerNews.

Ils ont sauté au Day 7

410 000$ sur le Day 7

Karim Rebei (16e)

323 100$ sur le Day 7

Levy Tzur (19e)

Main Event: Le coverage complet de l'Event #70 des WSOP 2022

Partagez moi
  • Après une journée de 17 heures l'organisation a arrêté le jeu avec les 10 derniers rescapés du Main Event... reprise dans la nuit de vendredi à samedi!

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus

LE CHOIX DE POKERNEWS

Tous les Français dans l'argent sur le Main Event 2022 Tous les Français dans l'argent sur le Main Event 2022