Poker et Santé (V) - Adapter son régime alimentaire

Poker et Santé (V) - Adapter son régime alimentaire 0001

Pour ceux qui ont suivi mon expérience, tout pourrait sembler rose. Je vais à la gym, je mange bien et je gagne de l'argent. Et bien j'ai eu une petite baisse de régime. Un weekend end de « fast food » suivi d'une fête de Noel un peu arrosée et vous savez quoi ? J'ai juste perdu une grosse quantité de cash.

J'ai gaspillé environ 1000$ en « cash games » depuis jeudi dernier, pas par manque de chance mais parce que j'ai véritablement mal joué. Cette dernière semaine, j'ai trop suivi et trop bluffé alors qu'il était évident que mes adversaires avaient quelque chose de fort. J'ai aussi joué en mode « pilote automatique », sans penser à ce que je faisais et en cliquant sur le bouton « call » sans réfléchir.

Il est difficile de prouver entièrement que les mois précédents où je m'étais amélioré étaient dus à mon changement de régime et à l'exercice, mais il est impossible de douter que le flop total de cette semaine est le fruit de mon retour en arrière (seulement pendant quelques jours). C'est terminé, je me remets au régime et mon sac de gym est prêt pour que j'y aille dés que j'ai fini d'écrire. J'ai fini troisième à un tournoi multi-tables la nuit dernière, ce qui est un bon début mais la saison des fêtes risque d'être un challenge.

La semaine dernière je vous ai parlé de quels nutriments peuvent participer à votre performance à la table poker, cette semaine regardons comment adapter votre régime alimentaire à votre style de vie de poker.

Commençons tout d'abord par le petit-déjeuner. C'est une de ces choses stupides qui m'a échappé durant les dernières 27 années mais la définition littérale (en anglais « breakfast ») est de rompre le jeune que votre corps a subi pendant le sommeil. C'est vraiment le repas le plus important de la journée car sans lui, votre corps utilise ses propres hormones du stress comme source d'énergie, ce qui vous laisse fatigués, irritables et non concentrés. Bien sûr la plupart des joueurs de poker sont des chouettes et ne jouent que très rarement dès leur lever, mais ce n'est pas une raison pour ne pas prendre de petit-déjeuner car il est là pour préparer votre corps à un travail mental pour toute la journée.

Ce que vous mangez est aussi très important. Avant de jouer au poker, si vous prenez un repas lourd (plus de 800 calories) vous serez fatigués et endormis. Manger un repas lourd augmentera la circulation sanguine à votre estomac pour aider la digestion ; donc le sang privera votre cerveau de l'oxygène nécessaire à la performance mentale. Un repas plus léger vous donnera de l'énergie dont vous avez besoin mais ne sera pas lourd à digérer ce qui vous laissera concentré et préparé.

D'un autre côté, ne pas manger assez vous mettra dans un état de jeune tout comme lorsque vous ne prenez pas de petit-déjeuner, vous serez de mauvaise humeur, distraitss, tendus et nerveux. Cela se produira aussi si vous ne mangez pas assez souvent. Lorsqu'on mange de nombreux petits repas (5-7) pendant la journée, plutôt que les traditionnels trois repas journaliers, cela a un certain nombre de bénéfices particulièrement si vous voulez être en bonne forme, mais cela marche aussi pour les joueurs de poker qui jouent de longues sessions. Manger de cette façon vous donnera une apport constant et régulier d'énergie tout au long de la journée mais ne ruinera pas votre concentration par la digestion.

Alors que devrions-nous manger ? Si nous réfléchissons à ce que nous avons vu dans l'article précédent, j'ai mentionné une alimentation riche en protéines contenant de la tyrosine qui démarre le processus mental, et les protéines contenant du tryptophane qui détend votre cerveau. Idéalement vous voulez équilibrer ces aliments à chaque repas avant une session de poker. Vous voulez aussi ajouter des aliments riches en fer et en vitamines B.

Pendant une session de poker, vous voulez manger très léger, la dernière chose que vous voulez c'est digérer trop et devenir un zombie à la table. Les encas de fruits sont idéaux car ils sont légers, se digèrent facilement, contiennent des glucides à bas index glycémique ce qui vous donnera un apport d'énergie constant et ils contiennent d'autres choses comme des vitamines B qui sont liées à la performance mentale.

Après une session de poker vient le moment de détente. C'est là que vous pouvez vous permettre de manger un peu plus et de vous régaler. Si vous devez manger un repas calorique, faites-le à ce moment-là car vous n'avez pas besoin que votre cerveau soit à 100% et peu importe si vous êtes un peu endormi par l'effet de la digestion. Ce pourrait être aussi une bonne idée de manger beaucoup car cela donnera à votre cerveau un repos mérité et le préparera au sommeil tandis qu'un repas riche en tyrosine pourrait vous rendre un peu trop alerte pour dormir correctement.

Je comprends que la complexité d'un régime alimentaire équilibré soit déconcertante, donc vous trouverez ci-dessous une liste de bon repas potentiels pour avant, pendant et après une session de poker. Si vous pouvez faire ce genre de repas, c'est un bon début.

Petit-déjeuner (600-800 calories)

Céréales riches en fer, yaourt, fruit, jus de fruits, œufs brouilles, haricots, « French toast », beurre de cacahuètes, fromage allégé, pancakes au blé entier, English muffins.

Déjeuner/Repas principal avant une session de poker (400-800 calories)

Sandwich au thon, sandwich à la dinde ou au poulet, pommes de terre avec du thon ou des haricots, fruit, jus de fruits, salade.

Snacks pendant une session de poker (200-400 calories)

Bananes, myrtilles, raisin, grenade, fruits ou légumes essentiellement.

Repas après une session de poker (600-800 calories, mais plus si vous voulez)

Ce que vous voulez.

J'ai vraiment simplifié un concept très important et très complexe dans cet article et je vous demanderais de faire attention à votre régime alimentaire. Il y a tellement d'aliments bénéfiques à votre santé et à vos capacités mentales que je ne pouvais pas les lister ici. Je n'ai cité que les aliments ci-dessus que j'apprécie ou qui sont faciles à obtenir, mais il y a beaucoup plus de bons autres aliments donc ne considérez pas que ce soit une liste définitive.

La semaine prochaine, en préparation pour la saison de Noel, je regarderai comment l'alcool, la cigarette ainsi que d'autres sales petits vices évidents au casino peuvent affecter votre adresse à la table.

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?