EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Statégie Omaha (I) - Jouez à votre niveau, jouez serré

Statégie Omaha (I) - Jouez à votre niveau, jouez serré 0001

Voici sur le premier article d'une série destinée aux joueurs online de Poker Omaha. Je vais rapidement me présenter. Je m'appelle Tony Bromham et vis en Angleterre. Je joue régulièrement toutes formes de poker online. Comme beaucoup d'entres vous, j'essaie de joindre cette activité à ma vie de famille. Mon but en écrivant cet article est de vous faire partager l'expérience de cette réalité et de vous donner quelques idées utiles pour un jeu profitable. Je ne suis pas un professionnel de haut niveau vous proposant un quelconque confort et je ne prétend d'ailleurs pas en être un, mais je fais des profits de façon générale au jeu.

Vous connaissez, j'imagine, les bases du Omaha, combien de vos cartes fermées et combien des cinq cartes communes vous devez utiliser. Trop de joueurs créent un compte online après avoir vu une grosse partie de Texas Hold'em à la TV, et s'adonnent ensuite au Omaha en utilisant les mauvaises règles du jeu. C'est assez ennuyeux, cela peut même coûter cher de miser fort avec votre full pour perdre face à un seul brelan.

Etrange ? Auriez-vous oublié qu'en Omaha on utilise exactement 2 de ses cartes fermées et 3 du tableau ? Si ce que je viens de dire n'a pas de sens pour vous, alors apprennez d'abord les bases de cette variante.

Omaha High ou Hi/Lo ?

Vous avez sans doute aussi remarqué qu'il existe deux variations possibles en Omaha. Il y a le Omaha (connu aussi comme le « Omaha High ») où seule une main haute peut gagner, comme au Texas Hold'Em. Ensuite il y a le Omaha Hi/Lo (connu aussi comme le « Omaha Split », ou parfois le « Omaha Eights or Better ») où deux pots sont à prendre, l'un avec une main haute et l'autre avec une main basse. Les différences entre les deux variantes sont importantes. Je vous les expliquerai dans le prochain article.

Cet article est écrit pour le Omaha High et toutes les références au «Omaha» se réfèrent à cette variante. Mais les principes de base mentionnés s'appliquent aux deux variations.

Jouez à votre niveau

Jusqu'à présent, vous avez peut être joué quelques mains de Omaha en Limite à faibles enjeux et vous vous êtes faits à l'idée d'utiliser seulement deux de vos cartes cachées et trois du tableau. J'espère que que vous n'ayez pas été sujet à une poussée de bravoure démesurée après une session profitable pour aller jouer plus haut ou même jouer en « pot-limit » ! Si c'est le cas, peut-être avez-vous dû réapprovisionné votre compte vide avec de l'argent. C'est ainsi que cela se passe lorsqu'on est trop confiant au poker.

Lorsque que vous apprenez à jouer, restez dans des parties à faibles enjeux. Si vous avez débuté avec 200 ou 300$, jouez sur les tables à 1/2$ ou peut être même à plus basses limites, ou aux tables offertes par quelques sites de poker. La raison est la suivante : aux tables à 1/2$, votre mise de départ est de 1$ avant le flop, 1$ après le flop, 2$ après le tournant et 2$ après la rivière. En plus de cela, vous pouvez être amené à suivre une relance ou vous pouvez vous-même relancer une mise. Quelque soit le cas, si vous misez jusqu'à la fin des tours de mise, vous dépensez quand même 6$. Si vous ne gagnez pas quelques mains, vos 200 ou 300$ ne dureront pas très longtemps.

Jouez serré

Vous devez jouer serré et miser seulement sur des cartes de qualité qui s'améliorent lorsque les cartes apparaissent au flop et par la suite. N'allez pas à la chasse aux cartes quand les chances pour qu'elles apparaissent sont faibles, particulièrement si un autre joueur montre sa force en relançant. Je rentrerai dans les détails à propos du choix de jouer ou de se coucher pendant les mises dans des articles à venir.

La clé pour une performance constante se situe avant le flop. Vous ne devez jouer que les cartes qui vous donnent une forte chance d'avoir la meilleure main de tous les joueurs autour de vous. Tous ces joueurs ont quatre cartes cachées, pas uniquement vous. En conséquence, vous voulez vraiment que les quatre cartes vous conviennent même si vous ne pouvez en utiliser que deux.

C'est du Omaha, pas du Hold'Em

Si vous recevez A♦ K♠ 8♣ 4♥, vous ne devez pas jouer selon vos reflexes conditionnés par votre expérience au Texas Hold'Em. La pratique du Hold'em vous dit qu'AK en cartes fermées est fort. Bien sûr, vous pouvez utiliser AK en Omaha mais vous aurez des chances d'être déjà bien derrière. Avec quatre cartes fermées, il y a SIX combinaisons de deux cartes. Une très bonne main en Omaha a SIX possibilités de deux cartes qui pourraient elles-mêmes être jouables en Hold'Em. Cela n'arrive pas trop souvent d'avoir les six possibilités, et je vous vous suggère d'en vouloir au moins quatre.

Dans cet exemple, A♦ K♠ 8♣ 4♥, combien de ces combinaisons à deux cartes sont typiquement jouables en Texas Hold'Em, si vous adoptez une attitude serrée, comme un nouveau joueur devrait le faire ?

A♦ K♠ Jouable de n'importe quelle position par rapport au dealer (bouton);

A♦ 8♣ Faible mais jouable en position tardive (vous êtes le dernier à parler dans le tour de mise);

A♦ 4♥ Faible mais jouable en position tardive (vous êtes le dernier à parler dans le tour de mise);

K♠ 8♣ A coucher;

K♠ 4♥ A coucher;

8♣ 4♥ A coucher.

Seul AK ci-dessus est une main forte en Hold'Em. Beaucoup de joueurs serrés jetteraient les cinq autres combinaisons.

Le Texas Hold'Em et le Omaha sont des jeux différents. AK est une main forte au Texas Hold'Em, alors que A-K-8-4, A-K-10-3, A-K-7-5 et des mains similaires où le AK est isolé et où l'As n'est pas de la même couleur qu'une autre carte sont généralement des mauvaises main en Omaha.

Vous vous demandez peut être encore pourquoi. Bien, en Hold'Em AK donnera, environ dans 50% des cas, une paire d'As ou de Rois avec un haut « kicker ». C'est souvent une main gagnante. En Omaha, une seule paire d'As ou de Rois est souvent sans espoir.

Quelle sont les bonnes mains au Omaha?

En Omaha, vous cherchez des suites, des couleurs et des full. Ces mains là gagnent le plus souvent, en battant d'autres tirages. Même les suites sont vulnérables s'il y a trois cartes de même couleur sur le tableau. Une paire permet souvent à quelqu'un de compléter un full. En conséquence, A-A-K-Q avec les deux As assortis (A♦ K♦ A♣ Q♣) est une combinaison très forte parce que les six combinaisons offrent de fortes possibilités de jeu max. Ce ne sont pas seulement les hautes cartes qui sont fortes. La clé est la connexion entre les cartes. De la même façon, J♣ 10♦ 9♣ 8♦ est forte, car il y a un grand nombre de tirages suite et couleur.

Un large choix

En Omaha, vous voulez autant de fortes possibilités que possible pour faire une main solide avec l'aide du flop. L'exemple ci-dessus, A♦ K♠ 8♣ 4♥, ne le fait pas pour vous, parce qu'il n'y a :

- pas de possibilités de couleur (vous avez besoin de deux cartes de même couleur parmi vos cartes cachées idéalement avec une carte haute, préférablement l'As pour la couleur max) ;

- seulement deux possibilités pour faire une suite (vous avez besoin de trois cartes consécutives sur le tableau parmi cinq cartes; 567 ou QJ10) et seulement une pourrait être max.

- pas de possibilité évidente de full (les plus fortes mains ont tendance à faire un full avec une paire cachée plutôt qu'en utilisant une carte qui irait avec une paire du tableau et une carte pour faire l'autre partie).

Les mains plus faibles qu'une suite gagnent rarement à une table remplie en Omaha. Donc, si vos cartes cachées ne permettent pas une combinaison de plusieurs mains de la qualité des suites, couleurs ou full, vous êtes sur un terrain glissant avant d'avoir misé. Pensez-y de cette façon; mettriez-vous une pièce dans une machine à sous avec quatre roues en sachant qu'au moins une roue ne contient pas un « BAR » ou un « 7 » pour gagner le gros lot ? Vous avez besoin des quatre qui fonctionnent pour avoir plus de chances d'avoir la ligne gagnante. Lorsque vous avez les cotes contre vous avant le flop, pourquoi gâchez votre argent ?

Conclusion

Le jeu de Omaha présente beaucoup de subtilités et ce n'est que par l'expérience du jeu que vous pourrez les apprendre. Cependant, la principale chose que vous devez savoir, est comment de pas gâcher votre argent. Le Omaha est un jeu avec plusieurs cartes et beaucoup de mains potentielles. La plupart de vos adversaires voudront voir les cinq cartes du tableau avant de décider qu'ils ne pourront pas gagner une main. Cela coute très cher mais cette attitude remplit le pot. Par contre, cela garde des joueurs dans le coup. Ils espérent l'emporter sur la rivière.

Vous voulez récupérer ces pots pour le moins d'argent possible. Vous ne pouvez réussir qu'en sélectionnant vos mains de départ avec attention avant de jouer votre argent. Jouez uniquement avec des mains de départ de qualité. Elles prendront soin d'elles-mêmes au cours du temps comme le feront vos profits.

Jusqu'à ce que cela devienne une seconde nature pour vous, jouez bas et serré !

NDR : découvrez le Omaha avec 75$ offerts sur TonyG Poker et 200% de bonus !

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?