Discipline, discipline, discipline... le mindset des joueurs gagnants

Psychological Habits of Successful Poker Players: Self-Discipline

En 1972, Walter Mischel, un psychologue, a réalisé une série d'études avec de jeunes enfants. Dans ces études, les enfants étaient confrontés à un choix. Le chercheur leur expliquait qu'il allait s'absenter quinze minutes, les laissant seul, avec devant eux un marshmallow, avec la promesse que s'il n'y touchait pas ils en auraient deux à son retour.

Un choix difficile pour les enfants... Au final un tiers d'entre eux engloutit la friandise immédiatement, un autre tiers résista quelques minutes avant de céder et un tiers seulement attendit patiemment le retour de l'adulte et le deuxième marshmallow promis.

Une étude que Mischel a ressorti de nombreuses années plus tard, lorsque les enfants avaient grandi, notamment sa fille qui avait cinq ans au moment de l'expérience. Il a remarqué qu'il semblait y avoir une corrélation claire entre la discipline dont les enfants faisaient preuve jeunes et la manière dont ils se sont développés ensuite.

Étrangement les enfants qui avaient mangé le bonbon étaient les mêmes que ceux ayant des problèmes à l'adolescence. Mischels décida donc de poursuivre et approfondir ses études.

Il s'avère qu'il y a deux facteurs essentiels à la réussite : l'intelligence et l'auto-discipline. S'il est extrêmement difficile de modifier l'intelligence, il en est autrement de sa propre discipline. C'est tout à fait possible de l'améliorer. Comme l'a découvert le Docteur Tricia Gardner (auteur de cet article sur PokerNews.com), l'auto-discipline est probablement la principale qualité qu'un joueur de poker peut posséder.

Pour cela il faut définir l'auto-discipline comme la manière dont votre comportement à table, mais aussi à l'extérieur, reflètant le genre de joueur et de personne que vous voulez être. La discipline personnelle se construit sur le long terme. C'est différent de la volonté qui est la capacité à réaliser une action même dans un état émotionnel négatif. Quand vous utilisez votre volonté, vous vous forcez à faire quelque chose que vous ne souhaitez pas faire naturellement. Sur une courte période, la volonté peut suffire, mais sur le long terme c'est un processus qui ne fonctionne plus.

Les joueurs de poker à succès doivent faire preuve d'auto-discipline continuellement. Dans leur bankroll management, dans les jeux qu'ils choisissent, dans les décisions à table, dans la sélection des mains, la discipline personne est nécessaire. L'oublier un instant et vous pouvez rapidement courir à la catastrophe ou à l'élimination !

Comment faire donc pour augmenter cette capacité à se discipliner ? C'est aussi simple que développer une série d'habitudes positives. Quand quelque chose est devenue une habitude, cela ne demande pas d'énergie mentale comme pour l'usage de la volonté. C'est comme si vous étiez sur pilotage automatique...

Utilisons le régime comme un exemple pour bien comprendre. Quand de nombreuses personnes décident de perdre du poids, elles font appel à leur volonté. Elles résistent aux desserts et se forcent à faire de l'exercice. Au lieu d'avoir une hygiène de vie permanente, elles épuisent leur volonté et souvent - leur régime finit par échouer.

Pour vraiment perdre du poids (et ne pas le reprendre), la meilleure stratégie est d'avoir de saines et permanentes habitudes. Si vous allez chaque matin faire de la gym, vous allez perdre du poids en vous faisant plaisir. Bien sûr vous aurez peut-être à vous forcer au départ, mais finalement faire de la gym va devenir naturel. Le résultat final est que vous contrôlez votre poids sans dépenser trop d'énergie mental.

Appliquons maintenant cela au poker. Il y a un processus simple, en trois phases, que vous pouvez utiliser pour développer vos habitudes positives ce qui augmentera de fait votre discipline.

1. Identifiez un but clairement défini. Vous devez avoir des habitudes que vous voulez développer pour y parvenir. Des buts effectifs qui peuvent être quantifiables. Prenez en compte les résultats que vous visez et créez les habitudes correspondantes en vous efforçant de mesurer le respect de celles-ci.

2. Contrôlez votre comportement. Beaucoup d'entre nous ont des objectifs, mais combien quantifient les progrès réalisés de manière régulière. Malheureusement très peu ! Ce qui doit être suivi est ce qui peut être amélioré. Par exemple vous pouvez tenir une sorte de journal poker avec vos résultats, vos performances avec des mains spécifiques depuis des positions variées. Il y a de nombreuses façons de suivre à la trace votre attitude. La chose la plus importante est de le faire sur le long terme.

3. Soyez responsable et sincère. Il est facile de se mentir, mais mentir à quelqu'un d'autre est plus difficile. Trouvez une méthode pour suivre la mise en oeuvre de vos nouvelles bonnes habitudes. Peut-être avec un coach ou un ami de confiance chargé de suivre vos progrès avec lequel vous feriez un point quotidien ou hebdomadaire sur vos évolutions et vos faiblesses

Une fois les bonnes habitudes prises au poker, nous n'aurons plus besoin de faire appel à notre volonté dans la douleur. Si vous voulez augmenter votre propre discipline dans le poker, demandez-vous quel but vous voudriez atteindre et pour faire un pas en avant décidez quelles habitudes vous devez prendre pour rendre cet objectif réalisable. Votre mission est de créer les circonstances nécessaires à la réussite de vos désirs

Une fois que vous aurez suivi ces étapes et améliorez votre auto-discipline, récompensez-vous avec un marshmallow. Ou deux...

Photo: “Marshmallows,” John Morgan. Creative Commons Attribution ShareAlike 2.0 Generic.

Dr. Tricia Cardner est l'auteur de Positive Poker avec Jonathan Little, disponible chez via D&B Poker et aussi sur through the PokerNews Book Section. Elle a aussi co-écrit The Mindset Advantage Podcast avec Elliot Roe, disponible gratuitement sur iTunes, vous pouvez aussi la suivre sur Twitter @DrTriciaCardner.

Name Surname
Dr. Tricia Cardner
Name Surname
David Poulenard

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus