Bankroll Poker : les SNG en tête-à-tête

banroll sng head's-up poker

Dario. ElkY. Nordberg. Ce ne sont que quelques uns des pros qui se sont construits leur bankroll en ligne en disputant des Sit&Go de no-limit Hold'em en tête-à-tête. Ce qu'il y a de bien avec le poker en ligne, c'est qu'il y a toujours un adversaire disponible, quelle que soit l'heure du jour ou de la nuit ou le montant de votre compte poker, et c'est d'autant plus vrai lorsqu'on s'adonne au SNG en Head's-Up. Si vous en avez assez des tables pleines, si vous souhaitez améliorer votre jeu en tête-à-tête ou si votre bankroll n'est pas brillante, pourquoi ne pas changer d'air avec les SNGs en heads-up ? Voyons un peu de quoi il retourne.

Où puis-je jouer?

Des SNGs en heads-up sont disponibles en permanence sur PokerStars, Winamax et Everest Poker.

Sur Pokerstars et Everest, les joueurs peuvent choisir entre des SNGs à vitesse normale (1.500 jetons de départ, avec des blindes qui augmentent toutes les dix minutes sur Pokerstars et huit minutes sur Everest) et des SNGs Turbo (1.500 jetons, mais les blindes augmentent toutes les cinq minutes sur Pokerstars et toutes les quatre minutes sur Everest). Sur Winamax, tous les SNGs en head's-up sont 'semi-turbo' (1.500 jetons de départ et des niveaux de six minutes).

Les Buy-ins démarrent à 0,30€ sur Everest et 0,50€ sur Pokerstars et Winamax. Voici un panorama rapide des SNG en head's-up disponibles en 'low buy-in' sur ces trois rooms :

Winamax : 0,47€ +0,03€ , 0,94€ +0,06€ , 1,88€ +0,12€ , 4,70€ +0,30€ , 9,40€ +0,60€ , 18,80€ +1,20€
(Le prélèvement est constant, à 6,38%)

Pokerstars : 0,45€ +0,05€ , 0,91€ +0,09€ , 1,35€ +0,15€ , 4,60€ +0,40€ , 9,2€ +0,8€ , 18,46€ +1,54€ , 27,60€ +2,40€
(Le prélèvement varie entre 8,7% et 11,1%, en fonction des limites)

Everest : 0,25€ +0,05€ , 0,50€ +0,05€ , 1€ +0,1€ , 2,50€ +0,25€ , 3€ +0,30€ , 5€ +0,5€ , 10€ +1€ , 20€ +2€
(Le prélèvement est constant, à 10%)

Note : En micro-limite, le différentiel de prélèvement entre Pokerstars et Winamax atteint pratiquement 5%. Sur le long terme, cet écart affectera bien entendu votre retour sur Investissement. D'autres raisons peuvent vous pousser à préférer Pokerstars à Winamax mais soyez conscient de cet écueil.

De combien dois-je disposer?

En général, il n'est pas nécessaire de disposer d'une bankroll aussi importante pour jouer des SNGs en head's-up que pour disputer des SNGs 'full ring' ou '6-max'. Mais votre gestion de bankroll devra devenir de plus en plus stricte à mesure que vous grimperez les limites. Pourquoi ? Parce que la compétition y sera plus acharnée et que la variance augmentera en conséquence. Si vous voulez démarrer en jouant des SNG à 5€ ou moins, veillez à toujours disposer d'au moins 20 caves en réserve. Au niveau à 10€, augmentez le nombre de caves minimum à 25. Lorsque vous arriverez aux SNG à 20€, conservez toujours 30 buy-ins dans votre bankroll. Si vous suivez ces recommandations à la lettre, vous devriez réduire considérablement le risque de faire faillite.

Devrais-je multi-tabler ?

Ce n'est peut-être pas une bonne idée, en tout cas pas début. ElkY n'est pas devenu 'Supernova Elite' en un jour et vous non plus. Commencez en jouant une table à la fois et habituez-vous d'abord à ce format très particulier, qui est assez rapide. Vous repérerez très vite les joueurs 'réguliers', ceux dont les pseudos reviennent encore et encore. Prenez des notes sur leur jeu car ce sont eux qu'il vous faudra battre pour passer à la limite supérieure. Lorsque vous serez habitué à votre limite, il sera toujours temps de commencer à rajouter une table ou deux.

Combien puis-je gagner ?

Si l'on en croit Sharkscope, les plus gros gagnants des SNG en head's-up NLHE aux limites inférieures à 20€ ont un ROI (un retour sur investissement) de 22% à 30% après 4.000 parties disputées. La plupart des joueurs auront un ROI un peu supérieur en disputant des SNG standards. Mais les vrais 'grinders' trouveront les SNG Turbo plus profitables en raison de l'accroissement de gain horaire qu'ils procurent.

Quand dois-je grimper de limite ?

Lorsque vous aurez la bankroll nécessaire et que vous sentirez que vous avez acquis un 'edge' (un avantage comparatif) sur la plupart de vos adversaires habituels. Plus vous jouerez à des limites élevées et plus vous affronterez des joueurs expérimentés et intelligents. Les 'distributeurs de cash' qui peuplent les micro-limites seront de moins en moins nombreux. Un bon moyen d'expérimenter la limite supérieure est d'y faire quelques 'shots', mixés avec vos tables habituelles, lorsque vous approcherez de la bankroll nécessaire pour vous y établir pour de bon. Par exemple, si vous jouez habituellement des SNG Turbo à 10€+1€ et que votre bankroll atteint les 650€, ouvrez de temps en temps une table Turbo à 20€+2$. cela vous donnera un bon aperçu du niveau des joueurs que vous devrez affronter à cette nouvelle limite. Si vous vous sentez à l'aise contre eux et que votre taux de gain horaire reste décent, abandonnez progressivement la limite inférieure. Sinon, continuez les SNG à 11€ et essayez de corriger les défauts de votre jeu.

Dans la seconde partie de cet article, nous discuterons des 'leaks' (défauts structurels) les plus courants et des moyens de les éliminer de votre jeu. A suivre.

Télécharger Winamax.fr

En téléchargeant Winamax.fr vous bénéficiez d'un dépot de 100% jusqu'à 1.000€ sur votre premier dépôt. Envoyez vos documents pour valider votre compte et vous recevrez un ticket pour un tournoi freeroll avec 2.000€ de prizepool.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus