WSOP : 237 survivants, Bruel, Tedeschi et Lhommeau derniers rescapés tricolores avant le Jour 5 du Main Event

WSOP : 237 survivants, Bruel, Tedeschi et Lhommeau derniers rescapés tricolores avant le Jour 5 du Main Event 0001

Il ne sont plus que trois tricolores en course à l'issue du Jour 4 du Main Event des World Series Of Poker 2015. 237 joueurs sont encore en lice avant le Jour 5.

Ils étaient 691 en piste au coup d'envoi du Day 4 du Main Event WSOP qui s'est déroulé dans la nuit de samedi à dimanche. Huit Français étaient au départ de la journée et, rapidement, Anthony Picault (608e pour 17 282$) puis Yehoram Houri prenaient la porte (465e). Le runner-up de l'Extended Play à 1500$ était ensuite rejoint par le qualifié Winamax, Maxime Chilaud (449e).

Harry Touil (291e pour 29 329$) résistait jusqu'à la deuxième partie de journée mais s'inclinait après le diner break. Nesrine Kourdourli (244e pour 34 157$) quittait elle le jeu lors du dernier niveau du jour en tombant contre les {a-}{a-} de Matthew Waxman pour laisser un contingent de trois Français sur le dernier tournoi des WSOP 2015. A noter que Nesrine a fait l'argent en compagnie de son mari Tim Reilly (360e - 24 622$).

Les 5 Français éliminés au Jour 4
244e. Nesrine Kourdourli 34,157$
291e. Harry Touil 29,329$
449e. Maxime Chilaud 21,786$
465e. Yehoram Houri 21,786$
608e. Anthony Picault 17,282$

Si le contingent tricolore se rétrécit, ils sont encore trois à rêver d'un destin hors norme. Patrick Bruel est toujours là. L'acteur chanteur passionné de poker ne sort pas souvent mais aime les gros tournois. Après ses deep-runs à Deauville et sur le World Poker Tour l'an passé, l'ancien commentateur du WPT sur Canal+ s'offre un Jour 5 sur le plus prestigieux des tournois du monde. Le Français peut rêver d'ajouter un deuxième bracelet à sa collection après son sacre de 1998, il lui faudra d'abord arriver au Jour 6 puisque Patrick Bruel reprendra avec 160 000 jetons soit 10 blindes. "J'ai fait le dos rond, je n'avais pas trop le choix", a expliqué le patron sur le reportage Winamax qui croît en son étoile et pourra profiter des niveaux de 120 minutes pour tenter de doubler en mettant les jetons devant.

Encore en lice aussi, le coéquipier de Patrick Bruel à la coupe du monde de poker par équipe, le Global Poker Masters, le jeune Paul-François Tedeschi. Comme l'an dernier, le Corse s'offre un Jour 5 et peut rêver en grand. Peu en réussite sur les coups préflop, le Français a fait parler son talent pour finir avec 514 000 jetons soit un peu plus de 30 blindes et le plus gros tapis tricolore.

Dernier représentant de l'hexagone, le Team Pro PMU Damien Lhommeau avec un tapis de 455 000 jetons. En difficulté en début de journée, Damien a plusieurs fois doublé son tapis pour revenir dans une zone où il peut attendre le bon spot et rêver.

Les trois Français en lice au Jour 5
Paul-François Tedeschi - 514 000
Damien Lhommeau - 455 000
Patrick Bruel - 160 000

Ils étaient 6420 joueurs au départ du plus important tournoi de l'année et ils ne sont plus que 237 après 20 niveaux, 30 heures de jeu et quatre jours de compétition. Deux tiers du field n'est plus en course dans ce tournoi à 10 000$ mais une chose est sûre, Joe McKeehen regarde devant. Chipleader avec 3 122 000, l'Américain semble bien parti pour atteindre la finale de novembre. runner-up du Monster Stack derrière Hugo Pingray l'an passé, McKeehen devance Upeshka De Silva, lui aussi au dessus de la barre des 3 millions avec 3 067 000 jetons. Le trio de tête est complété par un dernier américain, Ersamus Morfe avec 2 502 000 jetons. Brian Hastings, qui pointe à 2 464 000 jetons, est juste derrière pour représenter les têtes de série. Le Britannique Charles Chattha, 6e au chipcount provisoire, s'annonce lui aussi comme un gros client.

Le Top 10 selon les WSOP
1e Joseph McKeehen (USA) 3,122 millions
2e Upeshka De Silva (USA) 3,067 m.
3e Erasmus Morfe (USA) 2,502 m.
4e Brian Hastings (USA) 2,464 m.
5e Thomas Cannuli (USA) 2,271 m.
6e Charles Chattha (UK) 2,157 m.
7e Jewook Oh (USA) 2,153,000 m.
8e Jay Sharon (USA) 2,118 m.
9e Jake Toole (USA) 2,106 m.
10e Mozheng Guan (USA) 2,034 m.

Si les favoris disparaissent peu à peu du tournoi, il reste de nombreuses têtes connues. Honneur aux femmes qui ne sont plus que 6 en lice dans le Main Event. Kelly Minkin, qui avait failli devenir la première gagnante d'un WPT il y a quelques mois, Gabi Livschitz, Suzie Zhao, Sara Hall, Diana Svensk et Lily Newhouse, qui n'a rien à voir avec le Mark qui a terminé 9e en 2013 et 2014, sont les dernières survivantes.

Cinq vainqueurs du Main Event étaient au départ du Jour 4. Il n'en reste qu'un, le champion de 1993, Jim Bechtel dont vous pouvez relire l'interview d'avant la journée par PokerNews ici et qui pointe avec un tapis confortable de 1 125 000 jetons. Phil Hellmuth (1989 - 417e), sorti par Daniel Negreanu, Joe Hachem (2005 - 289e), Jonathan Duhamel (2010 - 565e) et Ryan Riess (426e) ne sont plus dans le coup.

Shane Warne, Fatima Moreira De Melo, Kory Kilpatrick, George Danzer, Marco Johnson, Mitch Schock, Andre Akkari, Blair Rodman, Ryan Welch, Brian Lemke, Phil Hellmuth, Ryan Riess, Craig McCorkell, J.C. Tran, Charles Sylvestre, Nick Petrangelo, Vladimir Shchemelev, Chris Bjorin, David Kitai et John Monnette sont eux aussi dans le rail. Verdict identique pour l'américain John Myung qui était à l’hôpital de la fin du Jour 2 au début du Jour 4 et qui a tout de même atteint l'argent. Le vétéran du tournoi, âgé de 94 ans, William Wachter a lui aussi rendu les armes en 524e position, tout comme le bubble-boy de l'an passé. Cai Zhen s'était vu offrir un ticket pour l'édition 2015 qu'il a rentabilisé en terminant à la 366e place. Bubble-boy en 2013, Farzad Bonyadi pointe lui au dessus du million de jetons.

Ils sont encore dans le tournoi

Le field devient peu à peu à taille humaine et il reste de nombreuses têtes connues. Kenny Hallaert (1 451 000), Toby Lewis (1 436 000), Justin Bonomo (1 350 000), Daniel Negreanu (1 335 000), Matthias De Meulder (1 272 000), Anton Morgenstern ( 1 254 000), Max Steinberg (1 235 000) et Matthew Waxman (1 084 000) sont dans le Top 100 du tournoi et ont un tapis pour voir loin. Jake Cody, Vivek Rajkular, Dan O'brien, Antonio Esfandiari, Pierre Neuville, Elio Fox, Matt Glantz, John Racener, Alexander Debus, Christian Harder, Ville Mattila, Jean-Pascal Savard, Vitaly Lunkin, Fedor Holz, Men Nguyen et David Yu sont eux aussi toujours en piste.

Reprise de la partie à 21 heures dans la soirée de dimanche à lundi, toujours pour cinq niveaux de deux heures, avec trois Français assurés d'empocher 34 157$...

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus