Que deviennent-ils? Les Frères Dang ont encore faim

Hac Dang has left the poker world behind for restaurant life.

Si vous avez suivi les parties nosebleed à l'époque de Full Tilt Poker, le pseudo "Urindanger" vous dit forcément quelque chose.

Les yeux dans les yeux avec Tom Dwan, Phil Ivey et Patrik Antonius aux blindes 500-1000$, Di Dang a monté une fortune avec ce nickname. Avec 7 millions de profits, ce compte online fait toujours partie des 5 comptes poker les plus gagnants de tous les temps !

Di Dang faisait bankroll commune avec son frère Hac (qui a lui le 7e compte le plus positif de l'histoire du poker online avec le pseudo "trex313", ndlr) et le duo était parmi les plus respectés de la planète, Phil Galfond les a même recruté au départ de l'aventure Run It Once, lorsque ce n'était encore qu'un site de coaching.

Les deux frères originaires de Virginie ont déposé 400$ online avant de monter des fortunes, cumulant presque 14 millions de gains en cash-game selon HighStakesDB... le tout presque exclusivement de la cave de la maison familiale!

Dang collection
Photos personnelles des frères Dang

Le Black Friday a précipité le retrait des deux légendes du poker online... qui ont filé ouvrir un restaurant en 2012. Désormais propriétaires de six établissements, les deux hommes ont abandonné le monde du poker. "Au bon moment" si on en croit une interview de Di à Pokerlistings en 2016, ce dernier expliquant que leur "edge s'était réduit du fait de l'augmentation générale des compétences".

Le Washingtonian a donc mis en avant ce duo d'entrepreneurs, deux frères qui ont fait all-in dans le business de la restauration et ont abandonné les cartes sans se retourner. A 35 et 36 ans, les frères Dang affrontent désormais de nouveaux challenges surtout en cette période de pandémie de Covid-19.

Ils nous racontent leur histoire dans un article passionnant, l'histoire de deux stars du jeu qui ont échangé la vie de ballas pour l'univers parfois moins glamour de la restauration...

Les Frères Di et Hac Dang savent ce que c'est de perdre un million de dollars en une journée. Maintenant ils essaient juste de passer à travers une pandémie

L'article commence par planter le décors avec le récit d'une vieille partie high-stakes à Macao datant de 2010. “Il y a une part de vous qui se sent nerveuse (à cause du risque et des enjeux de la partie, ndlr) mais votre cerveau vous dit aussi “Ah mec j'imprime à long terme, si la chance n'est pas contre moi alors je pourrais gagner 1 million, 2 millions ou même 3 millions en une nuit plutôt facilement" se souvient Di Dang qui jouait alors probablement la plus grosse table de la planète.

Lisez la suite dans le Washingtonian du 30 août. Les Dang brothers racontent leur transition entre les high-stakes du poker online et l'univers des restaurants avec quelques savoureuses anecdotes...

Photo : Di (à gauche en Une) & Hac Dang par Jeff Elkins

Partagez moi
  • Les deux frères ont quitté le poker pour l'univers de la restauration avoir monté des millions online!

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus