Home Game Hero: 8 Tips pour trouver une partie

Home Game Hero

Bien sur, beaucoup d'entre nous apprécient de jouer au poker dans un casino, c'est pratique et pour une somme connue sous le nom de "rake" ou parfois "droit de chaise", l'établissement s'occupe de tous les détails concernant le jeu : recruter les joueurs, fournir les jetons, une jolie table, des cartes, un croupier, un caissier et souvent un service pour les boissons et la nourriture. Dans un autre ordre d'idée, jouer sur Internet présente de nombreux avantages.

Mais Ashley Adams préfère pour sa part l'ancienne méthode, les parties qui se jouent dans le salon, voire la cuisine, le sous-sol, la garçonnière... Bref les Home Games ! Et c'est un expert es la matière.

A ne pas confondre avec les "House Games" qui, même s'ils sont organisés dans un appartement, une maison ou une chambre d'hôtel, présentent des caractéristiques identiques aux parties organisées dans les casinos, avec dealers, matériels idoines et surtout un rake aussi cher - si ce n'est plus - que dans les casinos.

Il y a certainement une place sous le vaste soleil du poker pour ces "house games", mais Ashley Adams préfère se consacrer à la bonne vieille partie entre amis, celle que jouaient nos parents et nos grand-parents. Un aspect du poker qui est très populaire, mais rarement développé dans les nombreux livres et articles publiés actuellement sur le poker.

Aux États-Unis, les home games sont souvent des "dealer's choice" durant lesquelles chaque joueur donne et choisit la variante à son tour. Ces parties inclut le hold'em, le Omaha (et le stud aux USA) que l'on voit dans tous les casinos, mais aussi de nombreuses variantes peu académiques, parfois même inventés par les participants. On trouvera du Omaha double board, du hold'em hi-lo, stud hi-lo sept cartes, du hold'em à trois cartes, du poker fermé à l'ancienne, etc. le tout pouvant parfois être joué avec en plus des aménagements spéciaux tes que les bonnes vieilles cartes supplémentaires ou encore l'introduction d'un joker...

Le but de ces articles sur les home games sera de vous permettre d'avoir un edge dans ceux-ci qui sont extrêmement populaires, mais sur lesquelles peu d'articles ont été rédigés, afin de vous livrer les éléments nécessaires pour ajuster votre stratégie et gagner dans les home games auxquels vous participerez.

Mais avant de parler stratégie, il faut commencer par le commencement : comment trouver la bonne partie ?

Trouver la bonne partie

Trouver un home game n'est pas toujours simple. En réalité ça s'est même compliqué avec l'augmentation des pokerrooms officielles mais aussi avec l'inflation des sommes jouées dans les parties privées.

Auparavant, aux States, les seuls endroits où se déroulaient des parties dans des établissements publics étaient la Californie, le Nevada et parfois l'état de Washington. Jusqu'en 1992 approximativement, si vous habitiez ailleurs, il fallait participer à une partie privée pour jouer au poker. Il y en avait donc de nombreuses qui étaient en conséquence faciles à trouver. Avec l'explosion du poker dans les casinos, les home games se sont raréfiés. Pourquoi perdre du temps et de l'énergie à organiser une partie à la maison, alors que le casino voisin en propose plusieurs avec tous les avantages évoqués plus haut ?

Aujourd'hui trouver un home game est devenu difficile, mais Ashley Adams vous livre quelques conseils pour y parvenir.

Les sites et forums sur le poker peuvent être la première étape, notamment aux États-Unis. Il existe en effet quelques sites listant les parties par secteur. Mais en France, cette méthode n'a que peu de chances de porter ses fruits pour d'évidentes raisons de sécurité et confidentialité...

Il existe d'autres méthodes. La première est d'organiser sa propre partie, une option évoquée dans le dernier article Home Game Hero : Cinq incontournables pour organiser un poker à la maison. La seconde est de trouver un home game...

1. Parlez-en à vos amis, collègues de travail, connaissances, voisins et famille

Expliquez leur que vous aimez jouer au poker et que vous aimeriez trouver une partie sympa dans le coin. Soyez attentifs à ce qui vous est répondu, n'éliminez aucune piste même si l'on vous dit que la partie est très chère ou au contraire à des tarifs dérisoires. Une partie mène à une autre et une personne à une autre, aussi.

2. Participez aux manifestations et associations locales

Des cercles comme le Rotary ou le Lions Club, les associations de voisinages ou professionnelles, les clubs de sport, d'échecs, de bridge, bref tous les endroits où vous pouvez rencontrer des gens constituent un vivier pour trouver la ou les bonnes parties

3. Visez en priorité les clubs de jeux

Renseignez-vous pour savoir quels clubs ou associations de ce style existe près de chez vous et rencontrez les membres. Clubs de bridge, d'échecs, de scrabble, de tarots, de backgammon, autant d'endroits où se réunissent des joueurs... Il y a donc de vraies chances que parmi ceux-ci vous trouviez quelques participants à une partie privée ou tout au moins des infos utiles

4. Faites la tournée des bars, restaurants, hôtels, etc.

Si vous faites chou blanc, essayez les endroits publics : casinos évidemment, bars, hôtels, restaurants, night-clubs, PMU... Sympathisez avec le personnel, faites part de votre passion pour le poker et voyez ce qu'il en ressort. Les bars et PMUs sont potentiellement des endroits à privilégier, remplis de joueurs notamment pour les seconds, et parfois même théâtres d'une discrète partie au fond de la salle !

5. Utilisez vos réseaux personnels

Lorsque vous vous déplacez quelque part et aimerez trouver une partie avant d'arriver, utilisez votre réseau. Demandez aux gens de votre entourage qui connaissent l'endroit de vous aiguiller et même de vous introduire. A la succursale locale de votre entreprise, à vos contacts Facebook, aux amis de vos amis joueurs de poker, etc

6. Acceptez les invitations à toutes les parties, grosses ou petites

A condition évidemment que cela soit dans vos moyens, et encore vous pouvez toujours faire une apparition, sympathiser avec les joueurs après avoir expliqué que la partie est trop importante pour vous, éventuellement la regarder, il est possible qu'au bout d'un certain temps un des joueurs vous invite à une autre partie plus dans vos cordes.

Idem en ce qui concerne des home games où ne se jouent que quelques centimes, profitez de l'absence de pression pour vous amuser et vous montrer le plus agréable possible, un des participants finira bien par vous parler d'une partie plus importante

7. Soyez rigoureux et organisé dans votre collecte d'informations

Il est si facile de perdre ou d'oublier un numéro de téléphone ou un email communiqué sur une une nappe en papier ou de toute autre façon impromptue lors de vos recherches. Inscrivez et conservez précieusement toutes les infos collectées jusqu'à ce vous puissiez utiliser les infos nécessaires.

8. Ne vous découragez pas

Cela peut prendre des mois, parfois une ou deux années, avant de trouver la bonne partie, mais une fois introduit vous aurez, de fil en aiguille, connaissance d'autres joueurs, d'autres home games, et vous finirez par avoir bâti un solide réseau de joueurs et de parties pour tous les jours de la semaine.

Concernant le même sujet : Quelques précieux conseils sur le comportement à adopter dans les home games.

Photo: “Ma Première Partie de Poker,” Olivier Duperray. Creative Commons Attribution 2.0 Generic.

Ashley Adams joue au poker depuis 50 ans et écrit sur le sujet depuis 2 000. Il est l'auteur de nombreux articles et aussi deux livres, Winning 7-Card Stud (Kensington 2003) and Winning No-Limit Hold’em (Lighthouse 2012). Il participe régulièrement à l'émission de radio House of Cards. www.houseofcardsradio.com.

Qu'en pensez-vous ?

Enregistrez-vous pour laisser un commentaire

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus