Les jeux d'argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d'argent, conflits familiaux, addiction…, retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09 74 75 13 13 - appel non surtaxé).

Gouvernemen ANJ Adictel Evalujeu

Stratégie tournoi : La relance préflop à 3 big blinds et le mini-raise

Name Surname
Name Surname
Jeremie B.
5 min à lire
Stratégie tournoi : La relance préflop à 3 big blinds et le mini-raise 0001

C'est Isaac qui a ouvert … à 3x. Comme ils disent dans les livres”. C'est une phrase de Matt Broughton lors du Jour 1 du 2014 PokerStars and Monte-Carlo® Casino EPT Grand Final €100,000 Super High Roller, à suivre en direct sur le Reporting Live PokerNews.

Broughton fait référence à une ouverture par une relance préflop à trois fois la big blind du joueur de la Team Online PokerStars Isaac Haxton dans une main l'opposant à Ole Schemion (vainqueur de l'EPT Sanremo High Roller).

Dans la main, Haxton ouvre par un raise à 6.000 aux blinds 1.000/2.000 (avec 300 d'ante). La taille de la relance préflop — trois fois la big blind — fait l'objet de commentaires, car elle est plus importante que le montant minimum d'un open-raise (2x la big blind), qui est devenu une norme sur les tables de tournois de poker en général.

L'allusion de Broughton à ce qui est dit “dans les livres” fait référence à la relance standard préflop telle qu'elle était décrite dans les livres de stratégies il y a quelques années encore, à savoir à 3 fois la big blind.Ce commentaire met en exergue la façon dont les choses ont rapidement évolué ces dernières années, voyant la taille de la relance standard préflop se réduire.

Une tendance qui se confirme au fil des ans

La réduction du montant de la relance préflop s'observe au fil des années. En regardant les tables finales du Main Event des World Series of Poker d'il y a six ou sept ans, les joueurs avaient tendances à ouvrir avec des relances beaucoup plus grosses.

Lors de la table finale du Main Event WSOP 2007,Jerry Yang, qui gagna le tournoi, est passé de 7ème en jetons à chipleader au cours de la nuit grâce à des moves audacieux – et les relances préflop étaient alors d'au moins trois big blinds et souvent bien plus que cela.

Si l'on ne regarde que les 30 premières mains de la table finale – en écartant les deux mains où le shortstack Alex Kravchenko open-raise all in — l'open-raise moyen est de 3,57 fois la big blind. (Toutes les tables finales des Main Event WSOP depuis 2007 sont disponibles sur PokerNews).

Trois ans plus tard, en 2010 lors de la victoire de Jonathan Duhamel, la tendance à réduire le montant des open-raise était déjà flagrante. Sur les 30 premières mains de la table finale (et en ne tenant pas compte des quatre mains où Jason Senti et Soi Nguyen ont envoyé all-in préflop, la taille moyenne de la relance préflop était de 2,3 fois la big blind – personne n'ayant jamais relancé à plus de 2,65 fois la big blind.

Sur les 30 premières mains de la table finale du Main Event des WSOP 2013, gagné par Ryan Reiss, un shortstack - David Benefield – a open-shove all-in préflop deux fois. Dans les autres mains, la taille de la relance préflop moyenne est de 2,13 fois la big blind. La plupart des ouvertures ne sont que des mini-raises et aucune ouverture n'a dépassé les 2,45 big blinds.

Mais quelles sont les raisons qui motivent les joueurs à ouvrir toujours par des relances plus petites ?

Les raisons du mini-raise préflop

Il y a différentes raisons qui peuvent expliquer cette tendance à voir le montant de la relance préflop fondre chaque année. La première est que cela permet de voler les blinds et ante à moindre frais. Récemment, Aaron Hendrix expliquait pourquoi des joueurs font une erreur mathématique en ne défendant pas leurbig blind face à un mini-raise. Toujours est-il que, souvent, une mini-relance suffira à prendre le pot préflop, beaucoup de joueurs préférant ne pas jouer hors de position depuis les blinds.

Une autre raison pour des mini-relances préflop est qu'il est alors plus facile de fold face à une sur-relance (un 3-bet). Les joueurs qui aiment jouer beaucoup de mains vont ouvrir souvent préflop et feront donc plus souvent face à des 3-bets. Leur range incluant souvent des mains qui ne sont pas des premiums, ils préféreront passer – surtout si le sur-relanceur est un joueur serré ou un joueur en position.

Un autre avantage des petites relances préflop est qu'elles font moins grossir le pot, ce qui a des conséquences sur les décisions post-flop qui peuvent engager la survie dans le tournoi. Souvent, le relanceur préflop n'a pas envie de se retrouver à jouer un gros pot postflop où il risque l'élimination. Une simple relance de 3 big blind préflop peut amener le relanceur préflop à joueur dans une situation inconfortable, un pot trop gros hors de position ou sur un board injouable.

Il y a bien d'autres raisons qui peuvent expliquer la tendance au mini-raise préflop en tournoi. L'une d'entre elles est que des joueurs extrêmement compétents comme Haxton, Schemion et les autres participants du Super High Roller au Monte-Carlo Casino sont très bons postflop et préfèrent jouer de petits pots préflop pour mieux batailler post-flop.

De nombreux facteurs sont à considérer quand vous choisissez d'ouvrir une main préflop et la taille de la relance : la force de la main, la position, la taille relatives des stacks, les tendances et le niveaux de compétence de vos adversaires, etc … Toutes ces raisons font qu'il est néfaste d'être trop dogmatique quant à la taille d'une relance préflop.

Néanmoins, il est toujours instructif de s'intéresser aux tendances qui évoluent pour rester au faîte du jeu. Et quand un joueur comme Haxton ouvre par une relance à 3xBig blinds, cela se remarque !

PokerStars.fr : Bonus cash 20€ gratuits et Freeroll 1.500€

Stratégie tournoi : La relance préflop à 3 big blinds et le mini-raise 101

Téléchargez Pokerstars avec le code marketing FRENCHPOKERNEWS aufreeroll 1.500€ tous les mois, exclusivement pour les joueurs PokerNews. Utilisez le code BLUFF lors du premier dépôt sur la salle pour recevoir un bonus de 20€ en cash et cinq tickets Privilèges donnant accès à cinq tournois gratuits doté de 1.000€.

Share this article
author
Jeremie B.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus