Squeeze : Choisir les bonnes mains et les bons spots

Squeeze : Choisir les bonnes mains et les bons spots

Dans le précédent article consacré au squeeze, nous avions montré comment remporter le pot préflop en chassant le premier relanceur et le joueur l'ayant suivi avec une sur-relance. Ici, nous allons entrer dans la théorie du squeeze en apprenant à l'utiliser au bon endroit au bon moment. Avant de commencer à squeezer dans tous les sens, nous devons savoir avec quelles mains l'on peut squeeze profitablement et quelles situations se prêtent le mieux à un squeeze en bluff.

Les premiums : AA / KK / QQ / AK

Avec des mains aussi puissantes, nous aurons toujours envie de squeeze quelque soit la position du premier relanceur. Ces mains sont trop fortes pour laisser voir un flop bon marché à nos opposants. Ici, il s'agit d'un squeeze pour valoriser, ces mains étant souvent largement favorites sur l'éventail adverse.

La seule exception est lorsque que le relanceur initial est un "nit" (joueur très serré) ouvrant en début de parole. Dans ce cas, avec {a-}{k-} ou {q-}{q-}, suivre peut s'avérer préférable. Il est même envisageable de passer avec As-Roi : contre un éventail qui représente 5% des mains de départ, l'équité d'{a-Diamonds}{k-Diamonds} est de seulement 49%.

De plus, avec {a-}{k-}, il y a toujours un risque d'être dominé par {a-}{a-} ou {k-}{k-}, aussi si vous avez des difficultés pour jouer votre adversaire post-flop, passer As-Roi est préférable. Fold préflop avec As-Roi dans les situations marginales où vous ne serez pas en mesure d'avoir un réel avantage post-flop évitera à votre bankroll de faire de gros swings – voire de couler à pic.

Les paires servies intermédiaires : JJ-88

Lorsqu'un joueur plutôt serré ouvre en début de parole et que deux joueurs ou plus suivent sa relance, il n'est pas avisé de tenter un squeeze avec une paire intermédiaire. Suivre pour la "set value" (flopper un brelan) est souvent une bien meilleure option.

Faire un squeeze avec une paire intermédiaire ne reviendra souvent qu'à faire passer les moins bonnes mains. Supposons que l'on soit en big blind avec {10-Hearts}{10-Spades} contre un joueur tight qui a relancé en milieu de parole et a été suivi par le joueur juste à sa gauche. Vous faites un squeeze, le premier paye et le second aussi. Sur le flop {2-Clubs}{q-Spades}{4-Hearts}, vous faites un continuation bet et êtes payé par l'un des deux joueurs. Le turn est un {8-Spades}. Et maintenant quoi ? Vous êtes condamné soit à check/fold (de la même façon que si vous jouiez {7-}{2-}) soit à transformer votre paire en bluff.

Les petites paires servies : 77-22

Ces mains sont très bien pour squeeze car on sait toujours où l'on se situe : les nuts ou rien. Avec ce type de mains, il est important de considérer le style de jeu de l'adversaire qui doit être suffisamment loose (jouer assez de mains pour relancer autre-chose que des premiums) mais capable de trouver le bouton fold avec une main probablement dominée quand il est sur-relancé. Contre un joueur qui ne fold que rarement face à un 3-bet, squeeze ce type de mains n'est d'aucun intérêt, si ce n'est de se retrouver à jouer un plus gros pot sur le flop où l'on devra sûrement abandonner si l'adversaire se montre très agressif. Si vous vous retrouvez tout de même à jouer post-flop contre ce type d'adversaire après avoir tenté un squeeze, vous serez souvent obligé de passer votre main quand le flop ne vous a pas apporté de brelan.

Voici un exemple de squeeze en bluff avec une petite paire. Nous recevons {5-Hearts}{5-Clubs} en MP3 (milieu de parole), un joueur losse-aggresive ouvre en MP1, il est suivi par un joueur "fishy" en MP2. Nous savons que MP1 ouvre environ 20% de ses mains ici et passera environ 80% du temps face à un 3-bet. Le joueur MP2 affiche un impressionnant taux de 70% de fold face à un continuation bet. Ici, on peut tenter un squeeze en s'appuyant principalement sur la fold equity. Nous décidons de squeeze, le relanceur initial passe et le fish suit pour voir le flop {a-Hearts}{2-Hearts}{j-Diamonds}. L'adversaire check, nous faisons un continuation bet et sommes payés pour voir le {7-Spades} turn. Ici, nous n'avons pas réussi à prendre le pot ni préflop ni sur le flop. Il est temps de passer sa main sereinement.

Supposons la même situation mais sur le flop {k-Spades}{5-Diamonds}{10-Clubs}. Quoi de mieux que de flopper un brelan dans un pot 3-bet préflop ? Si notre fish a une main avec un Roi voire même {k-}{10-}, il ne sera pas difficile de lui prendre tout son stack. Nous faisons un continuation bet et … il passe. Nous avions relancé pré-flop en espérant de la fold equity, celle-ci s'est réalisée, pas de quoi tilter. Nous avons relancé pour faire passer nos opposants, pas dans l'espoir de flopper les nuts.

Les grosses cartes et Broadway: AQ-AT / KQ

Si nous jouons contre un relanceur loose et que pas plus de deux joueurs ont ont payé sa relance, suivre avec ce type de mains reste la meilleure option.

La raison est que faire un squeeze avec ces mains revient très souvent à nous isoler contre les mains meilleures que la nôtre et qui souvent nous dominerons. Ici, nous préférons jouer un pot contre un As ou un Roi moins bien kické plutôt que de se retrouver contre le top de la range du relanceur initial.

Petits connecteurs assortis: T9s-54s / T8s-64s / T7s-85s

Comme pour les petites paires (77-22), nous devons être certains d'avoir une fold equity importante, sans quoi faire un squeeze avec ce type de mains sera hasardeux sur le long terme. Mais, contrairement aux petites paires, il faut aussi avoir la position pour jouer ces mains, ce qui nous permettra d'avoir suffisamment de marge de manœuvre lorsque l'on touchera un tirage au flop. Hors de position, il n'est vraiment pas recommandé de squeeze avec ces mains. Si les cotes sont suffisantes, il est envisageable de payer et de voir un flop, sans quoi mieux vaut passer ses connecteurs assortis et attendre un meilleur moment pour entrer en action.

Trash hands

Toutes les mains qui ne font pas partie d'une catégorie ci-dessus devraient être considérées comme des poubelles et, de ce fait, devraient être évitées pour squeeze. Même lorsque l'on squeeze en comptant essentiellement sur la flop equity, il est important d'avoir une main avec un certain potentiel pour que cela reste profitable quand on est payé.

Dans la prochaine partie de cet article, nous aborderons des situations spécifiques de squeeze.

Qualifications live : France Poker Series Paris (13-19 novembre)

Squeeze : Choisir les bonnes mains et les bons spots 101

La Saison 2 des France Poker Series fera étape au Cercle Cadet de Paris du 13 au 19 novembre 2012. Pour gagner votre place dans ce tournoi au buy-in de 1.100€ retransmis en streaming live sur internet, participez aux tournois et satellites live du Cercle Cadet ou téléchargez Pokerstars pour tenter votre chance dans les nombreux satellites online.

Name Surname
CkEltBasteR
Name Surname
Jeremie B.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus