EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

As Roi Stratégie - Miser au Flop avec A-K

As Roi Stratégie - Miser au Flop avec A-K 0001

Vous êtes assis à une table de Poker et vous jouez à votre jeu préféré: le Texas Hold'em No Limit. Vous avez déjà gagné quelques petits pots et vous avez jeté avec clairvoyance de bonnes mains. Vous jouez quasiment à votre meilleur niveau de jeu.

Et voilà que vous découvrez dans vos main ce un "big slick" (A-K) alors que vous êtes placé au bouton. A l'évidence, une grosse main comme celle-ci nécessite une relance avant le Flop.

Vous relancez donc. Et trois joueurs payent votre relance pour voir le Flop. Le flop donne J-9-7. Les trois joueurs placés avant vous disent "parole". Vous misez. Deux joueurs vous suivent. Le Turn est un 6. Les deux joueurs font "parole" à nouveau.

Que faites vous dans cette situation ?

De mon point de vue, voici les raisons qui poussent certains joueurs à miser à ce moment du coup :

1) Ils pensent que leurs adversaires possèdent des mains marginales ce qui justifit donc une mise. Ils cherchent à se convaincre que leurs adversaires possèdent respectivement A-10 et K-Q.

2) Ils pensent pouvoir sortir du coup leurs adversaires en les mettant sur une petite paire ou une paire seconde.

3) Ils savent qu'ils ne sont pas favoris et de ce fait ils doivent continuer de miser au pot. S'ils disent "parole", ils savent que leurs adversaires vont miser avec absolument rien.

4) Ils sont "sur-excités" (on tilt).

5) Ils se font tout simplement des illusions.

Beaucoup de joueurs professionnels sont en désaccord avec moi. Beaucoup vous diront que si vous êtes un joueur plutôt conservateur et que tout le monde joue un poker de qualité, vos adversaires penseront que vous avez en main une "Over-Paire" (paire supérieure au Valet) si vous ouvrez au Turn.

Il y a deux raisons qui me font penser tout l'inverse.

D'abord, il y a des joueurs au jeu large qui suivent tout le temps dans toutes les parties auxquelles j'ai participé. Pourquoi devrais-je leur céder de l'argent lorsque je ne suis probablement pas favori?

Deuxièmement, un bon joueur qui touche quelque chose au Flop comme une Paire seconde peut vous voir sur A-K (avec raison). Il va vous payer jusqu'à la River. Des joueurs encore meilleurs vous relanceraient au Turn avec une Paire moyenne pour vous mettre dans une situation très difficile. A dire vrai, j'ai très souvent de bons joueurs à mes tables.

[/H]Au final je pense que vous devez prendre en considération les deux cas suivant lorsque vous jouez A-K :[/H]

Si vos deux adversaires payent votre relance avec A-K avant le Flop et que le Flop est du genre J-9-7, analysez la qualité de vos adversaires. Si ce sont des joueurs larges qui payent tout le temps, avec tout et n'importe quoi, que ce soit une petite paire ou mieux, ne misez pas! Vous êtes entrain de gaspiller de l'argent. Si vous touchez un As ou un Roi, ils vous paieront avec certitude. Si vous misez du début à la fin et que vous n'améliorez pas votre situation, vous allez leur donner de l'argent inutilement. Donc jouez simplement vos cartes lorsque vous êtes face à un joueur médiocre ou large.

Si vous êtes face à un bon joueur serré, votre stratégie est différente. D'abord observez les positions de chacun et l'action avant le Flop. Si je relance avant le Flop et que le joueur serré positionné avant moi me suit, il a en général A-Q, A-J, voir A-10 de même couleur ou une Paire en dessous du Valet. Si je relance avant le Flop mais avant que ce joueur ne parle, il sera déjà plus difficile de le situer lorsqu'il me paye. Il peut avoir K-J ou 5-5 voir J-10.

Si le Flop est un empilement de cartes neutres ("rags") et qu'il dit "parole", je vais logiquement penser que je suis devant lui. S'il me "check-raise" (parole + relance) ou qu'il ouvre au Flop lorsque j'ai la position sur lui alors j'abandonne à ce moment, ou certainement au coup suivant.

Vous devez miser quasiment 100 % du temps contre un bon joueur serré. Malheureusement, vous devrez sacrifier une mise pour situer votre main. Si le bon joueur serré paye au flop, il est préférable de dire "parole" au Turn si vous n'améliorez pas. S'il dit "Parole" au Turn, optez pour "Parole" à votre tour également pour éviter un "check-raise". S'il mise au Turn, jetez votre A-K. S'il dit "Parole" avant ou après vous au Turn, la River peut être à votre faveur.

Parfois, un bon joueur serré va miser à la River s'il vous imagine avec une mais "A-K". Il n'a souvent pas grand chose, mais il espère vous voir jeter vos cartes. Souvent, je fais des coups comme celui-ci, ce qui permet de calmer l'ardeur de mes adversaires à la River lors les coups suivants.

La meilleure situation est est celle qui vous place face à un joueur médiocre et serré (il y en a beaucoup).

Avec un A-K qui n'a pas été amélioré au Flop, je vais ouvrir sur ce Flop avec la ferme intention de miser au Turn et peut-être même à la River en fonction de leur "Tells" (les signes et informations que trahit le corps). Mais si je mise au Turn, et qu'il me suit en général, il y a de fortes chances pour qu'il suive à la River.

Voici une règle qui s'applique quelque soit vos adversaires:

Si vous avez un avantage de position sur votre adversaire à la table et qu'il mise au Flop, soyez très prudent !

Ne soyez pas un de ces joueurs qui sur-relancent toujours dans cette situation juste parce qu'ils aiment s'amuser avec A-K. La plupart du temps la personne qui mise hors-position après que vous ayez relancé Préflop va vous payer jusqu'à la fin pour vous montrer une meilleure main.

L'autre facteur à prendre en compte est la texture du Flop.

Si le flop est 9-9-4, et que vous misez avec A-K, il y a de fortes chances que vous preniez le pot immédiatement. Ce Flop ne va pas enflammer beaucoup de vos adversaires. De la même façon, si le Flop est 2-3-7, je vais habituellement miser car il y a des chances pour que je sois devant. Ironiquement, cette mise va faire se coucher les joueurs ayant certaines mains comme J-10 (qui 25 % de chance de battre A-K). Les personnes qui payent ont en général des mains ressemblant à A-9 (seulement 11% de chance de battre A-K).

La meilleure situation pour votre A-K est de vous retrouver face à un A-x, que vous touchiez votre Flop ou non. Mais si le Flop est 7-9-10 ou Q-9-8 ou 5h-6h-Jd, acceptez le fait qu'il sera difficile de sortir du coup beaucoup d'adversaires avec votre A-K non amélioré.

En fait je pense que l'approche générale est de jouer simplement.

Misez si vous touchez une carte au Flop ou que le Flop est bas, mais dites "parole" si vous ratez votre Flop et particulièrement s'il s'agit d'un Flop à tirage ou que vous êtes face à des "calling stations".

Il y a un avantage à ne pas miser tout le temps avec votre A-K non amélioré. Puisque vous avez relancé Préflop, ils se méfieront de vous, de peur que vous soyez prêt à leur bondir dessus avec la technique sournoise mais néanmoins jubilatoire du "check-raise" au Flop.

Même s'ils touchent la Top Paire sur le Flop, ils vont potentiellement opter pour "parole". Grâce à cela vous pouvez gagner une carte gratuite. Cela me surprend toujours de voir combien de fois mes adversaires m'ont offert une carte gratuite au Flop alors que je n'étais pas favori. J'ai parfois pu trouver tranquillement un As ou un Roi.

NDR : Téléchargez Euro Poker et participez au grand Freeroll 1ère classe le 27 août 2006

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?