Event #79: $3,000 No-Limit Hold'em
Jours
1234

WSOP : Ivan Deyra s'impose pour 380,090$

AaronMcBride • Niveau 31: 100,000-200,000, 200,000 ante
Ivan Deyra with his new WSOP gold bracelet

Ivan Deyra a remporté son premier bracelet WSOP dans la nuit de vendredi à samedi à Las Vegas pour 380 090$, son plus gros gain financier en Live et une performance qui lui permet de passer le million de dollars de gains en cinq ans d'une carrière ultra-rapide.

C'est son 6e succès sur le circuit... le Team Pro Winamax compte désormais 3 victoires WSOP Circuit pour 3 bagues et 1 victoire WSOP pour un bracelet, un palmarès fourni à seulement 25 ans !

Le Français originaire du Teich (33) s'impose sur un field de 671 entrants sur l'Event #79: $3,000 No-Limit Hold'em, c'est le troisième vainqueur français de l'été après Thomas Cazayous et Jérémy Saderne.

Deyra a battu David Gonzalez head's-up, ce dernier avait doublé 3 fois sur le tricolore à 3 left ! Ivan Deyra a lui aussi doublé à 5 left lors de la finale sur un 80-20. "Je suis vraiment fier d'atteindre cette barre du million, c'était un objectif... mais le but principal c'était la conquête du bracelet", a indiqué le Français Ivan Deyra après une victoire devant un rail déchaîné.

''Plus jeune je regardais les WSOP et ses stars à la télévision, maintenant je suis là et je gagne c'est extraordinaire. C'est comme un rêve!" a commenté le Français qui a conclu en attrapant son adversaire en bluff avec un Full House en main.

"Je pensais bien qu'il allait tout mettre à la rivière. J'attendais et je me réjouissais à l'intérieur. Il n'avait plus que 6 ou 7 blindes et je savais à ce moment là que le bracelet était pour moi", a terminé le champion sacré devant un rail bruyant et fier comme un coq !

"Ils ont été extraordinaires. Je connais bien ces gens, nous étions là pour trois finales... c'est vraiment un rêve d'être là et cette fois les amis étaient là pour moi", a conclu Value_Merguez avant une séance photo mémorable.

C'est le 22e bracelet WSOP pour la France... et le succès d'Ivan ne passera pas aux oubliettes de l'histoire puisque les caméras de Dans La Tête d'Un Pro l'ont accompagnées depuis le Jour 1 !

Event #79: $3,000 No-Limit Hold'em

PlaceJoueurPaysPrix
1Ivan DeyraFrance$380,090
2David GonzalezUnited States$234,882
3Guillaume NoletCanada$162,575
4Patrick LeonardUnited Kingdom$114,347
5David DibernardiUnited States$81,749
6David WeinsteinUnited States$59,421
7Andras NemethHungary$43,925
8Dennis BrandUnited States$33,032
9Diego ZeiterArgentina$25,278

[

Le Jour 4 du tournoi ne concernait plus que 6 joueurs dont 3 prénommés David. C'est Ivan le Terrible qui a été couronné Roi après avoir dominé l'Américain David Gonzalez. Chipleader à l'entame de la finale, le Canadien Guillaume Nolet a terminé sur le podium (3e).

David Weinstein a commencé la partie avec 10 blines et a résisté 90 minutes avant de sauter, obligeant ses adversaires à respecter l'ICM et à ne pas faire de folies. Les écarts étaient très tenus alors que la profondeur se réduisait, poussant les joueurs à ne pas s'enflammer.

Comme souvent la situation s'est débloquée d'un coup avec deux sortants en quelques minutes... après un double-up d'Ivan Deyra avec une paire de Dames. Le Français a enchaîné en sortant David Dibernardi avec {a-}{2-} contre {k-}{q-} puis en éliminant dans la foulée Patrick Leonard.

Sur la main suivante, le Britannique a terminé 4e pour 114,347$, la septième place de ses WSOP après avoir perdu {k-}{j-} contre {k-}{9-} chez le tricolore. En contrôle, Deyra va alors se heurter à Gonzalez.

Patron du tournoi à l'issue du Jour 3, David va doubler trois fois de suite contre le Team Pro Winamax ! Désormais short-stack du tournoi, Guillaume Nolet va être forcé de réagir...

Deyra jouait son rôle de patron et mettait la pression avec un open-shove au bouton... payé avec les {6-} par Nolet. Le Français avait les papiers et sa paire de {7-} va tenir malgré un tirage quinte apparu au tournant pour le cousin qui s'incline finalement pour 162 575$.

Devant un public acquis à sa cause, Deyra a continué son travail de sape jusqu'à trouver une paire de {k-}{k-} qui va lui permettre de terminer le tournoi en beauté sur un board {8-}{4-}{4-}{k-}{3-}. Le Français va laisser son adversaire bluffer avec {5-Diamonds}{2-Diamonds} avant de snap-call rivière, certain de sa victoire !

Ivan Deyra
Ivan Deyra

Tags: David DibernardiDavid GonzalezDavid WeinsteinGuillaume NoletIvan DeyraPatrick Leonard