Tournois Live 2

Psychologie Poker : Gagner ou perdre est sans importance

Psychologie Poker : Gagner ou perdre est sans importance

Alors que l'année 2013 était sur le point de s'achever, les dieux du poker m'ont gratifié d'un violent downswing. Quoique je fasse sur les tables, cela tournait mal. Si j'étais all-in preflop avec les Rois, je tombais sur les As. Si j'investissais la majeure partie de mon stack avec top set au flop, mon adversaire finissais par toucher une couleur backdoor. Ce genre de choses arrive à tout le monde, ce n'est pas la partie du jeu la plus plaisante, mais nous devons l'accepter.

Cette article n'a pas pour but de vous raconter toute la malchance que j'ai pu subir. En fait c'est l'inverse. Il ne faut pas se plaindre d'avoir perdu – il ne faut pas plus se féliciter d'avoir gagné !

Perdre fait parti du jeu

Perdre fait partie du poker. Le plus vite on admet que l'on va perdre - et perdre souvent - en jouant au poker, mieux cela vaut. Savoir accepter le fait de perdre va avoir une influence importante sur le joueur de poker que vous serez. Les plus grands joueurs de poker sont souvent ceux qui savent contrôler leurs émotions lorsqu'ils perdent.

Combien d'histoires de bad beats vous a-t-on déjà racontées ? Combien de fois vous êtes-vous déjà dit, ''Il faut toujours qu'un tombe quand j'ai les Dames ou les Rois !''. Il est essentiel de se libérer de ce type de pensées négatives, car un jour vous risquez de finir par y croire. Et, plutôt que d'accepter le fait perdre comme une composante normale du jeu, vous penserez que le monde entier est ligué contre vous !

Lorsque j'étais en plein downswing, j'aimais aller ''whine'' sur les réseaux sociaux. Souvent mes commentaires étaient ironiques et je pensais que parler des pots perdus sur les réseaux sociaux était une manière d'éviter le tilt. En fait, c'était une autre forme de tilt.

Rester insensible au gain comme à la perte

Un joueur professionnel britannique m'a alors contacté pour donner quelques conseils sur le fait de savoir supporter une période de pertes. Et il m'a fallu un moment avant d'assimiler son propos. Il m'a dit qu'il fallait d'abord commencer d'arrêter de ''bragger'' quand je gagne. Dès lors, le fait de perdre serait plus facile à encaisser.

Au début, je me suis dit qu'il n'avait pas toute sa tête. Mais avec le recul, j'ai compris ce qu'il voulait dire. Si l'on comprend l'exaltation que quelqu'un peut ressentir en gagnant une somme qui change la vie sur le European Poker Tour ou sur un tournoi des World Series of Poker, gagner ou perdre un pot ici ou là, n'a au final aucune incidence.

A quand remonte la dernière fois que vous avez vu un joueur professionnel se plaindre d'avoir perdu un pot ? Quel intérêt d'aller se vanter d'avoir gagné une somme 'normale'' ? Cela n'a pas d'importance sur le long terme et vous ne devriez pas y accorder d'importance si vous voulez durer dans le poker.

Essayez de devenir insensible au fait de perdre ou gagner. Essayer plutôt de vous concentrez sur ce qui est sous votre contrôle - à savoir, jouer de votre mieux et prendre les meilleures décisions. Avoir de fortes émotions quand vous gagnez, vous fera avoir de fortes émotions quand vous perdez – et cela rendra le fait de perdre encore plus difficile à supporter.

Soyez objectif et restez insensible au fait perdre ou gagner et les downswings cesseront de vous perturber.

PokerStars.fr : Bonus cash 20€ gratuits et Freeroll 1.500€

Psychologie Poker : Gagner ou perdre est sans importance 101

Téléchargez Pokerstars avec le code marketing FRENCHPOKERNEWS aufreeroll 1.500€ tous les mois, exclusivement pour les joueurs PokerNews. Utilisez le code BLUFF lors du premier dépôt sur la salle pour recevoir un bonus de 20€ en cash et cinq tickets Privilèges donnant accès à cinq tournois gratuits doté de 1.000€.

Name Surname
Matthew Pitt
Name Surname
Jeremie B.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus