€5,300 Main Event
Jours

Sebastian Malec transforme 27€ en 1 122 800€ en remportant le plus gros Main Event de l'histoire EPT !

[user326915] • Niveau 37: 300,000-600,000, 100,000 ante
Sebastian Malec

Après une journée riche en ascenseurs émotionnels, Sebastian Malec transforme 27€ en 1 122 800€ en remportant le plus gros Main Event de l'histoire EPT ! Le Polonais succède à John Juanda, il est le dernier vainqueur de l'EPT Barcelona après un duel terminal dramatique contre Uri Reichenstein.

La journée avait débuté quelques heures plus tôt avec sept joueurs. Dernier du classement à l'entame du Jour 6, Harcharan Dogra va se faire grignoter avant de défendre une dernière fois avec {3-Hearts}{2-Clubs}. Le restaurateur espagnol va donk all-in pour 4 blindes sur un flop {9-Clubs}{5-Spades}{2-Hearts} et le Néerlandais Thomas de Rooij va instantanément payer avec {A-Hearts}{4-Spades} pour trouver un {4-Diamonds} rivière. Dogra Dogra repart avec 230 950€ après avoir atteint la TD d'un tournoi à 1785 joueurs.

Quelques minutes plus tard, Andreas Chalkiadakis va tout mettre avec {k-}{q-} au moment ou Adam Owen va se réveiller avec {a-}{q-}. La meilleure main av tenir et le Grec Chalkiadakis encaisse 330,290€.

L'Allemand Uri Reichenstein se charge ensuite du Turque Zorlu Er en ouvrant au bouton avec {10-Diamonds}{4-Diamonds}. Er a défendu avec {A-Spades}{J-Clubs} et va simplement check call sur {A-Diamonds}{K-Diamonds}{3-Diamonds}. Le Turque va payer au tournant avant de check-call pour son tournoi à la rivière. Il rejoint le rail plus riche de 431,550€ pour sa 5e place.

Les survivants prennent alors une petite pause pour discuter d'un éventuel deal mais aucun arrangement n'est scellé. Thomas de Rooij s'incline au pied du podium après avoir perdu un gros pot contre Adam Owen. Cripplé, il se fait sortir par Reichenstein tout en encaissant 535 100€.

Mis en confiance, Adam Owen va partir à tapis de grosse blinde après une ouverture du bouton de Sebastian Malec payée par Reichenstein en petite blinde. Le Polonais et l'Allemand ont la même main, {a-}{8-}, mais c'est Malec qui fait tapis par dessus et fait folder Reichenstein. Owen est pris par la patrouille avec son {q-}{j-} et rien ne vient le sauver. Finaliste WSOP, Owen quitte la partie en 3e position avec 646 250€ dans les poches.

Avec 40% des jetons au début du HU, Sebastian Malec va livrer une furieuse bataille contre Uri Reichenstein. Les deux hommes vont échanger plusieurs fois le lead durant 5 heures et 131 mains. Uri Reichenstein a semblé contrôler l'affaire mais Malec s'est remis sur pied à plusieurs reprises trouvant un carré de quatre avant de finir sur une couleur trouvée au tournant. Une turn qui avait aussi donné la quinte à son adversaire !

Avant cela, le joueur polonais avait tenté deux hero-calls pour finir le tournoi... à chaque fois Reichenstein a montré les papiers. En mode robot, l'attitude de l'Allemand a contrasté avec celle de celui qui s'est proclamé comme un fan de l'European Poker Tour.

Malec n'avait que 9 ans quand l'EPT a débuté et il a fait le show. se parlant à lui même ou faisant un selfie avec un membre de son rail après avoir poussé son adversaire à tapis sur l'ultime rivière.

Les yeux mouillés Sebastian Malec a ensuite été emporté par son rail !

Le classement complet de l'EPT Main Event Barcelona 2016

Tags: Adam OwenAndreas ChalkiadakisHarcharan Dogra DograSebastian MalecThomas de RooijUri ReichensteinZorlu Er