2020 GGPoker WSOP Bracelet Events
Main Event
Jours
1A1B23

C'est fini pour aujourd'hui

[user90324]
Tatjana Pasalic en a plein les pattes
Tatjana Pasalic en a plein les pattes
Et voilà les deux Jours 1 sont terminés après vingt heures de poker menées à un train d'enfer qui aura vu les trois quarts des participants quitter l'arène du Unibet Open Budapest 2010 et abandonner leurs tapis aux 104 survivants qui tenteront de décrocher une des 54 places payées demain lors du Jour 2.

Une fois cette "formalité" accomplie les heureux élus feront tout pour rejoindre la table finale où les attendra un gros chèque notamment pour le champion qui repartira avec 172.500€.

De nombreux favoris sont tombés aujourd'hui, comme les deux pros français Nicolas Dervaux et Thierry Bolleret, le vice-champion de Varsovie Régis Burlot ou encore des ex-finalistes comme Rafael Aerendt ou Samlane 'Sacre' Phomveha.

Demain ce sont onze Français qui se présenteront au Jour 2, nous vous donnons rendez-vous ici-même pour lire leurs aventures et les soutenir. Ici Budapest, à vous les studios !

Tags: Tatjana Pasalic

4 Français font la coupure

[user69396]
Medhi Benouar double en fin de journée
Medhi Benouar double en fin de journée
Sur 30 engagés, seuls 4 Français sont parvenus à survivre à ce Jour 1B.

Serge Allègre n'en fait pas partie, puisqu'il se retouve engagé dans un coup face au professionnel suédois Mats Rahm, membre de la Team Unibet Poker Suède, et détenteur d'un bracelet des WSOP.
Profitant de son tapis et de sa notoriété, Rahm relance presque toutes les mains. Serge se sent donc plutôt confiant lorsqu'il retourne As Dame. Il relance la mise d'ouverture de Rahm pour se voir réclamer son tapis. Il décide de payer, voyant une belle opportunité de doubler son tapis, mais doit faire face à une paire de rois qui tiendra le choc.

Les 4 Français sont :

- Patrick Bousquié, qui termine la journée short stack avec 18.000

- Medhi Benouar, qui réussit à doubler sur une des dernières mains de la journée. Medhi pousse ses jetons pré-flop avec pp7, un joueur parlant après décide de jeter son As Valet, alors qu'un gros tapis paie avec pp3. Les probabilités sont respectées et Medhi finit la journée avec environ 20.000 jetons.

- Alix Sivanthaphanith, qui retrouvera demain un tapis compris entre 20.000 et 30.000

- Alexis 'Dove06' Deltour, représentant le forum TiWPT, qui a passé toute la journée aux alentours des 10.000 jetons, a pourtant eu l'agréable surprise de voir sa sur-relance à tapis avec As Roi se faire payer par un Roi 9 lui permettant de terminer avec 33.800 jetons, qui le place en tête des joueurs français. Y'a bon!

Tags: Medhi Benouar

Main Event
Jour 1B terminé

Fuat Can prend un coup au buffet

[user90324]
Fuat Can perd un gros pot
Fuat Can perd un gros pot
Alors qu'il ne restait que quelques mains dans le jour 1B, le champion du Unibet Open Prague 2009 Fuat Can part à tapis préflop avec {A-Clubs}{Q-Clubs} mais se voit opposé à {A-Spades}{K-Clubs}.

Roi au flop, Roi à la rivière et le Suédois Fuat Can retombe à quelques blinds de tapis. Apparemment il les a gardées lors des dernières mains (la zone de tournoi étant fermée aux médias).

Tags: Fuat Can

Double Up à la dernière main !!

[user90324]
Alexis 'Dove06' Deltour du TiWPT
Alexis 'Dove06' Deltour du TiWPT
Alexis Deltour alias 'Dove06' ne s'attendait pas à celle-là, et à vrai dire nous non plus ! Alors qu'il s'apprête à ranger 16.000 jetons dans son sac puisque le Directeur de Tournoi a annoncé la dernière main de la journée.

Mais un joueur apparemment plus très lucide décide de relancer en premier de parole. 'Dove' se réveille avec As-Roi et n'hésite pas à faire tapis. L'autre joueur suit avec ... Roi-9 pour voir un tableau vide sinon un As à la rivière qui fait doubler l'Azuréen à 34.000, de loin son plus gros tapis jusqu'ici.

Pas étonnant que dans son club du TiWPT de Grasse certains le surnomment 'Dove la Chatte' ! Et dire qu'il ne le savait même pas !

Tags: Alexis 'Dove06' Dovelas

Plus que 5 Français

[user69396]
Nicolas Dervaux sorti sur un méchant bad beat
Nicolas Dervaux sorti sur un méchant bad beat
Alors que l'on vient de rentrer dans le dernier niveau de la journée, les blindes tueuses 500-1000 et leurs antes destructrices de 100, seuls 60 joueurs sont encore debout, enfin assis.

C'était attendu, plusieurs petits tapis français n'ont pu redresser la barre à temps.

Nicolas Dervaux, possédant encore 12.000 jetons, 3 bet à tapis la relance d'un joueur de milieu de parole. Celui-ci possède {A-Spades}{Q-Diamonds} ce qui s'annonce bien pour Nicolas qui détient {A-Diamonds}{K-Diamonds}.
Cependant, 3 piques au flop donnent un tirage couleur à son adversaire, alors même qu'une dame ne pourrait le sauver car donnant alors la quinte au pro de la Team Unibet. Si le tournant "brique", la rivière est un effroyable {5-Spades} qui élimine un Nicolas très dépité.

Autres victimes à déplorer : Florian 'Tartiflette' Rieu et Frédéric Chausson, ce dernier perdant à tapis pré-flop avec Roi Dame contre les As.

Il ne reste donc plus que 5 Français en piste, dont 3 sont à la même table: Medhi Benouar avec 10.000, Serge Allègre avec la moyenne de 35.000 et Patrick Bousquié retombé à environ 28.000.

Les 2 derniers joueurs sont Alexis Deltour, qui survit avec 15.000, et Alix S., qui est remonté à 30.000 jetons après avoir une nouvelle fois doublé son tapis après son double-up TT Vs AA.

Il reste moins d'une demie heure de jeu.

Tags: Nicolas Dervaux

Tournoi Ladies : Instant karma !

[user90324]
Imagine : Instant Karma!
Imagine : Instant Karma!
Tandis que les deux dames d'honneur du staff Unibet sont sorties avant la table finale (Gladys Morville perdant As-Roi contre As-2 en bataille de blinds), Clémentine Hugodot se retrouve opposée à un... homme qui a déjà fait montre d'une attitude relativement discourtoise étant donné l'enjeu (100€) et l'ambiance du tournoi.

Le voilà qui se plaint sérieusement du fait que Clémentine converse en français avec ses supporters sur le rail. Certes c'est son droit de demander à ce qu'elle ne le fasse point, en revanche il y a une certaine manière de le faire, en particulier quand on est un homme qui joue un Ladies Event.

Passablement énervé il fait tapis sur la sur-relance de la Française et les jeux sont abattus :

Mr Grincheux : {A-Hearts}{K-Diamonds}
Clémentine Hugodot : {K-Hearts}{8-Hearts}

Le croupier retourne la première carte du flop : {8-Diamonds}. Puis il découvre la seconde : {8-Clubs} Le reste du tableau est anecdotique et Mr Grognon sort du tournoi pour le plus grand plaisir des spectateurs qui ont pris fait et cause pour la 'Lady'.
Niveau:
10
Blinds:
500/1,000
Ante:
100

Zolthan Toth à l'aise à domicile

[user90324]
Zoltan Toth
Zoltan Toth
Il a été chipleader une bonne partie de cette soirée et l'est probablement toujours. Le Hongrois Zoltan Toth est de retour sur ses terres, là-même où il avait atteint la table finale de l'EPT Budapest en 2007.

Mais attention, un gros tapis peut pousser à la faute. Avec 94.000 de tapis il vient par exemple de payer un tapis de 10.000 à la rivière avec As-Valet sur un tableau avec un Roi et un Valet. L'autre joueur dévoile As-Roi et Toth redescend un peu de son nuage.

Tags: Zoltan Toth

Michel 'Lendl' Dhrey ne gagnera pas le grand chelem

[user69396]
Notre commentateur de poker regretté, qui nous a fait vivre tant de grands moments de sport, nous qui suivions les Boris Becker, Stefan Edberg, Pete Sampras et André Agassi lorsqu'il avait encore des cheveux, ne se relèvera pas de sa glissade sur le tapis battu de la table 3, qu'il n'a pas quittée depuis 14h heure locale.

N'ayant plus que 5.300 devant lui aux blindes 400-800 antes 100, il décide de relancer un coup à 3.200, ne gardant que 2.100. Après une longue hésitation, la grosse blinde, pourtant fourni en jetons, décide de suivre sa mise.

Le flop comportant un as semble intéressant pour Michel, qui ne joue sans as que lorsqu'il détient une paire servie.
Après un check de la BB, il check à son tour, pour coucher sa main après une mise adverse sur un tournant anodin.
Michel a jeté...une paire de rois...dans un coup joué de façon très discutable.

La suite est plutôt anecdotique. Notre vétéran engage le restant de son tapis avec une paire de 5, pour se voir payer par plusieurs joueurs, dont l'un touche une main supérieure.

Michel Dhrey est donc éliminé au premier tour, non sans avoir tenu jusqu'au 8e set, pardon, au 8e niveau.