WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker Triton Super High Roller Series Montenegro Le coverage du PSF Lille

Introduction à l'Omaha Hi-Lo - Retour aux bases

Introduction à l'Omaha Hi-Lo - Retour aux bases 0001

Tony est un joueur régulier en ligne et en salle, qui habite en Angleterre. Il joue principalement au Texas Hold'Em et à l'Omaha (Hi-Lo également) que ce soit en limit, Pot Limit ou No Limit, à la fois en tournois et en parties d'argent.

Introduction

La semaine dernière, je récapitulais certains des points fondamentaux qu'un nouveau joueur d'Omaha doit connaître avant de s'asseoir à une table. Cette fois-ci, je ferai la même chose concernant l'Omaha Hi-Lo. Cela donnera aux nouveaux lecteurs de PokerNews quelques bases en les encourageants à consulter des articles plus complets de Stratègie du Poker sur notre site.

Comme toujours, lorsque vous êtes nouveaux à un jeu, vous devriez commencer à jouer à des tables de limit peu élevées, et ce qui suit suppose que c'est le cas.

La moitié d'un pot, ce n'est pas grand chose!

Dans n'importe quelle partie de Hi-Lo, qu'elle soit de stud ou d'Omaha, ou de tout autre jeu, il y a potentiellement deux pots à gagner. Ce simple fait amène certains nouveaux joueurs à croire, de prime abord, qu'ils peuvent gagner deux fois plus qu'ils ne le pourraient habituellement. Ceci est un malentendu car ils ne prennent pas en considération ni la valeur de ces pots ni leurs chances de les gagner. Il y a réellement deux pots distincts à gagner mais la somme de ces pots est égale au montant d'un pot d'Omaha Hi. En réalité, il y a deux demi pots à gagner mais, et ceci est important à comprendre, il vous faut toujours payer le montant maximum des mises pour gagner la moitié d'un pot. Et payer les mises maxima dans le but de ne gagner que la moitié du pot n'a pas d'intérêts à mon avis.

Donc, il est plus avisé si vous pensez que votre main n'a qu'une petite chance de gagner les deux pots d'arrêtez de miser.

Une exception à cette règle cependant, si il y a plusieurs joueurs dans le coup et si vous pensez que plusieurs d'entre eux vont se partager le bas alors que vous êtes sur le haut. Si vous touchez votre haut, chacune des mises des joueurs qui étaient sur le bas, vous reviendront pour moitié.

L'Omaha Hi-Lo ce n'est pas du Omaha Lo !

Jetez un coup d'oeil à n'importe quelle table pleine d'Omaha Hi-Lo et vous trouverez des joueurs qui misent leurs argents dans des coups avec en main des cartes complètement disparates, tout simplement parce qu'ils ont aussi en mains A 2, A 3, 2 3 ... (ou pire). Alors que vous vous dîtes qu'ils peuvent toucher leur flop et gagner le bas, mais c'est bien le maximum qu'ils peuvent espérer.

Il n'y a qu'une seule façon de gagner sur le long terme à l'Omaha Hi-Lo et c'est en tentant de gagner la totalité du pot quand vous vous engagez dans un coup. Et cela n'est possible que de deux manières, soit en gagnant le haut alors qu'il n'y a pas de bas, ou en gagnant à la fois le haut et le bas. Vos mains à l'Omaha Hi-Lo doivent être examinés dans ce but, et toute main qui ne répondrait pas à ce critère doit être jetée avant le flop.

Les jeux gagnants pour le bas

Un joueur ne peut toucher un bas que s'il fait un combinaison de cinq cartes ( dont deux de la main et trois du board) appartenant toutes au groupe suivant :8,7,6,5,4,3,2,A ( l'As étant dans ce cas la plus petite carte) et toutes différentes, pas de paires. Si vous n'avez pas de combinaisons de deux cartes de votre main et trois cartes du board, comprenant cinq de ces cartes « 8 or better » (8 ou mieux) sans que vous les ayez doublés, vous ne possédez pas de bas.

On considére un bas suivant la séquence des cartes et leurs valeurs. Peu importe que ces cinq cartes forment également une suite ou une couleur. Cela peut vous aider à gagner le haut mais cela n'a aucune incidence sur la valeur de votre bas. Seule la valeur des cartes comptent.

Quand il existe un bas sur le board, le gagnant reçoit au maximum la moitié du pot. Parfois, et cela arrive souvent quand deux joueurs ou plus ont en mains A 2, la moitié du pot correspondant au bas est partagé entre ces joueurs, qui ne reçoivent ainsi qu'un quart du montant du pot totale. Ceci vous montre combien il est dangereux de ne se concentrer que sur la quête d'un bas. Avec uniquement un bas, vous ne pouvez gagner que la moitié du pot, et parfois beaucoup moins.

D'autres raisons de chercher des mains pour le Haut

La totalité du pot n'est pas toujours partagé. Voici quelques règles à connaître :

-Dans chaque coup d'Omaha Hi-Lo, il y aura un gagnant pour le haut, tout comme dans un coup d'Omaha Hi.

-Si, au moment où les joueurs exposent leurs mains, personne ne possède de bas, la totalité du pot ira au gagnant du haut, tout comme dans l'Omaha Hi.

-Si il existe un bas au board, le joueur possédant le plus petit bas remportera la moitié du pot, et l'autre moitié du pot reviendra au joueur possédant le meilleur haut.

En d'autres termes, la main qui gagne le haut remporte au minimum la moitié du pot et au maximum la totalité. La main qui gagne le bas, remporte au mieux la moitié du pot. Ceci s'applique uniquement quand le bas correspond bien à une succession de cinq cartes inférieur au huit.

Quelques règles pour choisir vos mains

J'ai entendu dire que toutes les mains à l'Omaha Hi-Lo qui contiennent un neuf devaient être jetées. La raison en est que le neuf est la plus petite des grosses cartes et qu'il ne vous permet pas de faire un bas. En conséquence, avec un neuf en main, vous n'avez que trois cartes qui peuvent vous servir et c'est en soit une bonne raison de passer, à moins que votre neuf ne soit accompagné de cartes comme AA2.

Passez les mains qui contiennent un neuf, est un conseil, pas un ordre. A l'Omaha Hi, une main comme 7 8 9 10 est une excellente nouvelle. Au Hi-Lo, vous pouvez tenter de voir le flop, mais vous êtes désavantagé parce qu'il est difficile que vous touchiez un haut en utilisant deux cartes de votre main sans qu'un autre joueur ne touche un bas et gagne ainsi la moitié du pot. De même, si il n'y a pas de bas possible au board, parce qu'il n'y a pas trois cartes inférieur au neuf différentes les unes des autres, il est fort probable que d'autres joueurs avec des cartes plus fortes que les vôtres, comme V D D R par exemple, remportent le coup.

Une autre règle que beaucoup considèrent comme très fiable est, si vous n'avez pas les meilleurs plus petites cartes (comme AA2, AA3, A23, A24, etc.), vous ne devriez entrer dans un coup que si vous avez une très forte main de quatre cartes pour le haut. Ces fortes mains sont celles de l'Omaha Hi comme AARR, AARD, RRDV, RDV10, et ainsi de suite. Ces mains ont toutes de grandes chances de vous faire toucher le jeu max, au cas où il n'y aurait pas trois cartes inférieurs au neuf au board, c'est à dire pas de bas possible.

Conclusion

Pour résumé, le joueur patient et gagnant veut scooper le pot, soit en remportant la totalité du pot avec son haut (il n'y a pas de bas possible), soit en touchant le bas max et en ayant de grandes chances de remporter le haut également.

Ces quelques règles à garder à l'esprit en jouant à l'Omaha Hi-Lo devraient encourager les nouveaux lecteurs de Pokernews.com à débuter avec confiance sur de bonnes bases et à parcourir mes articles précédents. Je vous souhaite de gagner aux tables, et un peu de chance. Souvenez-vous de réduire la part de chance au minimum en ne jouant pas avec des mains qui en auraient beaucoup besoin !

Note: Poker Stars est en tête de notre classement des tournois, découvrez pourquoi.

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?