Poker Online : Candidat à la primaire républicaine aux USA, Rand Paul défie Sheldon Adelson

mardecortebajas.com

Un candidat Républicain au scrutin présidentiel américain de 2016 a affiché sa volonté de ne pas interdire le développement des jeux online sur le territoire US. Une ligne politique allant dans le sens contraire de certains de ses alliés.

""I'm opposed to restrictions on online gambling. The government needs to stay out of that business." Rand Paul est clair sur le sujet du gaming sur Internet. Le candidat à la primaire républicaine pour l'élection présidentielle américaine 2016 est donc "opposé à toutes restrictions sur les jeux en ligne. Le gouvernement doit rester en dehors de ce business", a-t-il ajouté dans une interview accordée au site thealphapages.com. Cette position politique de Rand Paul n'est pas si étonnante puisque Ron Paul, son père, a longtemps été un défenseur du poker en ligne.

Le 7 Avril, Rand Paul, actuel sénateur du Kentucky, annonçait sa candidature pour les prochaines présidentielles américaines. Autrement dit, cette figure du mouvement du Tea Party se présentera aux primaires du parti républicain, dans l'espoir de représenter l'aile droite de l'échiquier politique. Les joueurs de poker pourraient se rallier à lui à cause de cette déclaration d'intention étonnante pour un membre du parti républicain.

Rand Paul revendique le même libertarianisme et la même passion pour la liberté, notamment économique que son père, candidat aux primaires républicaines en 2008 et 2012. Il devra d'abord se débarrasser des autres candidats à l'investiture de son parti comme Chris Christie (gouverneur du New Jersey), Rick Santorum (ex-sénateur de Pennsylvanie), Paul Ryan (représentant du Wisconsin depuis 1999), Marco Rubio (sénateur de Floride) pour porter une vision libérale des jeux en ligne.

Rich Muny, vice président de Poker Players Alliance, s'est réjoui de cette déclaration sur le réseau social Facebook : "Voilà une autre raison pour voter Rand. C'est merveilleux de voir qu'il est du côté du poker online". Pour rappel, Poker Players Alliance est une organisation qui se bat pour les droits des joueurs de poker. Récemment, le professionnel Andrew ‘Luckychewy’ Lichtenberger a rejoint leur combat et lutte avec conviction pour les valeurs et les idées de la PPA.

Cette annonce pourrait bien mettre des bâtons dans les roues d'un certain Sheldon Adelson. Profondément républicain, et ultra-généreux donateur du parti conservateur, ce milliardaire détenteur de nombreux casinos s'oppose de tout son poids à une régulation fédérale sur les jeux online aux Etats-Unis. Le propriétaire du Venetian de Las Vegas essaye actuellement de promulguer son nouveau projet de loi, la RAWA, censé interdire la pratique dans tous le pays ainsi que dans les trois Etats autorisant le jeu sur le net : New Jersey, Nevada et Delaware. La bataille entre les deux hommes est lancée, elle s'annonce féroce.

Name Surname
Gregoire Huvelin

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus