Tournois Live 2

Un moine bouddhiste vole 200 000$ à son temple pour jouer au blackjack

Un moine bouddhiste vole 200 000$ à son temple pour jouer au blackjack 0001

Ce n'est pas la première fois qu'un moine bouddhiste est impliqué dans une affaire de jeu, mais celle-ci a fait grand bruit par l'importance des sommes détournées par l'accusé pour assouvir sa passion du jeu.

Khang Nguyen Le (photo) était moine et président de l'Association des Bouddhistes Vietnamiens de Southwest Louisiane (États-Unis). Une responsabilité où la dévotion et l'exemplarité sont indispensables et le salaire modeste (1 000$) surtout quand on est passionné par le blackjack...

Une charge qui permet aussi d'avoir accès aux trois comptes bancaires de l'association, visiblement bien approvisionnés - comme l'attestent les sommes détournées (263 000$) - le bouddhisme fonctionnant avec de nombreuses offrandes des fidèles.

Nguyen Le comparaissait donc devant un juge fédéral pour détournement de fonds, fraude et diverses accusations complémentaires, selon les procédures en vigueur outre-atlantique. Le moine s'est défendu en reconnaissant les faits, mais en rejetant toute accusation aggravante, en expliquant par le truchement de son avocat et son traducteur qu'il avait simplement emprunté de l'argent et qu'il comptait bien le rendre dès que possible comme en témoignent les quelques (rares) remboursements effectués par ses soins lorsqu'il lui était arrivé de gagner.

"Mon intention n'a jamais été de voler l'argent du temple" a expliqué le gambleur invétéré de 38 ans.

Selon les investigations, les faits se seraient produits entre janvier 2013 et août 2014, ce qui permet d'évaluer les pertes du moine à environ 13 000$ par mois.

Plus d'informations sur le site de The Acadiana Advocate

Partagez moi
  • Un moine bouddhiste dérobe 260 000$ à sa communauté pour aller jouer au Blackjack

Name Surname
David Poulenard

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus