Cinq incontournables pour organiser un poker à la maison

Home Game Heroes: Five Ingredients for Organizing and Hosting a Poker Game

Envie d'être le Home Game Hero ? Voici quelques conseils pour monter une belle partie.

Vous aimez jouer au poker au casino et vous aimez aussi le faire sur Internet, mais vous avez décidé d'organiser votre partie chez vous. C'est plus simple, vous n'avez pas de rake à payer et vous espérez passer du bon temps avec des amis plutôt qu'avec des étrangers.

Voici une liste de cinq éléments nécessaires à l'organisation d'un Home Game réussi

1. Des joueurs

Vous ne pouvez avoir de partie sans joueurs. Et il convient d'avoir une base suffisante pour que la partie puisse tenir meme s'il y a quelques absents. Il est donc nécessaire de se construire un réseau de participants.

Commencez par en parler vos proches, famille, amis, joueurs que vous connaissez, amis d'amis. Participez a de nombreuses parties pour rencontrer de nouveaux joueurs et prenez les coordonnées de ceux que vous aimeriez inviter.

2. Nourriture et boissons

Mettre à disposition de vos participants, une sélection de boissons alcoolisées, mais aussi non alcoolisées, avec évidemment des bouteilles d'eau, des boissons sans sucres, sans caféine, bref tout ce qui est susceptible de satisfaire les exigences de vos invités est indispensable.

Offrir de quoi se restaurer en qualité et quantité - et ce tout au long de la partie - est aussi un plus indiscutable. Proposer un bon repas et tenir à disposition des joueurs différents plats tout au long de la soirée rendra votre partie populaire

Prévoir différents types de desserts, notamment des choses faciles à manger à tout moment (cookies, chocolat, biscuits secs, bonbons, etc.) plaira aux joueurs et les incitera à rester plus longtemps et à revenir plus souvent. Et plus les produits proposés seront de qualité et abondants, plus la participation que vous demanderez sera bien acceptée.

3. Organisation et information

Idéalement, vous devriez avoir un home game hebdomadaire se déroulant à jour fixe avec un pool de participants réguliers. Mais ne vous découragez pas si vos réunions ne sont pas complètes à chaque fois au début. Jusqu'à ce que votre partie soit devenue régulière, il sera nécessaire de contacter et relancer les joueurs à l'avance. Téléphone, mail, sms, choisissez la méthode qui vous convient le mieux et qui conviendra le mieux à vos invités.

Faites en sorte que vos invités vous confirment leur présence suffisamment tôt, idéalement deux ou trois jours avant, en leur expliquant que vous risquez de devoir annuler la partie sinon. L'information doit être donnée plusieurs jours avant et il est judicieux de faire un rappel tous les deux jours. Les joueurs qui ont confirmé seront satisfaits d'être informés sur la tenue ou non du Home Game et ceux qui ne l'auront pas fait seront encouragés à le faire.

4. Équipement : Cartes, Table, jetons

Il est judicieux d'investir dans du matériel de qualité, en premier lieu pour les cartes. Il faut avoir plusieurs jeux de cartes plastifiées, par exemple des Copag. Si ces jeux coûtent plus chers, on peut jouer avec des centaines d'heures et les joueurs apprécieront d'avoir des jeux de bonne qualité.

Une bonne table est nécessaire, même s'il n'est pas nécessaire d'acquérir une vraie - et très onéreuse - table de poker, un plateau spécifique, qui coûte moins de 100€, posé sur la table de votre salle à manger conviendra parfaitement. Si vous voulez une belle table, qui effectivement impressionnera vos invités, il existe tous les prix et tous les modèles

Il n'est pas nécessaire d'avoir une mallette de jetons magnifiques, les joueurs se moquent généralement de la qualité des jetons utilisés, ce qui les intéresse c'est surtout d'en avoir beaucoup en fin de soirée. Prévoyez quand même des jetons corrects...

5. Les enjeux

Quant à la hauteur des tapis ou du montant de la cave, c'est évidemment des éléments qui sont personnels en fonction de vos préférences et celles de vos invités. Il est souvent préférable d'avoir des caves de départ raisonnables, quitte à ce que les joueurs se recavent fréquemment plutôt que trop élevées, ce qui risque de dissuader un certain nombre de participants potentiels mais aussi mettre à mal les finances de certains qui seraient alors susceptibles de disparaître après quelques sessions perdantes.

Le constat est le même pour la hauteur des blindes, mieux vaut être raisonnable que de broke les plus faibles de vos invités. Dans le doute, demandez leur avis aux participants et une fois les choses fixées, ne les changez pas toutes les semaines, c'est un Home Game régulier que vous mettez en place.

N'oubliez pas que si les parties privées ne sont pas illégales en France, en faire une activité commerciale l'est ! Demandez une participation raisonnable aux joueurs, de quelque manière que ce soit, pour couvrir les frais ne constitue pas une infraction caractérisée, devenir un cercle de jeux clandestin avec des prélèvements importants oui.

Photo: “Poker night,” Russell James Smith. Creative Commons Attribution 2.0 Generic.

Ashley Adams joue au poker depuis 50 ans et écrit sur le jeu depuis une quinzaine d'années. Il est l'auteur de centaines d'articles et deux livres, Winning 7-Card Stud (Kensington 2003) et Winning No-Limit Hold’em (Lighthouse 2012). Il est aussi régulièrement invité à l'émission de radio House of Cards. Pour écouter : www.houseofcardsradio.com.

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus