WSOP, les 5 films documentaires incontournables

WSOP, les 5 films documentaires incontournables 0001

Las Vegas est la Mecque du poker. Un lieu qui fascine les joueurs. Chaque année, lors des World Series of Poker, les plus grands joueurs de la planète et des milliers de passionnés se donnent rendez-vous. La ville a aussi inspiré les réalisateurs. Petite sélection de vidéos incontournables pour partir à la découverte de Sin City.

That's Poker - 2007

Sous-titré "Dans la peau d'un joueur", ce film d'Hervé Martin-Delpierre entraîne le spectateur dans les coulisses des World Series of Poker 2006. Quatre joueurs sont suivis durant le tournoi et en dehors : Isabelle Mercier, Fabrice Soulier, Luca Pagano et Joe Hachem. Chacun d'entre eux décrit par ses attitudes et ses paroles le rapport particulier qu'il entretient avec le poker. Co-écrit par Jérôme Schmidt, "That's Poker" fut le premier documentaire à filmer l'intimité des joueurs et à recueillir leurs confidences à propos de leur mode de vie. Il montre aussi le côté sombre du poker.

[VIDEO]<iframe frameborder="0" width="460" height="255" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x25cdt" allowfullscreen></iframe><br /><a href="http://www.dailymotion.com/video/x25cdt_that-s-poker-1-5_sport" target="_blank">that&#039;s poker 1/5</a> <i>par <a href="http://www.dailymotion.com/Undertaker08" target="_blank">Undertaker08</a></i>[/VIDEO]

Inside the World Series Of Poker (VO) - 1999

Dans la rubrique archives, Inside the WSOP trône en bonne position. Ce documentaire d'une durée de 47 minutes est en effet intégralement consacré à l'édition 1999 des World Series Of Poker. Le tout a pris un beau coup de vieux, mais c'est précisément ce qui fait le charme de ce documentaire, dans lequel vous identifierez d'ailleurs (pas toujours au premier coup d’œil !) un grand nombre de visages familiers.

Nosebleed - 2014

Dans ce documentaire de Victor Saumont (Tapis Volant), on suit deux joueurs de poker High Stakes qui jouent des parties phénoménales depuis Londres. C’est d’ailleurs dans la capitale anglaise que débute le film. On y voit Sebastien Sabic et Alexandre Luneau jouer sur leurs ordinateurs Apple, ces fameuses parties Nosebleed où des milliers de dollars sont en jeu à chaque main. Alexandre Luneau est millionnaire. Il a monté une Bankroll progressivement avant de faire partie de ce cercle très fermé. Victor Saumont sait qu’en suivant ces deux étoiles du poker, il tient un sujet en or. La suite du documentaire se déroule à Las Vegas. Les joueurs de Cash Game ne viennent pas à Sin City pour l’argent mais pour le prestige de remporter un bracelet WSOP.

Entre les deux garçons, il existe une grande complicité. Un mois durant, ils multiplient les tournois avec plus ou moins de succès. C’est un véritable voyage au pays de variantes, en particulier le Deuce-to-Seven. Il ne jouent que très peu de Texas Holdem. Un échange entre Bruno Fitoussi et Alexandre Luneau montre aussi une sorte de passage de témoin. Tapis_volant réalise quelques jolis plans avec des effets de style.
Le film montre aussi les coulisses de Vegas avec une Pool party, on y croise plusieurs joueurs dont certains du Team Winamax. On peut voir une soirée en boite où l’argent dépensé peut être important. Les deux garçons ont l’air bien dans leur peau, équilibrés. Gus Hansen est aussi un personnage central du film, souvent évoqué comme une cible de choix pour les deux joueurs et en particulier Luneau. Un des points d’orgue du film est le 50 000 Player’s Championship. Un tournoi très relevé où Luneau se retrouve dans un bassin de Sharks.

Une nuit à Las Vegas - 2013

C’est bien connu, Vegas ne dort jamais. La ville de 2 millions d’habitants est en ébullition permanente. Elle constitue un vrai décor de cinéma. Ce documentaire suit en caméra subjective à la manière de l’émission Paris Dernière, des joueurs pros et des personnages emblématiques de Vegas.

A la manœuvre, on retrouve : Paco. Le reporter de Winamax traverse la ville dans une voiture de sport et mène des interviews. Le film nous plonge dans l’intimité des joueurs. On suit Davidi Kitai dans sa chambre d’hôtel, en train de dévorer une salade en parlant de sa victoire lors de l’EPT Berlin. On découvre un Manuel Bevand , barbe hirsute et fan de Free Fight. Nicolas Levi au bord d’une piste de voiture de course nous parle de son mariage. Michel Abecassis, sans lunette, nous raconte l’histoire de la ville et la place que la Mafia a longtemps a occupée. Une bonne occasion aussi de voir les joueurs ailleurs qu’à une table et de découvrir une ville fascinante. Un lieu qui attire et en même temps qui étouffe. La ville est une bulle et c’est Ludovic Lacay qui en parle le mieux dans un décor de boite de nuit. Gaëlle Baumann est aussi au générique. Durant cet été 2012, elle avait d’ailleurs signé une magnifique performance au Main Event (10e).

[VIDEO]<iframe frameborder="0" width="760" height="615" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x11hxf7" allowfullscreen></iframe><br /><a href="http://www.dailymotion.com/video/x11hxf7_une-nuit-a-vegas_travel" target="_blank">Une nuit &agrave; Vegas</a> <i>par <a href="http://www.dailymotion.com/winamax" target="_blank">winamax</a></i>[/VIDEO]

On découvre aussi les hommes de l’ombre comme Harper, le reporter de Winamax qui couvre à la radio notamment le parcours des joueurs pro. Absent de marque, Patrick Bruel. On suppose qu’il va clore le film et en fait non c’est un boulanger! Bref, Paco et Junior livrent une belle fresque nocturne de Las Vegas. Un documentaire à la fois rythmé et intimiste.

Joueur(s) - 2010

Joueur(s) est un long-métrage signé Gabriel Kaluszynski. Il suit l'aventure de cinq joueurs de poker français venus se frotter au Main Event des World Series Of Poker à Las Vegas en juillet 2010. Cette video de 52 minutes au cœur de Sin City, détaille le parcours de Xavier Jacquet, Antoine Amourette, Marc Inizan, Éric Sagne et Laurent Gauter. Cette année là, nous sommes en plein âge d'or du poker.

Name Surname
Julien Tissot

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus