EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Stratégie - Comment gérer une relance sur la River

Stratégie - Comment gérer une relance sur la River 0001

Sur la rivière, vous pouvez déterminer activement où se classe votre main en comparaison des mains potentielles de vos adversaires. Bien que cela soit un procédé élémentaire, il n'est pas moins important de l'étudier. J'ai vu quelques joueurs faire des erreurs terribles, simplement parce qu'ils n'ont pas réfléchi aux mains qui pourraient les battre. Une nuit, je me souviens d'un joueur ayant 8-8 qui suivit une mise sur la rivière avec un tableau 8-J-J-J-J. S'il avait réfléchi, le mieux qu'il pouvait obtenir était le partage du pot. Je me souviens d'une autre situation où un joueur avait J♥-10♥, le tableau étant 10♠-J♠-Q♠-K♠-Q♦, il suivit sur la rivière après que deux joueurs aient suivi. Terrible décision.

Se servir de cette technique sur la rivière vous aidera à lire votre adversaire. Par exemple, si vous avez AK et que le tableau est A♦-7♠-5♠-3♥-7♦, vous pouvez être battu par 7-X, A-A, 5-5, 3-3 ou 4-6. Maintenant, vous pouvez essayer de réfléchir à ce que votre adversaire a par réflexion inverse. Si mon adversaire a l'habitude de relancer au tournant avec une main assez forte, mais ne l'a pas fait en cette occasion, je peux éliminer A-A, 5-5, 3-3, A-7, 7-5, 7-3 ou 4-6. Ainsi, soit mon adversaire a 7-X, soit il bluffe. Je souhaiterais vous donner plus de conseils pour prendre la bonne décision après avoir restreint les possibilités. Cela implique de très bien connaître votre adversaire. Maîtriser cette technique vous mettra sur la voie d'être un joueur de classe mondiale, particulièrement au poker à haute mise (« pot/no limit »).

Gérer une relance sur la rivière

Une chose très importante à propos d'une relance sur la rivière: votre adversaire pense fortement qu'il vous bat. Au flop, une relance n'est pas dangereuse parce que vos adversaires essaient occasionnellement de vous tester à ce stade. Si un joueur relance sur la rivière, ils savent qu'ils seront souvent suivis, ce qui élimine habituellement la possibilité qu'ils bluffent sur la rivière. C'est particulièrement vrai lorsque vous avez misé tout du long et qu'ils vous ont relancé sur la rivière. Ils savent que cela vous coûtera une mise de plus pour aller voir leur main. Pour de nombreuses raisons, il semble juste de discuter le fait de vous coucher sur la rivière lorsqu'il y a eu relance. Parce que votre adversaire semble être confiant de gagner à l'abattage.

Ainsi, vous devez faire parole à la rivière si une carte dangereuse arrive. Vous aviez l'intention de miser sur la rivière de toutes façons, donc faire parole et suivre vous permet d'aller à l'abatage pour le même prix. Aussi, vous pouvez provoquer un bluff ou une erreur avec cette technique. Je me souviens de plusieurs occasions où j'avais AK et le tableau montrait quelque chose comme A-8-9-7-9. Lorsque je faisais parole sur la rivière, mon adversaire avait misé avec une main comme A-J ou A-10. Ceci dit, ne faites pas automatiquement parole si une carte dangereuse arrive. Vous devez essayer d'établir une équilibre entre faire de l'argent sur la rivière et perdre trop d'argent avec la deuxième meilleure main. Cela ne peut être maîtrisé qu'avec des années d'expérience.

Les signes de danger

Il y a deux signes de danger dont j'aimerais discuter. Le premier le signe : vous êtes plusieurs joueurs à être encore là sur la rivière, la rivière complète votre tirage, votre tirage est le plus bas et vous êtes face à une relance. Disons que vous avez 4♠-5♠ et que le tableau montre 2♠-7♠-9♦-Q♣-3♠. Dans ce cas, vos adversaires ne peuvent pas avoir un full, ni une suite. Le mieux qu'ils puissent avoir est un brelan. Il est très peu probable qu'ils aient un brelan de 3 et nous savons qu'ils auraient relancé au tournant avec un brelan. Il semblerait qu'ils aient une couleur et comme ils ont relancé au tournant, ils ne sont pas inquiets que quelqu'un ait une couleur plus haute. Si c'est le cas, vous êtes en véritable danger. Pour faire simple, si vous avez un petit tirage et que quelqu'un relance sur la rivière lorsque vous touchez votre tirage, il y a de fortes chances que votre main ne soit pas bonne. Considérez fortement le option de vous coucher. Vous jetterez rarement la meilleure main dans ce cas.

Le second signe de danger provient de la situation suivante : lorsque l'abatage n'est pas un face à face. Le conseil précédent s'applique lorsque vous misez sur la rivière et qu'un adversaire vous relance. S'il y a une mise et une relance avant vous, faites attention. Si un troisième joueur suit froidement la relance avant vous, votre main est virtuellement morte. Aussi, si quatre joueurs suivent sur la rivière après que quelqu'un ait misé, vous avez peu de chances d'avoir la meilleure main. Pourtant, si vous êtes dans une partie très faible, vous devez suivre à la rivière plus souvent avec une main telle qu'une petite couleur.

Exception à la règle

Ne sous-estimez pas la valeur de votre main dans cette situation. Parfois, vous aurez une main très forte, mais votre force est cachée à votre adversaire, Dans ce cas, vous devez sur-relancer le relanceur sur la rivière étant donné qu'il vous a sûrement mis sur la mauvaise main.

J'ai été impliqué dans cette situation une fois. J'avais JJ à la petite blind. Un joueur en position précoce a relancé et j'ai suivi depuis la petite blind. Il y avait environ quatre joueurs dans le pot avant le flop. Le flop a donné Q-J-6. J'ai misé et il a relancé, réduisant le champ. J'ai sur-relancé et il a suivi. Le tournant a donné un 6. Avec un full aux Valets, j'ai à nouveau misé et il a suivi. A la rivière, un autre 6. J'ai misé et il a relancé. Comme il avait misé avant le flop, j'étais presque sûr qu'il n'avait pas un 6. En même temps, je me demandais s'il avait une paire de Dames, mais je pensais que j'étais devant, donc j'ai relancé. Il a suivi et m'a montré KK. En d'autres termes, mon adversaire ne m'avait pas vu avec JJ et donc il a relancé à la rivière parce qu'il pensait qu'il était devant.

Donc : si vous avez une très forte main sur la rivière et que quelqu'un vous relance, gardez à l'esprit que votre adversaire peut vous avoir vu sur la mauvaise main et vous a incorrectement relancé. Alors que mon adversaire aurait pu avoir QQ, je ne vais pas avoir peur d'une main sûre simplement parce qu'il m'a relancé sur la rivière. Je me lancerai plutôt dans une sur-relance que dans un « call ». Comme cela a été le cas, mon adversaire m'avait vu sur Q-J au flop. Au tournant, il était devant, mais il a décidé d'attendre la rivière avant de relancer parce qu'il savait que je miserai tout du long. La force de ma main était masquée, ce qui l'a poussé à me relancer sur la rivière.

Ne présumez pas toujours du plus mauvais.

NDR : 75$ offerts sur TonyG Poker et 200% de bonus !

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?