Le Scandale de la Plateforme Crypto FTX ; De Nombreux Joueurs Ruinés

Ultimate Bet FTX Crypto

Ca ne va pas fort pour de nombreux joueurs de poker qui ont perdu quasiment toute leur fortune suite à l'effondrement de la plateforme crypto FTX il y a quelques jours, sur fond d'escroquerie qui rappelle la sombre histoire Ultimate bet.

Le dernier krach des crypto-monnaies provoqué par la pénurie de liquidités de la plateforme de négociation FTX fait des ravages dans le monde du poker, les joueurs rapportant des pertes massives et les comparant aux scandales du poker en ligne d'il y a plus de dix ans.

Le plus choquant, c'est qu'une enquête menée par des investigateurs du net a révélé qu'un dirigeant de FTX, Daniel Friedberg, a des liens directs avec le scandale des super-utilisateurs de Ultimate Bet en 2008, dans lequel les joueurs de poker en ligne ont été escroqués de 50 millions de dollars par le propriétaire de UB Russ Hamilton.

Le crash fait suite à un récent rapport de CoinDesk montrant que la société de trading et d'investissement Alameda Research "avait ses finances profondément imbriquées avec celles de FTX" et "détenait un montant disproportionné de son bilan dans le token d'échange de FTX, le FTT".

Selon CoinDesk, "lorsque des documents ont montré qu'Alameda avait emprunté des millions de dollars sur FTT, des rumeurs se sont répandues sur Twitter selon lesquelles FTX prêtait les fonds des utilisateurs à Alameda et utilisait son propre token FTT non liquide comme garantie - essentiellement en créant de l'argent pour pouvoir se prêter les fonds des utilisateurs."

Un autre marché de crypto-monnaies, Binance, a proposé d'acheter FTX le mardi 8 novembre, mais l'accord est tombé à l'eau mercredi, en raison des préoccupations des dirigeants de Binance.

En conséquence de tout cela, le token FTT a plongé de 22 $ à moins de 5 $, soit une chute de 80 % pour une perte de plus de 2 milliards de dollars en valeur.

Le cadre de FTX était l'avocat d'Ultimate Bet

Alors que le crash de FTX se produisait, les utilisateurs de Twitter ont noté que Friedberg, le responsable de la réglementation de FTX, selon LinkedIn, avait été un avocat de premier plan pour UB et avait activement contribué à tenter d'étouffer le scandale des superutilisateurs. Jamais très bon signe...

Daniel Friedberg
Daniel Friedberg

Une conversation secrètement enregistrée en 2008, dont l' audio a fait l'objet d'une fuite en 2013, a révélé que Friedberg, Hamilton et d'autres personnes discutaient du logiciel "God Mode" qui était utilisé pour tricher et évoquaient les moyens d'étouffer le scandale.

"Il était l'un des nombreux cadres qui tentaient d'étouffer le scandale quand ils ne pouvaient plus s'en cacher", a déclaré Todd Witteles de Poker Fraud Alert dans un segment de 30 minutes sur Friedberg et FTX. "Il y avait des preuves indiscutables que la tricherie avait lieu sur une longue période de temps sur UB, et ils essayaient essentiellement de trouver quoi faire et comment s'en sortir en remboursant le moins d'argent possible aux joueurs."

Il s'avère que le site de crypto CoinGeek a fait état des liens entre Friedberg et UB en août 2021.

Comparaisons avec la chute de Full Tilt

De nombreux joueurs de poker ont également rapidement comparé la controverse FTX à la chute de Full Tilt Poker il y a dix ans, lorsqu'il a été découvert que le principal site de poker en ligne n'avait pas séparé les fonds des joueurs et les fonds opérationnels et qu'il n'a donc pas pu payer ses joueurs après le Black Friday.

"Il y a 10 ans, beaucoup de mes amis se sont connectés à leurs sites de poker préférés pour découvrir que le ministère américain de la Justice avait saisi leur valeur nette", a tweeté Melissa Burr. "Avance rapide jusqu'à aujourd'hui, différents amis sont démolis par une plus grande entreprise et pour encore plus d'argent".

"Les réminiscences de Full Tilt Poker", a écrit a twitté Adam "Roothlus" Levy. "Les joueurs de poker ne devraient pas gérer les fonds des clients et les dégens de crypto ne devraient pas l'être non plus".

Plusieurs Joueurs Pro Ruinés

La débâcle de FTX a particulièrement touché certains acteurs du monde du poker, dont Alex Wice. L'ancien pro de poker devenu trader en crypto avait sa "valeur nette entière sur FTX" lors du crash de cette semaine pour aboutir à une perte de plusieurs millions.

Wice, un Canadien avec 671 443 $ de gains live Hendon Mob-rapportés , pourrait avoir été touché par le crash de FTX plus que quiconque dans le poker. En février, Wice a déclaré à Outlook India Magazine qu'il avait négocié plus d'un milliard de dollars en volume sur FTX en moins d'un mois.

Alex Wice
Alex Wice

"Vous n'avez pas plusieurs millions de dollars ?" a demandé quelqu'un sur Twitter lorsque Wice a tweeté après le crash qu'il était "à la recherche d'opportunités".

"Avait", a répondu Wice.

Un autre ancien pro poker qui s'est tourné vers les crypto, Doug Polk, a tweeté à Wice pour lui dire qu'il était "heureux de le stacker à nouveau sur les tournois à 100$ comme au bon vieux temps".

Wice a répondu avec une image du filmRounders ou Mike McDermott conduit son camion après avoir été emmené "au fond du trou" par Teddy KGB.

Mais Wice n'abandonne pas et a déclaré qu'il pourrait se tourner vers une autre plateforme de crypto, Solana, pour récupérer ses pertes.

"En fin de compte, je pense que Solana est un projet légitime et j'envisagerais donc de récupérer les miettes restantes au bon prix lorsque tout sera dit et fait", a-t-il tweeté.

Un retour aux tables de poker semble peu probable, car le dernier cash live de Wice remonte à 2011.

PokerNews a contacté Wice pour obtenir des détails supplémentaires sur ses pertes de FTX mais n'a pas obtenu de réponse.

Wice n'est pas le seul joueur de poker à avoir été touché par le crash du FTX. Le Français Karl Chappe-Gatien, un trader qui, plus tôt cette année, a remporté un tournoi Short Deck de 40 000 $ à la Triton Mediterranean Poker Party pour 565 000 $, a déclaré le 11 novembre qu'il avait "perdu 35 % de ma valeur nette totale, mon capital étant réparti entre plusieurs endroits".

"Je continue à être appelé de partout, alors voilà", a-t-il écrit sur Twitter. "Je ne suis pas sorti [...] Je me mets à 0 dans mon esprit et je passe à autre chose. En dehors de l'argent, je me sens trahi par (le fondateur de FTX) Sam (Bankman-Fried) et je ne peux pas imaginer ce que ressentent les employés de FTX."

M. Chappe-Gatien, qui dispose de 2,6 millions de dollars selon Hendon Mob gains, tous gagnés lors du festival Triton de septembre, a ensuite tweeté qu'il était "avec la famille des Triton, ça fait du bien d'être avec de vrais preneurs de risques et des êtres humains aussi formidables après cette folie".

Le fondateur de SnapShove Max Silver a noté qu'"avec cette merde de FTX, il y aura beaucoup de gens (qui) auront un pourcentage énorme de leur valeur nette coincée dans une situation très incertaine" et a offert ses sympathies aux joueurs de poker touchés

Pour en savoir plus sur le scandale Full Tilt, cliquez sur notre article PokerNews de 2012.

Name Surname
Gaelle Jaudon

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus

LE CHOIX DE POKERNEWS

Full Tilt Poker : L’ascension et la chute de Ray Bitar Full Tilt Poker : L’ascension et la chute de Ray Bitar