WSOP : Ben Yu devra patienter, la breloque pour Sean Swingruber sur le 10,000$ Heads-Up

Sean Swingruber Defeats Ben Yu, Wins First WSOP Bracelet in $10,000 Heads-Up

L'Event #15: $10,000 Heads-Up No-Limit Hold'em Championship a débuté avec 112 joueurs et après des dizaines d'affrontements, c'est un joueur de 30 ans qui a émergé au sommet de la pyramide. Sean Swingruber a gagné 7 duels pour capturer son premier bracelet WSOP et un premier prix de 186 356$. Un succès rendu encore plus précieux par le nom de son ultime victime…

"J'ai toujours rêvé de ce tournoi et j'ai toujours pensé que je pouvais avoir un avantage contre les autres joueurs de poker", a indiqué le champion après la dernière main contre Ben Yu. "Je ne peux pas décrire ce que je ressens […] Je joue en cash-game le plus souvent et récemment j'ai vraiment travaillé mon jeu de head's up", a développé le joueur US.

PlacePlayerCountryPrize
1Sean SwingruberUnited States$186,356
2Ben YuUnited States$115,174
3Cord GarciaUnited States$73,333
4Keith LehrUnited States$73,333
5Jimmy D'AmbrosioUnited States$31,151
6Jake SchindlerUnited States$31,151
7Kristen BicknellCanada$31,151
8Matthias EibingerAustria$31,151

Le tournoi a commencé par une polémique avec un rake prélevé sur un buy-in à 10K. Avec la nécessité de faire une sorte de tour qualificatif, la plupart des joueurs se faisant rembourser la moitié du buy-in, la nouvelle n'a pas enchanté tout le monde. Swingruber a donc du d'abord battre Bill Klein pour débuter l'aventure. Dominé une partie du match, Swingruber a conclu sur un 40-60 à tapis préflop en sa faveur.

Une fois admis dans le grand tableau, le champion a dominé Gregory Jensenavant de disputer un très très long duel contre le tricolore Jimmy Guerrero. Le Français s'est finalement incliné avec {k-Spades}{q-Spades} contre {a-Diamonds}{9-Diamonds}, manquant le Jour 2 du tournoi.

Swingruber a ensuite battu Jan Lakota pour faire l'argent. Très vite short-stack, Swingruber a doublé 4 fois à tapis préflop pour prendre le commandement du duel. Finalement, son {a-}{10-} a tenu conre {q-}{7-} pour sécuriser un spot dans les places payées.

"J'ai eu de la chance sur les rivières dans les parties préliminaires mais je n'ai jamais lâché. J'ai continué à grinder… il faut gagner les coups à tapis quand ca compte", a expliqué le vainqueur.

Ensuite opposé à Jimmy D'Ambrosio, Swingruber a commencé très fort avant que son adversaire n'inverse peu à peu la tendance. Le chiplead a changé plusieurs fois avant que D'Ambrosio ne plonge… puis repasse en tête en trouvant une farandole de premiums. Swingruber a repris le grind avant de terminer l'affaire avec {a-}{9-} contre {k-}{3-}.

La demi-finale contre le vainqueur WSOP Cord Garcia a eu lieu 48 heures plus tard. En 34 mains, Swingruber avait plié l'affaire. Largement devant au chipcount, il va finir son adversaire avec {a-}{7-} contre {a-}{8-} et un {7-} au turn !

Sean Swingruber Ben Yu
Sean Swingruber versus Ben Yu

Triple vainqueur WSOP, Ben Yu s'est vaillamment battu, le duo offrant le plus long match du tournoi avec 4 heures de duel. 134 mains disputées durant lesquelles Swingruber a souvent été derrière au chipcount. Il a même du passer {3-}{3-} contre {q-}{j-} à tapis couvert pour se donner une chance de l'emporter.

Relancé par ce flip, Swingruber a été du bon côté de la variance sur la fin qui s'est disputée avec une moyenne à 16 blindes. Swingruber va finalement open-shove {8-Hearts}{6-Hearts} en couvrant son opposant tombé à 11 blindes. Yu va payer avec les {6-} mais une couleur Runner-Runner va offrir le dernier mot au moins connu des deux hommes.

"Je n'ai absolument pas envie de jouer 50 000 mains contre Ben, je pense qu'il me détruirait", a avoué le vainqueur après avoir récupéré son bracelet. "A l'année prochaine, je vais défendre ce titre. Ce tournoi était fun, tant que je le pourrais je le jouerais", a-t-il conclu.

Partagez moi
  • 112 joueurs et un Américain qui triomphe à la fin...

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus