EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Poker : Cinq erreurs de débutant à éviter

  • Nick WrightNick WrightMatthieu SustracMatthieu Sustrac
Five More Mistakes Rookies Make in Live Tournaments Without Realizing It
Partagez moi
  • Les tournois de poker live sont un monde à part. Les joueurs sans expérience font parfois des erreurs sans même s'en rendre compte, voici 5 étourderies facile à corriger pour les débutants...

Agir avant son tour, perdre sa concentration lors des pauses ou discuter avec un joueur qui vous est clairement supérieur et en profite pour vous manipuler... ces erreurs ne sont pas forcément évidentes mais elles peuvent vous pousser vers la sortie. Voici cinq erreurs cachées qui font souvent beaucoup de dégâts au tapis des joueurs débutants... et même aussi aux vieux routiers des joutes en casinos ou en cercles.

1. Ne pas faire attention aux tailles des tapis des joueurs de votre table

Votre copine a beau vous dire que la taille importe peu... au poker c'est un facteur non négligeable. Savoir combien de blindes vous possédez vous aidera à définir votre stratégie, connaître le nombre de blindes de vos adversaires en début de coup ou des joueurs qui devront parler après vous peut aussi vous aider à comprendre ce que font ou vont faire vos adversaires.

Un exemple ? Un joueur avec 50 blindes ouvre en début de parole et vous ouvrez {j-Diamonds}{10-Diamonds} en MP avec un tapis un poil supérieur. Toutes les options s'ouvrent à vous mais avant de jouer vous regarder à votre gauche et vous avez trois joueurs entre 15 et 20 blindes... ce qui rend un fold plutôt logique. Un call pousserait probablement un de ces joueurs à engager son tapis pour prendre l'argent au milieu, vous obligeant à rendre vos cartes au croupier. Vous auriez perdu des pions précieux sans prendre en compte des informations gratuites et sans avoir vu le flop...

2. Ne pas mettre ses gros jetons bien en évidence

Cette erreur ne vous coûtera pas de jetons... mais vous ne vous ferez pas d'amis à table non plus. Si vos adversaires doivent vous demander constamment la taille de votre tapis, vous ralentissez le jeu et vous voyez moins de mains.

Vos gros jetons doivent être visibles et si vos adversaires ne se conforment pas à l'étiquette, faites-vous entendre. Pour ne pas devenir la cible, passez par le croupier dont c'est la responsabilité de s'assurer que chaque joueur peut compter le tapis adverse...

Rangez vos jetons pour que vos adversaires puissent compter votre tapis. Si un de vos adversaires vous le demande, votre seule obligation est de lui montrer, ne donnez pas d'information supplémentaire à vos adversaires en parlant si vos intonations vous trahissent...

3. Balancer un gros jetons sans annoncer relance ni de montant précis

A chaque tournoi c'est la même chose. Sur un 100€ ou sur un Main Event de l'European Poker Tour, un joueur se retrouve dans l'embarras en ayant posé un jeton sans rien dire.

Poser un seul et unique jeton sans rien dire est considéré comme un call

et non pas une relance. Pour éviter toute polémique, verbalisez votre action.

4. Croire que vos adversaires jouent comme vous

Jouez vos adversaires, pas les cartes. Basiquement, si vous êtes dans une main ou vous hésitez à payer une énorme mise ou à envoyer votre tapis --- cela arrive fréquemment non ? --- n'oubliez pas de penser à ce que votre adversaire pourrait shove dans ce spot. Ne pensez pas à ce que vous feriez dans cette situation mais ce qu'il ferait lui.

Lors de votre processus interne, lorsque vous vous dites à vous même qu'il ne ferait jamais tapis dans cette situation avec {a-}{q-} (ou une autre main), soyez sur que c'est une conclusion logique et réfléchie, surtout pas une projection de vos propres tendances de jeu sur votre adversaire.

Chaque joueur a un style de jeu différent et il faut donc sortir de votre tête afin d'entrer dans celle de vos adversaires pour parvenir à de meilleures lectures.

5. Ignorer des informations évidentes

Nous avons tous fait cette erreur. Vous n'avez pas de main correcte mais vous résistez depuis de longues minutes, les niveaux s'enchaînent et vous vous accrochez. Les éliminations se succèdent mais vous êtes toujours là quand vous trouvez enfin une main en grosse blinde. Qu'ils sont beaux ces deux {10-}{10-}, une main massive, l'occasion de se refaire et et de se donner un peu de confort sans trembler puisque vous avez envoyé avec moins bien.

Mais, avant que la parole vous revienne, un premier joueur fait tapis under the gun et un autre adversaire solide fait tapis par dessus. Elles ont l'air comment vos deux cartes ? "Ouais mec, mais c'est la meilleure main de ma journée, impossible de folder"... donc vous vous joignez à la fête, votre main est dominée et vous allez... chez vous !

Ré-évaluer avant d'agir est la base du live... utilisez toutes les informations disponibles et si des nouvelles données font d'une action évidente un fold, alors faites ce fold et gardez le pour vous !

Quand Victor "Tapis_Volant" Saumont 4-bet fold {k-}{k-} face à Shaun Deeb sur le Main Event WSOP

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?