Poker Italie : Le fisc, les joueurs et Hendon Mob

A l'instar du marché français, le monde dupoker en ligne en Italie connaît plusieurs difficultés, comme la législation du poker live ou la chute du trafic en ligne. Un autre problème commun entre joueurs français et italien : la question de la fiscalité appliquées aux gains - en particulier à l'étranger.

Opération All-in sur les gains à l'étranger

En 2011, les autorités italiennes ont lancél'opération All In afin de récupérer les montants qui n'ont pas été perçus par le fisc sur les gains réalisés à l'étranger par les joueurs italiens en tournois live entre 2006 et 2009. L'opération concernait alors des milliers de joueurs pour un montant de 73€ millions jamais déclarés au fisc italien. Selon les autorités italiennes, ces gains auraient dus être déclarés dans la catégorie "Autres revenus".

Le problème touche d'autant plus les joueurs, qu'il n'existe pas de statut de joueur de poker professionnel en Italie : il est dont impossible pour les joueurs de déduire les frais de transport et d'hébergement de leurs gains.

Les réactions des joueurs ont été diverses et l'absence d'un front commun a sans doute contribué à la confusion sur la question. Certains ont accepté de payer, d'autres ont fait un recours (quelques uns ont eu gain de cause) et d'autres attendent toujours un jugement.

Hendon Mob n'a pas de contact avec les autorités

Dans le rapport qui a établi le montant des gains non-déclarés, l'une des sources "officielles" des services fiscaux n'est autre que le célèbre site Hendon Mob, qui donne les résultats des tournois live dans le monde entier. Pour cette raison, de nombreux joueurs ont commencé à demander à Hendon Mob de ne plus publier leurs gains à l'étranger.

La réponse des propriétaires d'Hendon Mob est claire : "Nous n'avons jamais été contacté par les autorités italiennes mais le sommes très souvent par les joueurs. Nous n'avons aucune preuves qu'elles utilisent nos bases de données ni à quelles fins. Si quelqu'un utilise les données de notre site sans notre consentement, il viole le droit européen sur l'utilisation des sites internet et la loi de protection des copyrights sur les bases de données".

A la question de la légitimité d'une requête de l'Etat italien pour avoir accès aux données, Hendon Mob ne se prononce pas mais déclare : "Ce serait une erreur des autorités italiennes de se fonder sur ces données", pour la raison qu'elles ne sont pas toujours fiables. En effet, il n'y est jamais fait mention d'éventuels deals, accords ou modifications apportées à la répartition des places payées.

Hendon Mob défend son impartialité dans le cadre de l'opération "All in" mais affirme néanmoins : "... Evidemment, nous n'avons pas l'intention d'entreprendre d'actions contre les autorités italiennes, mais si les joueurs unissent leurs forces pour refuser de payer des taxes calculées sur des données erronées, nous aiderons à faire circuler l'information".

PokerStars.fr bonus 500€ + tournois exclusifs Pokernews

Poker Italie : Le fisc, les joueurs et Hendon Mob 101

Pour décrocher jusqu'à 500€ de bonus sur votre premier dépôt + un tournoi hebdomadaire exclusif Pokernews doté de 300€, téléchargez Pokerstars.fr sur Pokernews et suivez les indications pour être affilié PokerNews.

Name Surname
Jeremie B.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus