Tournois Live 2
€2,200 EPT National High Roller
Jours
12

HR EPT National Prague : Yaniv Peretz s'impose, Sonny Franco runner-up pour 206.540€

poolshir • Niveau 35: 200,000-400,000, 400,000 ante
Yaniv Peretz

Le Letton Yaniv Peretz remporte finalement le PokerStars 2,200€ EPT National High Roller pour 340,700€ après avoir défait Sonny Franco. Le Français est arrivé en head's up avec la majorité des jetons et s'est retrouvé à un board de conclure rapidement quand son adversaire a 3-bet shove 35 blindes avec {5-}{5-}. Franco s'est fait craquer les {a-}{a-} et malgré un dernier duel plutôt dominé, il va finir par s'incliner au bout de 80 minutes.

"A un moment je savais que cela allait se jouer entre lui et moi. C'est un joueur formidable, il a joué merveilleusement bien. J'ai donné tout ce que j'avais car je voulais vraiment gagner. Je n'ai jamais rien lâché", a indiqué le vainqueur à PokerNews. Peretz s'impose au Hilton Prague sur un field de 954 entrants (189 reentries) après deux jours de tournoi.

Un tournoi qui a fait plus que doubler par rapport à l'an passé où 627 entrées avaient été comptabilisées.

EPT National High Roller

PlaceJoueurPaysPrix €Prix $
1Yaniv PeretzLatvia340,700387,413
2Sonny FrancoFrance206,540234,859
3Evangelos BechrakisGreece144,900164,767
4Marc KlausenDenmark108,820123,740
5Emmanouil ChrysovergisGreece84,21095,756
6Ad SchaapNetherlands62,00070,501
7Masatoshi TanakaJapan45,06051,238
8Dong GuoChina32,18036,592

Le recap du Jour 2

143 joueurs revenaient pour l'ultime journée après un long jour 1. Les survivants étaient assurés d'un gain de 3440€ et près de 40 joueurs ont sauté en moins d'une heure de jeu. A la première pause, il ne restait plus que 64 joueurs en lice. Davidi Kitai ou Erwann Pecheux avaient rendu les armes.

Pasi Sormunen était en tête, il s'est payé le scalp de Thorben Vellrath, Artem Kobylynskyi, Imed Mahmoud puis Jonathan Therme. Le Finlandais a ensuite fait doubler Peretz puis Klausen avant un dernier bluff raté contre le Chinois Guo.

Fatima Moreira De Melo, Ben Jones, Phachara Wongwichit, Colin Lovelock, Mykhailo Gutyi, Alexandru Papazian, Julien Sitbon, Ryan Riess, Ben Dobson, Kenny Hallaert, Jeff Hakim, Anton Wigg et Ludovic Geilich ont sauté aussi avant la finale.

Bryan Paris a lui été victime de Schaap juste avant la finale (10e pour 20,950€). Bechrakis était aux commandes à la constitution de l'ultime table.

Final Table
The Final Table & Rail

Gergely Bartos a fait la bulle de la table finale officielle (9e), éliminé par Peretz. Sonny Franco était lui aux avant-postes depuis plusieurs niveaux, bien calé avec une belle profondeur. Dans la foulée Guo a sauté sur un lancer de pièce contre un Peretz en plein rush.

Le japonais Masatoshi Tanaka est ensuite devenu la 3e victime consécutive du futur vainqueur. Sonny Franco est alors passé en tête à l'issue d'un gros pot contre Bechrakis. Le Français a fait du Kitai pour se faire payer les nuts.

Schaap a perdu ses derniers jetons contre Peretz (6e) 5 minutes avant qu'Emmanouil Chrysovergis n'envoie ses derniers chips. Cette fois le festin sera pour Franco. Le rail du Danois Marc Klausen (4e) va se taire quand le Français va payer le shove de son champion avec les {k-}{k-}.

Cinq minutes plus tard, le tricolore va se charger de Bechrakis sur un flip pour arriver en head's up avec 70% des jetons en jeu. Peretz va se relancer en faisant une horreur préflop pour survivre avant que Sonny ne double puis reprenne le large.

Peretz va encore doublet c'est finalement Sonny qui va se faire attraper avec {j-Diamonds}{3-Diamonds} par le {k-}{j-} de Peretz. Les tricolores du rail ont appelé le {3-} mais il n'est jamais venu...

Tags: Ad SchaapAlexandru PapazianAnton WiggArtem KobylynskyiBen DobsonBen JonesBryan ParisColin LovelockDavidi KitaiDong GuoEvangelos BechrakisFatima Moreira De MeloGergely BartosImed MahmoudJeff HakimJonathan ThermeJulien SitbonKenny HallaertLudovic GeilichMarc KlausenMasatoshi TanakaMykhailo GutyiPasi SormunenPhachara WongwichitRyan RiessSerdar DemircanSonny FrancoThorben VellrathYaniv Peretz