Alec Torelli : De l'importance de savoir quitter une table (partie 2)

psychologie poker

Alec Torelli est un joueur de poker professionnel qui compte 1.394.679$ de gains en tournoi à son actif. Aujourd'hui, il nous livre la seconde et dernière partie de son article sur le bon moment pour quitter une table de poker (La première partie est ici).

Quand on est fatigué

Je mets souvent fin à mes sessions quand je suis fatigué. Comme il y a différents degrés de léthargie, déterminer le moment exact où il devient nécessaire de se lever de table n'est pas chose aisée. Si je me sens fatigué, je me commande un thé ou un espresso et je vérifie une demi-heure plus tard l'état dans lequel je me sens. Si rien n'a changé, je m'accorde une ballade. Et si ça ne marche pas non plus, je l'en vais.

Et puis il y aussi le cas inverse, celui où j'ai l'impression que je pourrais oublier un mariage tellement la partie est prenante. Il est assez facile de se laisser prendre au piège et d'oublier qu'il y a une vie en dehors du casino. Pourtant, aucune session de poker n'est irremplaçable. Dans l'excitation du moment, l'adrénaline fausse complètement nos sensations. C'est pourquoi je mesure objectivement mon degré de léthargie en utilisant les principes suivants :

  • J'ai joué au moins huit heures d'affilée ;
  • Je suis debout depuis au moins 18 heures ;
  • J'ai dormi moins de cinq heures la nuit d'avant.

Si au moins deux des critères suivants sont réunis, je me lève de table.

Lorque la partie s'arrête

Si le fish est parti et que la partie est sur le point de se terminer, il y a deux cas de figure possibles : soit je viens de commencer à jouer, je me sens frais comme un gardon et je me recherche une autre partie ; soit j'ai déjà pas mal joué, et à ce moment là je préfère m'accorder le reste de la journée pour revenir le lendemain, frais et pimpant.

Important : Je ne pars jamais juste après le fish. J'attends toujours au minimum un changement de croupier, ne serait-ce que pour vérifier que le fish est bel et bien sorti du casino. Rappelez-vous, les fishs sont vos clients et votre job - tout comme celui du casino - n'est pas de gagner de l'argent mais de créer un environnement où les gens pourront confortablement perdre le leur. Et il n'y a rien de pire, quand on est un fish, que de perdre, de partir puis de se rendre compte que les trois 'regulars' à la table se sont levés de table juste après vous. C'est presque une insulte. Ca ne se fait pas.

Alec Torelli : De l'importance de savoir quitter une table (partie 2) 101

La solution : prendre le contrôle

Mais, pour moi, la raison principale de quiter une partie est toujours la même : respecter mes habitudes. Il n'y a rien qui puisse remplacer un rythme de vie sain et équilibré. Jouer 24h de suite parce qu'une partie est trop profitable n'a pas de sens à mes yeux. Des parties, vous en trouverez toujours de disponibles, et des juteuses en plus ! Puisqu'il faut bien dormir un jour, pourquoi ne pas le faire à nos heures habituelles ? L'un des gros avantages de vivre du poker, c'est la liberté qu'un tel mode de vie nous procure. Alors ne laissons pas le poker nous dicter nos horaires.

Il y a plein de raisons de quitter une partie : un ami qui nous invite à une soirée que nous n'avons pas envoe de louper ; une opportunité plus lucrative ; l'obligation de se lever tôt le lendemain.

L'autre jour, j'avais du mal à décider s'il fallait ou non que je m'en aille lorsque j'ai vu un de mes amis quitter la table. Une partie pourtant lucrative. Je me suis penché vers lui et lai murmuré "pourquoi tu t'en vas ?". Il s'est contenté de hausser les épaules et m'a répondu "Je n'ai plus envie de jouer". Ca a été comme un déclic : pour quitter une partie, il suffit que j'aie envie de faire autre chose...

Télécharger Pokerstars sur PokerNews : bonus et avantages exclusifs

Alec Torelli : De l'importance de savoir quitter une table (partie 2) 102


Télécharger Pokerstars.fr sur Pokernews vous rapporte 500€ de bonus sur votre premier dépôt, un tournoi de poker gratuit à 300€ de prix et un freeroll de 2.500€ tous les mois exclusif Pokernews. Vous pourrez aussi participer à des tournois de qualifications exceptionnels et exclusifs réservés aux membres de Pokernews pour l'European Poker Tour ou les France Poker Series.

Name Surname
Alec Torelli

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus