WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker

Online : Faire la transition du Live vers le poker sur Internet

  • Nathan WilliamsNathan WilliamsDavid PoulenardDavid Poulenard
Live Players Transitioning to Online Poker: Don’t Make These Two Mistakes
Partagez moi
  • Pour réussir au mieux la transition du poker live vers le online, suivez le guide !

Passer du live au online, est-ce si simple ?

De nombreux articles ont été consacrés au passage du poker online au live et paradoxalement assez peu à la transition inverse alors que celle-ci est extrêmement fréquente. Si jouer chez soi est particulièrement confortable, avec la possibilité d'ouvrir autant de tables qu'on le souhaite confortablement installé dans son canapé, passer du live au poker sur Internet n'est pourtant pas si facile.

Deux erreurs sont relativement fréquentes, elles peuvent pourtant être évitées, voici lesquelles et quelques conseils pour ne pas tomber dans le piège

Ne jouez pas au poker pour vous ruiner

Jouer à des montants trop élevés pour son niveau est sans aucun doute l'erreur la plus répandue commise par les joueurs live lorsqu'ils décident de s'essayer au jeu online.

Pour ceux-ci, les blinds à 1€/2€ sont généralement les plus petits niveaux pratiqués dans les casinos, en conséquence la majorité des joueurs estiment légitime de commencer leur parcours online à ces limites. le problème est qu'il s'agit de deux mondes différents avec des niveaux de jeu à des années-lumière. Sur Internet, la limite 1/2 est aujourd'hui une des plus corsées avec nombre de pros ou tout au moins d'excellents regulars.

Il est vraiment préférable pour quelqu'un habitué à jouer en live à 1/2€ de commencer à des limites inférieures, où il trouvera un niveau plus proche de celui auquel il est habitué. Ce qui n'est pas un problème car sur Internet existe des parties de cash game à partir de 2€ la cave.

Malheureusement l'ego est souvent de mauvais conseil et de nombreux joueurs vont refuser de jouer pour des sommes aussi dérisoires. Mais la réalité est que le niveau dans ces micros parties est typiquement celui que l'on retrouve dans les casinos. Même aux blinds 0,10/0,25€ et 0,25/0,50€, le niveau sera bien souvent supérieur à celui d'une table 1/2€ en live. Si vous êtes un joueur souhaitant faire le pas vers le online et le faire dans de bonnes conditions, il sera généralement préférable de commencer par les plus petites limites.

Et si vous gagnez de manière régulière à ces (petites) hauteurs, il sera alors temps de passer à des limites supérieurs, c'est tout l'intérêt de jouer sur le net !

Un dernier aspect sur le poker en ligne et la stratégie globale est que si les sommes jouées semblent extrêmement faibles au premier regard, la possibilité de multi-tabler fait que vous allez finalement jouer pour des sommes identiques à celles habituellement engagées dans votre partie live. Par exemple, vous jouez 10 tables à 10€, ce qui représentera un montant de 100€ équivalent à votre partie locale. N'oubliez pas non plus qu'online le nombre de mains jouées à l'heure est infiniment supérieur au live, multipliant en conséquence les chances de gains ou de pertes...

La résilience pour absorber la variance du poker online

L'autre grosse erreur de nombreux joueurs live qui tentent la transition vers le poker online est de sous estimer les différences en matière de variance. La variance étant les fluctuations de votre bankroll dépendant des cartes et non de votre talent.

Personne ne peut vous entrainer au rythme des tables online, c'est une expérience que l'on doit faire seul. On peut cependant estimer que le nombre de mains distribuées à une table virtuelle est trois supérieur à une table en dur. Sans parler des rush parties où cela peut être jusqu'à douze fois plus rapide qu'en live !

Si vous êtes capable de jouer sur plusieurs tables simultanément, cela peut être multiplié encore et encore. Si les choses se passent mal pour vos débuts sur le net, cela signifie que vous allez subir bad beats, set-ups et autre mauvais coups à un rythme autrement plus soutenu que tout ce que vous avez connu jusqu'alors. Ce qui explique peut-être pourquoi tant de joueurs live estiment que le poker en ligne est parfois truqué.

Nos tips pour rester zen

Bien sûr c'est un jugement dû à la déception, car la grosse erreur est de comparer deux univers totalement différents. Le nombre de mains disputées est tellement supérieur qu'il est indispensable de laisser derrière soi ses repaires sur les fréquences des bad beats et autres horreurs.

Cela prend du temps d'être habitué aux swings incroyables que l'on peut connaître online, tout en se souvenant que de bons surviennent aussi. Il est indispensable de ne pas se focaliser sur ce qui arrive à court terme, la seule chose qui compte sont vos résultats après des mois, voire des années, de poker. Comme PokerNews vous le rappelait dans un article sur l'art de rester zen, ce qui survient sur une courte période n'est rien d'autre que l'inévitable variance.

Même si c'est difficile, vous devez cesser d'être touché par vos résultats quotidiens ou même hebdomadaires. Que ceux-ci soient bons ou mauvais, ils ne sont pas significatifs sur le long terme.

Au poker, visez le long terme

La transition du live au online n'est en réalité pas aussi difficile que certaines personnes le pensent.

Premièrement, veillez à commencer aux plus petites limites, quel que soit le niveau que vous pensez avoir. Le niveau entre le live et le online est généralement très différent de ce que de nombreux joueurs croient. Et une fois encore, si les choses se déroulent bien, il sera très facile de passer à des limites plus élevées. Ne vous précipitez pas !

Deuxièmement, vous devez impérativement appréhender de manière différente les swings sur le net qui n'auront pas d'équivalence avec ce que vous avez connu jusqu'alors. Avec un rythme de jeu pouvant être 5, 10, voire 50 fois supérieur au live, rien ne peut être comparé.

Jouez votre meilleur poker, gardez votre calme et concentrez vous surle seul élément important : le long terme.

Nathan “BlackRain79” Williams est l'auteur de livres très populaires sur la stratégie aux petites tables, Crushing the Microstakes et Modern Small Stakes. Il participe aussi régulièrement à l'émission www.blackrain79.com

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?