2021 World Series of Poker Europe

Le bracelet WSOP et un demi-million de dollars pour Romain Lewis

Rlewis

Malgré 8 places payées depuis le coup d'envoi de la 52e édition des World Series Of Poker, Romain Lewis attendait la grosse performance qui transforme un bon séjour en un excellent festival.

Pour la 5e finale WSOP de sa jeune carrière, le Français a remporté l'Event #76, un Super Bounty Turbo à 10.000$ l'entrée, à l'issue d'une finale bouclée en moins de deux heures. Le Team Pro Winamax encaisse 463,885$ (hors primes) et confirme la moisson tricolore sur ces WSOP!

Le Bordelais expatrié en Angleterre a dominé un field de 307 entrants en deux jours de poker.

Le coverage complet de l'Event #76 Super Bounty Turbo 2021

Pierre Calamusa avait atteint la finale des deux premiers événements disputés au format Bounty Turbo du festival, son coéquipier Romain Lewis a pris la suite avec brio, se hissant en head's up pour la troisième fois de sa carrière... avant de conclure le travail en une vingtaine de minutes.

Rail
Le rail de Romain avec Nico Dumont, Mustapha Kanit et Louis Linard...

L'Indien Aditya Agarwal a joué son rôle de patron avant de trébucher sur l'ultime haie, il se consolera avec 286,705$ pour sa place de runner-up. Le tricolore a lui navigué à la perfection, et a eu la réussite qu'il faut dans une finale disputée sur des niveaux de 20 minutes avec une moyenne à 19 blindes et un chipleader ayant 55 blindes à 7 left.

Romain Lewis frôle désormais la barre des 3 millions de dollars de gains cumulés en carrière. Le Français compte maintenant 2 988 700$ de gains, de quoi reprendre la 16e place de la All Time Money List France à Paul-François Tedeschi...

Romain Lewis

“J'ai été très proche plusieurs fois il y a quelques années et j'étais vraiment vraiment heureux du résultat à ce moment là... tout en me disant ensuite que c'était dur d'aller chercher le bracelet. Ces opportunités n'arrivent pas souvent", a confié le vainqueur à PokerNews.

"C'est un rêve depuis plus de dix ans et le résultat d'un process pour gagner suivi depuis cinq ou six années... je suis en extase", a ajouté le Français, aux anges. "C'est incroyable", a conclu le champion avant de rendre hommage à la communauté tricolore et aux "30 ou 40 amis de France qui se sont encouragés durant tout le festival". "A chaque fois qu'il y a un deep-run c'est une ambiance de stade de foot et nous amenons cet élément spécial et indispensable qui fait le sel des WSOP", a terminé Romain.

Event #76 Super Turbo Bounty

PlaceJoueurPaysPrix
1Romain LewisFrance$463,885
2Aditya AgarwalInde$286,705
3Stephen ChidwickAngl$200,598
4Uri ReichensteinIsrael$142,840
5Barth MeliusUSA$103,547
6Dario SammartinoItalie$76,442
7Yevgeniy TimoshenkoUkraine$57,489
8Haribhai GopaulUnited States$44,060
9Rainer KempeUnited States$34,424

Dernier de la classe avec 6 blindes à l'entame de la TF, l'Ukrainien Yevgeniy Timoshenko n'a fait qu'un court passage en finale. Il s'est empalé d'entrée sur Dario Sammartino en grosse blinde. L'Italien s'est réveillé avec les Dames pour faire le ménage mais il a fait doubler Stephen Chidwick quelques instants plus tard avec la même main.

L'Anglais a gagné le flip (et Uri Reichenstein a lui doublé dans la foulée contre le chipleader). Malgré le bounty à 3000$ de Timoshenko, Sammartino va donc quitter la partie en 6e position... après 15 minutes de finale.

Dario Sammartino
Dario Sammartino

Avec 22 blindes à la reprise et le deuxième tapis des finalistes, Barth Melius n'a pas existé et a sauté dès le changement de niveau, sorti par Aditya Agarwal, parfait dans le rôle du patron.

Pendant ce temps là, Romain Lewis grappillait des jetons ça et là en faisant tapis... sans trouver preneur. C'est finalement Stephen Chidwick qui va doubler contre Reichenstein, ce dernier rendant les armes dans la foulée.

Le plan à 3 pouvait commencer avec un Agarwal au top (26,5bb) et une grosse blinde à 400 000 jetons. Avec respectivement 12,5 et 8,5 blindes, la marge de manoeuvre était réduite pour Chidwick et le Français.

Déjà vainqueur WSOP, Chidwick va doubler une première fois avant de finalement 3-bet shove dans les {q-}{q-} de Agarwal... et de rendre les armes. Romain Lewis atteignait alors son 3e head's up WSOP, après une finale de 90 minutes !

JoueurJetonsBlindes
Aditya Agarwal12,800,00032 bb
Romain Lewis5,620,00014bb

Dès la deuxième main du duel, Romain Lewis va doubler pour passer en tête devant un rail en folie... et se retrouver à tapis sur la main suivante avec le bracelet au bout! Avec {q-}{10-} contre {k-}{9-}, le joueur Winamax va trouver un tirage quinte ventrale au flop mais la logique va être respectée, le duo se retrouvant au coude à coude.

Une augmentation de blindes et Agarwal tombait à 20 blindes contre 17 pour le tricolore encouragé par un rail bruyant. Romain Lewis ganait ensuite le flip d'une vie, avec {5-Spades}{5-Diamonds} contre {7-Clubs}{6-Clubs} chez Aditya Agarwal pour porter un coup fatal aux espoirs indiens.

A l'issue de ce coup, le jeune tricolore possédait 31 blindes contre 5 à son adversaire. Romain Lewis va finalement tout mettre avec {10-Hearts}{9-Hearts} pour s'imposer et faire voler le {a-Spades}{3-Clubs} de son opposant.

Le troisième head's up pour bracelet aura été le bon, un board {2-Hearts}{q-Diamonds}{8-Clubs}{10-Diamonds}{7-Clubs} pour l'éternité.

Photos : PokerNews

Romain Lewis
Live Reporting Hub des WSOP 2021
Partagez moi
  • 29e bracelet WSOP pour la France, le 4e du festival et le 6e de l'année!

Qu'en pensez-vous ?

Enregistrez-vous pour laisser un commentaire

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus

LE CHOIX DE POKERNEWS

Le Français Jean-Luc Adam triomphe sur le Super Seniors (255.623$) Le Français Jean-Luc Adam triomphe sur le Super Seniors (255.623$)