Tournois Live 1
€5,300 EPT Main Event
Jours

La bulle a sauté... 13 Français au Jour 3

Calum_Grant • Niveau 16: 2,000-5,000, 5,000 ante
Henrique Gois bubble boy

Le Jour 2 a vu la clôture des inscriptions et l'annonce de l'affluence officielle. PokerStars et l'European Poker Tour ont rassemblé 1 190 au King's Casino de Prague sur ce Main Event à 5300€ l'entrée... le record est à 1 192 entrants en 2016!

Les 175 derniers survivants ont commencé à prendre une part du prizepool de 5 771 500€ puisque l'argent a été atteint lors d'un des 6 niveaux au programme du Jour 2. Il y a eu des dégâts puisqu'ils étaient 450 encore en lice, samedi au Hilton.

Une cinquantaine de tricolores a participé au Jour 2 et un peu moins de la moitié a au moins pris le min-cash à 8 830€. Au moins 20 Français ont atteint les places payées et ils seront 13 à revenir pour le Jour 3, dimanche dès midi.

Les Français éliminés dans l'argent au Day 2

PlaceJoueurGains
122eBaptiste Carteau€9,930
135eNicolas Burtin€9,930
142eMaher Nouira€9,930
143eArthur Conan€9,930
158eChristophe Malaurie€8,830
166eNicolas Vayssieres€8,830
172eMathieu Di Meglio€8,830

Après l'entrée dans l'argent, les éliminations se sont enchaînés et ce seront donc 13 tricolores qui reviendront avec l'idée de se positionner pour la suite de la compétition. Le vainqueur repartira avec 1 033 520€, il faudra atteindre la 8e place et la finale pour empocher au moins 98 750€.

La partie reprend dimanche sur les blindes 3000 - 6000 (6000) et 119 joueurs ont encore des prétentions sur le trophée et les gros sous. Les rescapés du Main Event ont assuré 11 140€ et c'est pour le moment Ezequiel Waigel qui domine les débats avec 955 000 jetons devant lui à la reprise.

Quelques tricolores ne sont pas si loin, Manuel Labous s'étant glissé dans le Top 10 du général avec plus de 100 blindes au restart. Parmi les habitués du circuit, Alexandre Amiel et Paul François Tedeschi reviendront avec un bloc autour des 60 blindes.

Cedric Schwaederle rase lui online et reviendra avec plus de 40 blindes. Antoine Saout et Bruno Fitoussi reprendront avec plus de 25 blindes alors qu'un trio est lui en mode survie. Bruno "Kool Shen" Lopes, Tristan Forge et Arnaud Enselme auront toutes leurs chances s'ils parviennent à trouver une première situation favorable.

Les 13 Français en lice au Day 3

Rang provisoireJoueurJetons
9Manuel Labous617,000
26Laurent Cessy445,000
32Alexandre Amiel400,000
36Paul François Tedeschi365,000
47Serge Chechin316,000
56Cedric Schwaederle261,000
67Yunus Ekinci222,000
75Damien Gayer182,000
81Antoine Saout169,000
82Bruno Fitoussi165,000
109Bruno Lopes91,000
112Tristan Forge85,000
114Arnaud Enselme75,000

L'Argentin Ezequiel Waigel aura 160 blindes au shuffle up and deal, il domine un podium provisoire d'Europe de l'Est dans un Top 10 où l'on retrouve trois joueurs habitués de nos services et le tricolore Manuel Labous.

Le vainqueur du Main Event WSOP Europe Alexandros Kolonias (812,000), le vainqueur EPT Barcelona Piotr Nurzynski (617,000) et le grinder allemand Robert Heidorn (585 000) s'annoncent comme des clients sérieux!

Le Top 10 avant le Jour 3

PlaceJoueurPaysChipcountBlindes
1Ezequiel WaigelArgentina955,000159
2Dawid KuliberdaPoland909,000152
3David HuspekaCzech Republic871,000145
4Andreas BoellingGermany836,000139
5Alexandros KoloniasGreece812,000135
6Leonardo RomeoItaly804,000134
7Andrea CortellazziItaly655,000109
8Piotr NurzynskiPoland617,000103
8Manuel LabousFrance617,000103
10Robert HeidornGermany585,00098

Nurzynski est un des 5 champions European Poker Tour encore en lice. Hossein Ensan (510,000), Adrian Mateos (434,000), Dimitar Danchev (332,000) et Dominik Panka (245,000) rêvent de rejoindre Victoria Coren-Mitchell et Mikalai Pobal au palmarès des double-vainqueurs.

Le Brésilien Rafael Moraes est lui l'unique survivant de chez PokerStars (224 000) puisque Steve Enriquez, Alejandro "Papo MC" Lococo ou Ramon Colillas ont sauté avant l'argent.

Le vainqueur WSOP Europe Jack Sinclair et son compatriote Jareth East sont encore en course eux. Les Néerlandais Duco ten Haven, Teun Mulder et Jorryt van Hoof sont toujours là tout comme les regulars high-stakes Juan Pardo et Daniel Dvoress.

Dinesh Alt, Gab Yong Kim, Martin Kabrhel, Simeon Naydenov, David Vinayagamoorthy, David Vinayagamoorthy, le chipleader du Jour 1B Mihai Ciprian Hanu, Raoul Refos, le Brésilien Belarmino De Souza, l'influenceur japonais Masato Yokosawa, Armin Rezai, Jordan Westmorland, Conor Beresford et Ana Marquez disputeront eux aussi le Jour 3.

Les Champions à terre

Joni Jouhkimainen, Nick Petrangelo, Chris Brewer et Koray Aldemir ont connu le même destin et sont repartis les mains vides.

Bertrand "ElkY" Grospellier a sauté avec une premium juste avant l'argent contre David Huspeka et c'est finalement Henrique Gois qui a terminé à la place de bubble-boy. Les anciens vainqueurs Sebastian Malec et Davidi Kitai ont alors tenté de monter un tapis sans succès.

L'Italien Gianluca Speranza, le redoutable Niklas Astedt, Georges Hanna, Keith Lehr, Jason Wheeler, Tobias Peters, Dragos Trofimov, Michal Mrakes, Giuliano Bendinelli ou encore Julian Herold ne sont pas non plus parvenus à emballer des jetons. Tout ce beau monde ne sera pas au Jour 3, un Jour 3 qui permettra de réduire le champs des potentiels vainqueurs en direct sur PokerNews.

Tags: Adrian MateosAlexandros KoloniasDawid KuliberdaDimitar DanchevEzequiel WaigelHossein EnsanJason WheelerLeonardo RomeoMartin KabrhelMikalai PobalNiklas AstedtPiotr NurzynskiRafael MoraesRamon ColillasSebastian MalecVictoria Coren-Mitchell