Poker Belge : pokerstars, poker770, Goldenpalace et Partouche trustent le marché

poker belgique

La Commission des jeux de hasard Belge a annoncé le 03 janvier 2012 que seuls quatre sites de poker en argent réel sont désormais autorisés à opérer dans le Royaume et qu'elle s'apprête à bloquer tous les autres sites. A partir de maintenant, les joueurs belges de poker en ligne n'ont plus le choix qu'entre Pokerstars.be, Partouche.be , Casino777.be mais aussi Goldenpalace.

Les autres sites belges bientôt bloqués

D'après la législation belge en la matière, votée l'année dernière, les joueurs ne sont autorisés à jouer que sur les sites licenciés par la Commission et les quatre principaux fournisseurs d'accès de ce pays sont tenus de mettre en place les mesures de bloquage nécessaires contre les sites non-autorisés, comme PartyPoker.com ou iPoker. Notons que ces deux sites continuent pour l'heure à accepter les joueurs belges, estimant que la Loi ne leur est pas opposable. En effet, des zones de flou subsistent sur la fiscalité du dispositif, en particulier sur les gains, dont on ne sait trop encore s'ils sont taxables ou pas.

Barrières à l'entrée

Les derniers développements de cette affaire surviennent après deux ans de discussions au Parlement et personne n'a été surpris de voir Pokerstars figurer parmi les sites licenciés. Aux termes de la loi, seuls les opérateurs 'en dur' peuvent prétendre à une licence pour proposer des jeux d'argent en ligne, ce qui a amené Pokerstars à nouer un partenariat avec le casinotier Circus Groupe en octobre 2010 (Casino770 s'étant de son côté allié à Casino Spa et Partouche possèdant son propre casino en Belgique).

PokerStars.com et le Circus Groupe sont des partenaires logiques” a déclaré Sander Siezen, le directeur marketing de PokerStars.com BeNeLux. “CasinoDeNamur.be a la plus grosse offre de poker Live en Belgique et PokerStars.com est le plus grand site de poker belge (et du monde). De plus, PokerStars.com organise aussi le plus grand championnat de poker Live en Europe, l'European Poker Tour. Enfin, tout cela est en ligne avec notre stratégie revendiquée, qui est d'offrir du poker en ligne partout où c'est possible.”

Emmanuel Mewissen, directeur général du Circus Groupe, a également salué les travaux de la Commission des Jeux de hasard belge, qui a permis d'établir une taxation "parfaitement adaptée à notre type d'activité.”

Le poker en ligne belge moins réglementé qu'en France

Les joueurs belges vont désormais évoluer dans un environnement certes réglementé mais pas coupé du reste du monde : ainsi, les clients de Pokerstars.be rencontreront les joueurs de Pokerstars.com aux tables et ceux de Poker777 profiteront de la liquidité globale du réseau iPoker. Il n'y a pas non plus de plafond de dépôt, pas de limitation aux variantes mises en place, ni sur les enchères maximales disponibles et les transferts internationaux de liquidités entre joueurs demeurent autorisés.

Enfin, PokerStars a annoncé qu'il n'y aurait pas de changements dans les prélèvements de sa room belge, même si le système de récompenses VIP pourra être amené à évoluer afin de prendre en compte l'inflation des coûts de fonctionnement du site dans cet environnement réglementé.

Freeroll PokerNews EPT Deauville 2012 : 42 tickets de 100€

Poker Belge : pokerstars, poker770, Goldenpalace et Partouche trustent le marché 101

Jusqu'au 17 janvier, Pokerstars propose à tous les joueurs Pokernews ayant validé leur compte joueur une série de sept tournois online totalement gratuits avec 4.200€ de tickets pour un satellite EPT Deauville 2012.

Pour y participer, il faut télécharger Pokerstars sur Pokernews, avoir validé son compte joueur et accumuler 35 points sur les parties en argent réel avant le tournoi.
Voir le programme complet des Freeroll PokerNews EPT Deauville 2012.

Name Surname
Chad Holloway et Gwenn Rigal

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus