Triche: Fedor Kruse dans la tourmente pour l'utilisation d'un solver en temps réel

Fedor Kruse made the leap to high stakes, but did he cheat to get there?

Fedor Kruse s'est fait un nom dans le petit monde du poker online, ses colocataires l'accusent d'utiliser un logiciel en temps réel pour prendre la meilleure décision et gagner des milliers d'euros. Ils ont ainsi produit de nombreuses preuves des allégations avancées à l'occasion d'un thread ouvert sur TwoPlusTwo il y a quelques jours.

Les deux colocataires de Fedor Kruse expliquent que le joueur utilise deux ordinateurs lors de sa session, et que sur l'un d'entres eux se trouve un solver sur lequel Kruse a entré des milliers et des milliers de situations pokéristiques différentes. Il n'a qu'à entrer le spot qu'il joue pour trouver la décision optimale, une stratégie lui aillant permis de grimper les limites en un temps record.

L'usage d'un solver d'assistance en temps réel (connus sous le nom de RTA dans le monde anglophone, ndlr) est bien évidemment complètement interdit par les salles de poker en ligne. Les deux colocataires présentent une argumentation fouillée sur le cas Kruse... en précisant qu'avec le temps ce dernier s'est de plus en plus enfermé seul dans sa chambre pour ses sessions.

Kruse vient de l'univers du Jeux Vidéo et de Call of Duty. Il a été un streamer populaire de ce jeu de guerre, amassant 400 000 suiveurs sur cette variante de FPS avant de passer au poker vers 2015.

Un groupe de joueurs allemands de haut niveau le considérait comme un joueur "break-even" en NL 100 et NL 200, son ascension pose donc question, surtout au regard du faisceau de renseignements amenés par ses colocataires sur 2+2. "Manuel" et "Niklas" ont ainsi posté plusieurs extraits de conversations avec Kruse ainsi que des photos de son setup composé de deux ordinateurs et d'un dispositif visant à tromper les logiciels de détections des mouvements de la souris.

Kruse setup
Kruse setup

Le joueur allemand a beaucoup joué sur Natural8 et America's Cardroom, les deux logiciels ouverts sur la photo présentée. Sur cette photo, 7 tables sont ouvertes sur les deux sites et un écran montre un solver qui tourne... Les copies d'écran sont plus parlantes avec notamment un message WhatsApp où "YoUtUbE sTaR"(un pseudo présenté comme celui de Kruse, ndlr) envoie le résumé d'une main où il paye avec deux paires sur un tableau avec 4 cartes de la même couleur. La main est jouée en 5-10$ et il paye plusieurs barrels... avant d'expliquer que le Solver explique qu'il faut payer 100% du temps dans cette situation précise.

Le pseudo de la capture d'écran de la main, "GlitchSystem," est celui de Kruse sur PokerStars. Ce dernier n'étant pas le seul mis en cause puisqu'un certain "Sandro" l'a aidé à construire le solver. Ce joueur agirait sous l'alias de "nosuperstarr" sur PokerStars et "forgermany" sur GGPoker.

Viennent ensuite des copies d'écran d'une conversation Discord entre Kruse et Manuel dans laquelle Kruse prévient Manuel que les regs ne feront de lui qu'une bouchée s'il n'utilise pas la "dream machine". Dans d'autres copies d'écran, Kruse jure qu'il "jouera sans utiliser le solver".

D'autres observateurs ont expliqué que les décisions du joueur sur des tables de 200-400$ du réseau GGPoker étaient "très peu intuitives et sans surprise toutes approuvées par les solvers". La suspicion de triche est renforcée par les tailles de mises utilisées et le fait que le joueur évolue absolument toujours avec 100 blindes, des caractéristiques qui ressemblent à un jeu respectant le GTO à la virgule près.

Un des colocataires a aussi produit un document Excel des résultats de Kruse quand il avait des parts sur ce dernier. En deux semaines, Kruse a joué de plus plus cher... pour amasser 92 408$ sans plus connaître la défaite... avant d'augmenter encore les limites.

Considéré comme un joueur de MTT (il a atteint une finale des WSOP Online 2020 ou terminé deuxième d'un Ring Event WSOPC pour 92.000$, ndlr), la transition de Kruse vers le cash-game semble être trop belle pour être vraie...

Alors que les colocataires ont reconnu qu'ils n'auraient pas du prendre de l'action chez lui et l'ont dénoncé aux équipes de sécurité de PokerStars avant de l'expulser de l'appartement le 31 août puis de l'accuser publiquement, Kruse garde le silence.

Patrick Leonard a indiqué sur Twitter qu'il avait parlé avec Kruse et que ce dernier allait donner son point de vue lorsqu'il serait prêt. Pour l'instant, ni lui ni aucun des sites impliqués n'ont communiqué...

Partagez moi
  • Kruse est passé en une année des parties avec une grosse blinde à 1€ aux plus grosses tables. Avec l'aide d'un logiciel l'épaulant en temps réel?

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus