Tournois Live 1

WSOP 2012 - October Nine : Jesse Sylvia veut s'acheter une île au Panama

Jesse Sylvia

Démarrer la table finale du Main Event des World Series of Poker en tant que chip leader n'est pas toujours une garantie de succès. En fait, depuis 2005, seuls deux joueurs en tête au départ de la finale ont décroché la victoire — Jamie Gold (2006) et Jonathan Duhamel (2010). Jesse Sylvia, 26 ans, aimerait bien être le troisième. Il s'apprête à retrouver les October Nine dans la nuit de lundi à mardi, avec le tapis plus imposant de la table : 43.875.000 jetons.

Sylvia, diplômé de la californienne Cal Lutheran University, a connu une excellente fin de Main Event. Au début du Jour 7, à 27 joueurs restants, il était encore l'un des short stacks de cette compétition. Mais un 'run' de folie l'a rapidement poussé tout en haut du classement. Le joueur pro, qui s'est investi à fond dans cette nouvelle carrière il y a trois ans, vient de Martha’s Vineyard, sur la côte est. Il y habite toujours à mi-temps, partageant sa vie entre Martha's Vineyard et Las Vegas avec sa petite amie Ashley Sleeth. mais le couple a prévu de déménager à Los Angeles l'année prochaine.

Son accession aux 'October Nine' a déjà assuré à Sylvia une paie minimum de 754.798$; et s'il remporte le Main Event, il repartira avec 8.527.982$. Son plus gros résultat jusqu'à présent reste sa 11ème place à l'Event #26 des WSOP 2001, un NLHE 6-max à 2.500$ de buy-in qui lui a rapporté 33.418$. Mais lundi, au Rio Casino de Las Vegas, il entrera dans une autre catégorie : celle des tournois qui peuvent vous transformer en rentier à vie. Sans compter qu'un bracelet de champion du monde et la gloire qui l'accompagne ne seraient pas non plus pour lui déplaire.

PokerNews a récemment interviewé Sylvia pour parler des 'October Nine', de la pression associée au fait d'être chip leader de la compétition et de sa préparation en vue de la table finale.

"Il faut se détendre et profiter à fond"

- Comment as-tu passé le temps depuis la proclamation des 'October Nine' en juillet ?
Les deux premières semaines, j'ai fait la fête non-stop avec des amis. Billard, boites de nuit, ce genre de trucs. Ensuite, nous sommes partis quelques jours de Las Vegas pour aller voir les parents de ma petite amie, qui habitent en Floride. Les parents d'Ashley m'ont soutenu autant que les miens, on s'entend super bien. Ensuite, nous sommes retournés à Martha's Vineyard, là où j'ai grandi. Depuis, j'ai participé à quelques tournois Live, joué un peu sur Internet et regardé des tas de vidéos pour me préparer.

Mais je me suis surtout détendu et j'ai passé du temps avec les potes. Je sais que ce qui se prépare n'arrivera qu'une fois dans ma vie et que j'ai plutôt intérêt à être parfaitement préparé pour cette finale mais je pense aussi qu'il faut savoir prendre le temps de se détendre et de profiter à fond. Justement parce que c'est extraordinaire.

WSOP 2012 - October Nine : Jesse Sylvia veut s'acheter une île au Panama 101
Jesse Sylvia and his girlfriend Ashley.

- Tu viens de déclarer que ton entourage était derrière toi. ça a toujours été comme ça ou c'est arrivé avec ton accession en table finale du main Event ?
Ca a toujours été comme ça. Ma mère est d'un tempérament un peu plus réservé alors que mon père racontait dès le départ à tous ses amis que j'étais un joueur de poker. Je pense que ma mère aurait préféré que je devienne avocat, même si elle aussi m'a encouragé. Et puis, avec ce qui vient de m'arriver, elle s'est définitivement faite à l'idée !

Depuis que je suis arrivé en table finale, toute ma famille fait bloc. Ma petite amie, Ashley, est incroyable. Après toutes les interviews et autres trucs idiots auxquels je l'ai trainée… Enfin, moi, je ne pense pas que ce soit idiot mais elle si, sans doute. Elle est en train de devenir super bonne au poker, elle apprend très vite. Il faut dire qu'elle a de la chance puisqu'elle est toujours fourrée avec d'excellents joueurs de poker. Ca vaut aussi pour moi d'ailleurs. Moi aussi, je puise aux meilleures sources.

Jesse Sylvia tend un piège à Russel Thomas

- Tu as été colocataire avec Russell Thomas, un autre October Nine. Comment ça s'est fait ? Avez-vous discuté stratégie en vue de la table finale ?
Il y a deux ans, on jouait beaucoup en ligne ensemble. C'est une époque au cours de laquelle je n'arrivais plus trop à évoluer dans mon jeu et donc, j'ai eu une idée : je me suis inscrit sur un forum et j'y ai trouvé un très joli appartement à louer pour aller passer l'été à Las Vegas. Ensuite, j'ai passé une annonce, demandant s'il y avait des joueurs intéressés pour faire une coloc'. C'était un piège pour attirer de très bons joueurs et leur piquer tout ce qu'ils savaient. Et Russel a été une de me victimes ! On a habité ensemble pendant six ou sept semaines pendant les WSOP 2010. Je l'appelais “Russ Rungood” parce qu'il a tout déchiré les deux premières semaines. Il a passé des heures, assis à côté de moi, à me regarder jouer et à se ficher de moi et des mes erreurs stupides. En fait, je crois qu'on a beaucoup appris l'un de l'autre. Mais moi, plus.

Sinon, pour répondre à la seconde partie de ta question, on a un peu discuté stratégie, oui. Mais comme nous représentons une énorme menace l'un pour l'autre, on ne s'est pas trop livré non plus. C'est un peu comme à Risk — Ca démarre avec des forces équilibrées mais tout le monde sait qu'il y en a un qui va finir par envahir le continent de l'autre avec ses armées. Je serai à fond derrière lui s'il est à tapis contre quelqu'un d'autre mais je n'aurai aucun problème à essayer de le sortir. Parce que je sais qu'il fera pareil avec moi. On est tous les deux super compétitifs.

- Ca fait quoi d'être chip leader des October Nine? Ca met la pression ?
Complètement. Mais en même temps c'est super cool. Tout le monde veut connaître tes plans. Et puis j'adore la réaction des gens quand ils apprennent que tu es en table finale et qu'ils te demandent combien tu as en jetons. Je dis "44 millions"' et alors ils demandent combien a le plus gros tapis et là, je réponds : “Oh, environ 44 millions.”

"Je n'ai pas besoin d'une tonne d'argent pour être heureux"

- Si on te proposait de ne pas participer à la final en échange de l'argent de la seconde place, tu signerais ?
Non. Je n'ai pas besoin d'une tonne d'argent pour être heureux. Par contre, j'ai bien envie de la gloire associée au titre ! Si j'arrive au heads-up et que je finis second, je serai un homme heureux. Mais me dire que je n'ai même pas essayé de défendre ma chance, impossible. Je ne veux pas avoir de regrets. Ca me rendrait malade.

- As-tu déjà pensé à ce que tu ferais avec tout cet argent ?
Je veux acheter une maison à ma mère. Ca fait longtemps que j'y pense et, aujourd'hui, on n'en est plus très loin. Là où j'ai grandi, l'immobilier est super cher. Mais je suis allé faire des repérages et j'ai trouvé quelques maisons sympas. Sinon, je n'ai pas d'autre projet dans l'immédiat. Peut-être que je m'achèterai une voiture. Si tu veux habiter en Californie, tu n'as pas vraiment le choix. Quoi d'autre ? Ah si, il y a une île au Panama qu me plaît bien. Et elle n'est pas très cher en plus. J'ai dit au type qui me finance que si jamais je gagne, j'irai m'acheter ue île au Panama. Il n'aura qu'à s'acheter l'île à côté, comme ça on pourra continuer à se voir. L'idéal, ça serait que les deux îles communiquent à marée basse. Ca serait top.

200 à 300 supporters pour Sylvia aux WSOP

- Qui viendra à Vegas pour te soutenir pendant la table finale ?
Dans notre liste initiale, il y avait 80 personnes. Mais en fait, je n'ai pas vérifié auprès de mes amis s'ils avaient bien réservé leurs billets d'avion ou pas. Depuis, on a fait une page Facebook et je crois que la liste se monte maintenant à 140 personnes. Et je crois qu'on va monter sans problème à 200 ou 300 supporters. Il va falloir louer une tribune en plus. On forme une petite communauté très soudée.

Je crois que 888-poker a prévu des t-shirts pour tout le monde. Ca va être super cool. En fait, 888 voulait choper un van, ou un bus, pour amener tout le monde au casino. Je ne sais pas où ça en est mais j'espère que ça va se faire.

- En parlant de 888, comment se passe ta cohabitation au sein du Team avec Jake Balsiger et Russell Thomas, deux autres October Nine ?
J'ai signé avec 888 quand on était encore environ 50 dans le Main Event. Et les types qui m'ont fait signer se sont ensuite chamaillés pour savoir qui m'avait repéré en premier ! Il faut dire qu'ils ont eu le nez creux : ils me mettent la main dessus à 50 joueurs restants et je finis chip leader… Je crois que Russel et Jack ont signé après leur accession en table finale. On est tous partis ensemble à Barcelone pour l''EPT et ensuite on a continué jusqu'à Cannes pour les WSOP Europe.

La vidéo de l'interview PokerNews (en anglais) de Jesse Sylvia

Qualifications live : France Poker Series Paris (12-19 novembre)

WSOP 2012 - October Nine : Jesse Sylvia veut s'acheter une île au Panama 102

La Saison 2 des France Poker Series fera étape au Cercle Cadet à Paris du 12 au 19 novembre 2012. Pour gagner votre place dans ce tournoi au buy-in de 1.100€ retransmis en streaming live sur internet, participez aux tournois et satellites live du Cercle Cadet ou téléchargez Pokerstars pour tenter votre chance dans les nombreux satellites online.

Name Surname
Chad Holloway et Gwenn Rigal

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus