Poker Europe : Un marché commun entre l'Italie et l'Espagne avant fin 2013 ?

Poker Europe : Optimisme pour un marché commun entre l'Italie et l'Espagne

Le 28 février dernier, les médias espagnols ont été conviés à une conférence de presse donnée par l'Ordenación del Juego (DGOJ), l'autorité de régulation de l'Etat espagnol. Son directeur,Enrique Alejo, y a une nouvelle fois fait part de sa volonté d'une liquidité commune. Selon lui, la probabilité est élevée que les joueurs espagnols et italiens se retrouvent sur des tables communes avant la fin 2013.

Le régulateur espagnol est optimiste

L'ambition d'un marché commun aux trois principaux marchés régulés d'Europe, l'Italie, la France et l'Espagne, a déjà fait l'objet de discussions entre les différent régulateurs européens. La mise en commun des liquidités espagnole et italienne pourrait voir le jour dès 2013, Enrique Alejo se déclarant "optimiste" compte tenu de l'avancée des discussions.

L’homogénéité des conditions légales et fiscales entre l'Espagne et l'Italie semble favorable à un processus d'intégration – qui pourrait éventuellement englober la France mais plus tard. En effet, la loi française interdit explicitement le partage des liquidités tandis que les lois espagnoles et italiennes l'autorise. De plus, la fiscalité française taxe les mises et non le produit brut des jeux (PBJ, c'est-à-dire les mises moins les gains) comme en Espagne et en Italie.

PokerStars serait le grand gagnant

Plusieurs salles opèrent à la fois en Espagne et en Italie et profiteraient sans doute du partage des liquidités. La situation serait sans doute le plus favorable pour PokerStars. Selon les chiffres de PokerScout, la version ".it" et la version ".es" occupent respectivement les 6ème et 7ème places au classement mondial. Leur fusion propulserait la salle directement à la seconde place, devant Full Tilt Poker et juste derrière PokerStars.com.

Les joueurs sont généralement favorables à un tel partage des liquidités, qui permettrait entre autres de proposer de plus gros prizepools pour les tournois. Néanmoins, rien ne permet de penser qu'une mise en commun des liquidités mènerait à un allègement des prélèvements fiscaux, qui pèsent tant sur le marché espagnol qu'italien.

PokerStars.fr bonus 500€ + tournois exclusifs Pokernews

Poker Europe : Un marché commun entre l'Italie et l'Espagne avant fin 2013 ? 101

Pour décrocher jusqu'à 500€ de bonus sur votre premier dépôt + un tournoi hebdomadaire exclusif Pokernews doté de 300€, téléchargez Pokerstars.fr sur Pokernews.

Name Surname
Jeremie B.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus