Tournois Live 1

Nacho Barbero rafle le Super Turbo (587.520$)

Jose "Nacho" Barbero

José 'Nacho' Barbero a souvent joué des tournois en France, c'est même là qu'il a ouvert son palmarès en 2005 avec un succès sur les EFOP à l'Aviation Beaulieu. Vainqueur du premier FPS de l'histoire à 2010, l'Argentin a conquis son 17e trophée sur le circuit et son premier bracelet WSOP durant le week-end.

Jose Ignacio “Nacho” Barbero a battu le Brésilien Fabiano Kovalski dans une atmosphère de stade de foot, les deux pays entretenant une forte rivalité sportive. Chaque pot gagné lors de l'ultime duel a provoqué des éruptions de la part des deux camps, c'est le poker qui a gagné à l'occasion de la finale de l'Event #67 Super Turbo Bounty, un 10 000$ réglé en deux sessions de quelques heures.

Le coverage de l'Event #67 Super Turbo Bounty WSOP

Barbero s'est imposé pour 587 520$, il a collecté 16 primes pour 48 000$ de plus. De quoi franchir la barre des 5 millions en live, un exploit réalisé à son 47e cash WSOP. Il a fallu 5 finales aux World Series pour que Barbero triomphe enfin... il a filé savouré avec son rail dès l'ultime river fatale au Brésilien !

"C'est une sensation incroyable, je suis si heureux, c'était mon rêve dans le poker d'en gagner un [...] Je crois que je viens depuis 2007, peut-être 2005, je suis passé proche parfois mais finalement la victoire est là", a confié le champion à l'issue d'une finale où l'on retrouvait le vainqueur EPT Rob Hollink mais aussi les Américains Maria Ho et Andrew Lichtenberger ainsi que le redoutable Rainer Kempe...

Event #67: $10,000 Super Turbo Bounty

PlacePlayerCountryEarnings
1Nacho BarberoArgentina$587,520
2Fabiano KovalskiBrazil$363,116
3Ilya NikiforovEstonia$254,791
4Rob HollinkNetherlands$181,667
5Maria HoUnited States$131,655
6Andrew LichtenbergerUnited States$97,002
7Rainer KempeGermany$72,683
8David MzareulovAzerbaijan$55,401
9Paul ChaudersonUnited States$42,970

Barbero a sorti Andrew Lichtenberger. Kovalski a brisé le rêve de premier bracelet de Maria Ho, puis Nacho s'est occupé de Rob Hollink ou d'Ilya Nikiforov.

Remake de la finale de la dernière Copa America, remportée par l'Argentine, le dernier duel a commencé avec un Barbero avec 17 des 25 millions en jeu. Kovalski n'a pas réussi à retourner la tendance mais parvenir aussi loin après avoir débuté le Jour 2 avec 2 blindes c'est un exploit !

Barbero a dominé un field de 419 entrants pour devenir le quatrième argentin à triompher aux WSOP. Il rejoint Damian Salas, Ivan Luca et Andres Korn dans la légende de son pays. "Quelle folie ces rails sud-américains, j'avais l'impression que je ne pouvais pas perdre une main... ca a été un peu le cas j'ai run tellement pur, c'était parfait", a terminé celui qui fêtera la victoire plus tard.

Nacho Barbero
Nacho Barbero & rail!
World Series of Poker 2022, le Hub PokerNews

Ne ratez rien des WSOP, vivez l'événement en direct avec l'équipe PokerNews.

Partagez moi
  • L'Argentin sort vainqueur d'un dernier duel contre un Brésilien dans une ambiance surchauffée!

Name Surname
David Salituro

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus