Observatoire des Jeux : 47% des joueurs de poker jouent sur des sites illégaux

Observatoire des Jeux : 47% des joueurs de poker jouent sur des sites illégaux

En France, le joueur de poker moyen est un homme, de moins de 30 ans, avec une bonne formation scolaire. Il joue presque tous les jours et pense qu'il devrait y avoir davantage d'interaction sociale dans le poker. Ce sont les résultats d'une étude sur les joueurs de poker publiée par l'Observatoire des Jeux (ODJ) et l'Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT).

Ces résultats ont été publiés vendredi 14 février 2014 et offrent un aperçu intéressant du poker en ligne, avec des données que les opérateurs et les législateurs pourront utiliser afin d'améliorer un marché en déclin.

Le poker est un jeu surtout masculin

Malgré des figures telles que Gaëlle Baumann ou Patty "babytes" Beaumier de a Team PKR Pro, le poker en France reste un secteur essentiellement masculin, les hommes représentant 66,4% du nombre total de joueurs.

Selon l'étude, les joueurs de poker commencent à jouer tôt (25% des interrogés ont commencé à jouer avant 20 ans et 50% avant 25 ans). La moitié des joueurs de poker ont moins de 31 ans et les trois quart ont moins de 40 ans.

Le joueur de poker français semble moins enclin à jouer à d'autres jeux en ligne que le poker (43% des répondants déclare ne pas jouer à d'autres jeux en ligne que le poker) et ont plutôt un bon niveau scolaire – 58% possèdent au moins un diplôme d'études secondaires.

La plupart des joueurs vivent dans des villes de moins de 100.00 habitants et déclarent un revenu mensuel de moins de 1.500€ (27,8%). Plus de 20% jouent tous les jours et contribuent aux 778€ de dépense annuelle moyenne par joueur.

47% des joueurs vont sur des sites illégaux

Le joueurs de poker semblent adopter les nouvelles technologies plus rapidement que les autres types de joueurs. 23,8% des répondants disent utiliser une tablette ou un smartphone – contre 16% pour les parieurs sportifs ou hippiques.

L'utilisation de nouvelles technologies a des conséquences directes sur le comportement des joueurs dans ce marché régulé : 47% des personnes interrogées semblent avoir trouvé un moyen de contourner les restrictions imposées par la législation française.

Cela vient confirmer les propos de Jean-François Vilotte, président de l'ARJEL quand il déclarait à PokerNews que le déclin du secteur est essentiellement dû aux sites non-régulés, plutôt qu'à un effet de mode qui serait passé. 23,5% avouent jouer exclusivement sur des sites non-régulés, le même pourcentage qui dit posséder des comptes sur des sites régulés et non-régulés.

Ce chiffre est encore plus significatif comparé au paris sportifs et hippiques où les pourcentages de personnes jouant sur les sites régulés sont de 65,3% et 73,8% respectivement.

Parmi les raisons invoquées pour aller jouer sur des sites non-régulés, l'on trouve le manque de compétitivité des sites agrémentés par l'ARJEL et le manque d'attractivité de l'offre - seuls le Hold'em et l'Omaha sont autorisés.

PokerStars.fr : Bonus cash 20€ gratuits et Freeroll 1.500€

Observatoire des Jeux : 47% des joueurs de poker jouent sur des sites illégaux 101

Téléchargez Pokerstars avec le code marketing FRENCHPOKERNEWS aufreeroll 1.500€ tous les mois, exclusivement pour les joueurs PokerNews. Utilisez le code BLUFF lors du premier dépôt sur la salle pour recevoir un bonus de 20€ en cash et cinq tickets Privilèges donnant accès à cinq tournois gratuits doté de 1.000€.

Name Surname
Giovanni Angioni

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus